Navigation – Plan du site
Les premières sociétés d'histoire et d'archéologie en Alsace de 1799 à 1914

1851 : Société d’émulation de Montbéliard

p. 29-31

Texte intégral

Qui sommes nous?

1La Société d’Emulation de Montbéliard (SEM), qui compte actuellement environ 700 adhérents, est la plus ancienne association culturelle du Pays de Montbéliard, certainement l’une des plus importantes de Franche-Comté. Elle fit partie de la seconde vague nationale du mouvement associatif culturel, né au XIXe siècle.

2Comme les sociétés comtoises voisines, elle a pour objectif d’encourager, de propager le goût des Lettres, des Sciences et des Arts dans une ville et une région, « Le Pays » au riche passé historique.

3Les statuts de la société définissent les buts, les moyens, les actions d’une association constituée de membres bénévoles. Ils furent mis en accord avec le statut associatif selon la loi de 1901 et révisés en 1981 pour le dossier de reconnaissance d’utilité publique accordée par l’État en 1984. Ils ont été réactualisés en 2004. Le label « d’utilité publique » autorise la SEM à recevoir, sans frais, des dons et des legs.

4Un Conseil d’administration et un Bureau gèrent la Société. Les membres du Conseil sont élus par l’Assemblée générale, pour une durée limitée. Depuis 1850, vingt-neuf présidents se sont succédé.

Hôtel Beurnier-Rossel, siège de la Société d’Emulation de Montbéliard. (Photo E. Fuhrer)

Hôtel Beurnier-Rossel, siège de la Société d’Emulation de Montbéliard. (Photo E. Fuhrer)

À l’origine des musées de la ville

5La Société d’Émulation a créé les deux musées de Montbéliard, dont les collections actuelles proviennent en majeure partie de dons et legs, ou d’achats effectués par les membres de la Société. Le musée du Château contient notamment un ensemble de collections qui fut légué à la ville en 1960.

6Le musée d’Art et d’Histoire, sis dans l’hôtel Beurnier-Rossel, présente un reflet de la vie bourgeoise au XVIIIe siècle ; il abrite des collections historiques de qualité, apportées également à la ville en 1992.

Etienne Muston, vice-président fondateur de la SEM

Etienne Muston, vice-président fondateur de la SEM

Conférences, publications et journées d’études

7Sept conférences annuelles sont données par des membres de la Société ou quelquefois par des chercheurs extérieurs, dont les textes paraissent dans les Mémoires annuels. La SEM a déjà publié 131 volumes et une vingtaine de hors-série, contribution essentielle à la connaissance du Pays de Montbéliard. L’édition est entièrement assurée par la direction des publications.

8L’ampleur de la connaissance acquise, la permanence de la recherche ont permis à la Société de participer activement à de nombreux congrès, d’animer des colloques, d’organiser des expositions et des journées d’études.

9Enfin, la Société d’Émulation entretient des relations suivies avec 85 sociétés correspondantes, dont 13 étrangères. Ces échanges alimentent la grande bibliothèque de l’association, consultable par le public le mercredi après-midi, jour de permanence au siège, place Saint-Martin.

Présidents et vice-présidents de la Société d’Émulation

101852 : P. : Tuefferd Henri ; V.-P. : Muston Étienne ; 1855 : P. : Muston Étienne ; V.-P. : Oustalet Émile ; 1856 : P. : Wetzel Luc ; V.-P. : Oustalet Émile ; 1857 : P. : Wetzel Luc ; V.-P. : Muston Étienne ; 1859 : P. : Sahler A. ; V.-P. : Muston Étienne ; 1860 : P. : Sahler A. ; V.-P. : Wetzel Luc ; 1866 : P. : Duvernoy Clément ; V.-P. : Scheurer ; 1867 : P. : Duvernoy Clément ; V.-P. : Parisot Louis ; 1868 : P. : Wetzel Luc ; V.-P. : Bernard Léon ; 1871 : P. : Leconte Charles ; V.-P. : Bouthenot-Peugeot ; 1875 : P. : Favre Benjamin ; V.-P. : Eissen Émile ; 1880 : P. : Duvernoy Clément ; V.-P. : L’Épée Henri ; 1885 : P. : L’Épée Henri ; V.-P. : Goguel Edmond ; 1887 : P. : Bovet Alfred ; V.-P. : Lalance Charles ; 1890 : P. : Duvernoy Clément ; V.-P. : Chenot Charles ; 1893 : P. : Lalance Charles ; V.-P. : Marti Samuel ; 1897 : P. : Lalance Charles ; V.-P. : Rossel Frédéric ; 1898 : P. : Lalance Charles ; V.-P. : Viénot John ; 1900 : P. : Viénot John ; V.-P. : Roux Albert ; 1902 : P. : Roux Albert ; V.-P. : Granier Georges ; 1909 : P. : Granier Georges ; V.-P. : Rossel Frédéric ; 1913 : P. : Rossel Frédéric ; V.-P. : Mériot Blaise ; 1921 : P. : Mériot Blaise ; V.-P. : Kurtz Charles ; 1933 : P. : Duvernoy Marcel ; V.-P. : Blazer Émile ; 1948 : P. : Poincenot Philippe ; V.-P. : Renard Louis ; 1958 : P. : Renard Louis ; V.-P. : Cuisenier Robert ; 1969 : P. : Becker Georges ; V.-P. : Cuisenier Robert ; 1975 : P. : Debard Jean-Marc ; V.-P. : Cuisenier Robert ; 2003 : P. : Vion-Delphin François ; V.-P. : Bouvard André.

Contact

11Hôtel Beurnier-Rossel

128, place Saint-Martin
BP 251
25204 Montbéliard cedex
Tél/Fax : 03 81 91 23 91

13Mail : sem.montbeliard@wanadoo.fr
Site : www.montbeliard-emulation.asso.fr

14Association loi 1901 fondée en 1851
Reconnue d’utilité publique en 1984

15Permanence au siège :
le mercredi de 14h30 à 16h30

Haut de page

Table des illustrations

Titre Hôtel Beurnier-Rossel, siège de la Société d’Emulation de Montbéliard. (Photo E. Fuhrer)
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/665/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 496k
Titre Etienne Muston, vice-président fondateur de la SEM
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/665/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 252k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« 1851 : Société d’émulation de Montbéliard », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 29-31.

Référence électronique

« 1851 : Société d’émulation de Montbéliard », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/665 ; DOI : 10.4000/alsace.665

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page