Navigation – Plan du site
Revue d'Alsace 2009

Herrade de Landsberg de la Leonardsau par Charles Spindler, photo Christophe Hamm.
 

Description

Herrade de Landsberg, panneau peint sur ciment à cadre de bois surmontant une cheminée du château de la Leonardsau, par Charles Spindler (1902). Panneau encadré 1,10 m x 1,10 m, les hérons et lys en dehors du cadre, 0,40 m. Le sujet et le cadre avaient déjà été traités dans la maison de Laugel, par Joseph Sattler, en 1893, dans le style pittoresque médiéval qu’il affectionnait. Le maître d’ouvrage de la Leonardsau, le baron de Dietrich en commande une analogue à Charles Spindler. Mais ce dernier va les traiter de façon fort différente.
L’abbesse du Mont-Sainte-Odile est représentée, yeux baissés, de profil, au travail à son scriptorium, surmonté d’un vase de verre bleu, attelée à la confection de son « Hortus Deliciarum », dont une miniature (mort de Moïse ou Isaac avec Jacob et Rebecca ?) est représentée sur un tabouret au premier plan. Le scriptorium est entouré d’un cordon où sont glissés les outils de l’artiste : ciseaux, cornes contenant de la peinture. Le panneau amoncelle les thèmes « jugendstil » ou « art nouveau ». C’est une mosaïque de surfaces de carreaux, de pierre de grès rose, de rideaux aux motifs géométriques et symboliques très divers. La pièce s’ouvre par une baie géminée romane sur des arbres et le ciel. Les citations du Pilier des Anges sont évidents : Ange musicien, évangélistes sur les chapiteaux. Encadrant ce panneau, deux splendides motifs jugendstil ; hérons et lys.
Ce panneau a été choisi pour illustrer la couverture de la Revue d’Alsace 2009, puisqu’il évoque une des grandes inspiratrices de l’histoire de l’Alsace. L’année est marquée par des manifestations et expositions évoquant l’Alsace et la renaissance alsacienne 1900…
Nous remercions Jean-Charles Spindler et la ville d’Obernai de l’aimable autorisation de reproduction qu’il nous donnent. La ville d’Obernai, propriétaire du chateau est l’un des promoteurs du projet de rénovation et de protection du château de la Leonardsau et de ses jardins. Ce projet est porté aussi par une Association des Amis du Château de la Leonardsau et du Cercle de Saint-Léonard, fondée en 2008, qui fait appel au soutien de tous, pour aboutir à redonner vie à ce monument et à son cadre naturel enchanteur. Le château a été construit à partir de 1900 par le baron de Dietrich qui a également fait aménager des jardins remarquables.
http://www.cerclesaintleonard.com

Fichier original