Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Instruments de travail

Le site internet : http://judaisme.sdv.fr/histoire

François Igersheim
p. 542-543

Texte intégral

1Citons tout d’abord l’auteur du site, Michel Rothé, comme l’on cite le Directeur d’une publication : nous n’insisterons jamais assez sur l’intérêt historique et la richesse de ce site, Ses responsables doivent en connaître les imperfections et s’employer à y remédier, ce qui pourrait ne pas être trop difficile. Relevons en une tout de suite : les articles de reprises si pratiques du Bulletin de nos communautés ou de Tribune juive etc. ne sont pas datés. De même, le répertoire des synagogues d’Alsace avec leur analyse architecturale est extrêmement précieux : de quoi encourager d’éventuels émules.

2C’est là qu’on trouvera le lien avec http://judaisme.sdv.fr/​cibr/​archiv et l’entrée Archives du Consistoire du Bas-Rhin (1808-1960), désormais déposées aux ADBR, avec inventaire sur rayons. Le Consistoire du Bas-Rhin a toujours eu une politique libérale à l’égard des chercheurs et nous avions pu consulter Procès-verbaux et registres de correspondances (minutier) au siège du Consistoire, rue du Marché aux Vins, à la fin des années 1980 : voilà qui formait le gros des Archives du XIXe siècle et complétait bien les Archives de la série V des ADBR (Préfecture du Bas-Rhin). Le présent inventaire, établi par séries continues d’entrées, déroute un peu, car il est établi par « entrées alphabétiques ». Cela n’est pas gênant pour certaines séries continues « Procès-Verbaux » et « Correspondance », mais pour l’entrée « élections », on constate que la série commence en 1945, etc. La série V des ADBR couvre la période jusqu’en 1870 et pour la période 1870 à … 1938, il faudra consulter dans les archives publiques la série 133 AL et 136 AL qui comprennent les dossiers Generalia et Specialia du sous-secrétariat d’Etat à la justice et aux cultes (catholiques, protestants, israélites) du Reichsland, … qui se prolongent souvent jusqu’à 1938, la Direction des cultes (Altorffer) étant restée à Strasbourg, en 1924. L’on sait que nombre de ces dossiers étaient encore conservés pour précédents par le sous-préfet Ernewein dans les années 1970. Il reste donc à éditer un Guide des sources d’archives de l’histoire des cultes en Alsace et Lorraine reprenant l’ensemble des sources d’archives, y compris les Archives des Présidences de District. Mais évidemment il serait préférable de pouvoir y inclure les Archives du Consistoire du Haut-Rhin. Voilà en tous cas, ce dont il faut se féliciter, accessible pour tous, l’inventaire des archives du consistoire israélite du Bas-Rhin et avec autorisation l’accès aux sources d’archives d’après 1945 : de quoi fonder une histoire que la lecture des « Mémoires » analysés plus haut appellent d’urgence.

3PS. A quand un répertoire des Archives de l’Evêché de Strasbourg après 1945 ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Igersheim, « Le site internet : http://judaisme.sdv.fr/histoire », Revue d’Alsace, 133 | 2007, 542-543.

Référence électronique

François Igersheim, « Le site internet : http://judaisme.sdv.fr/histoire », Revue d’Alsace [En ligne], 133 | 2007, mis en ligne le 01 mai 2011, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/701

Haut de page

Auteur

François Igersheim

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page