Navigation – Plan du site
Les sociétés des Trente Glorieuses

1971 : Société d’Histoire « Les Amis de Riedisheim »

Georges Meyer
p. 251-254

Texte intégral

1Fondée en 1971, sous l’appellation Société des Amis du Vieux Riedisheim, notre société a changé son nom en Société d’Histoire « les Amis de Riedisheim » en 1997.

A l’origine : Heimatkunde des Dorfes Riedisheim

2Trois personnalités et un livre sont à l’origine de notre entreprise. Le livre : « Heimatkunde des Dorfes Riedisheim » d’Alphonse Boog, paru en 1938, qui nous a ouvert le passé de notre commune. Les hommes : l’abbé François Deyber, vicaire de la paroisse Sainte-Afre de Riedisheim. Il fonde le Cercle d’études Saint-Paul et fait paraître « l’Idéal » bulletin pour les jeunes, dont Roger Kieny et René Muller assurent la rédaction. Ce groupe de jeunes ne supporte pas l’occupant allemand, et forme un petit groupe résistant autour de l’abbé Deyber, recherché par la Gestapo et obligé de passer en Suisse en août 1943. Quant à Kieny, il gagne la zone non occupée, puis s’engage dans l’armée de la France libre. Il revient en 1945 et entre au conseil municipal de Riedisheim. Pour sa part, René Muller prend des fonctions dans le Groupement de Mulhouse de la Fédération des Sociétés Catholiques de Chant et de Musique d’Alsace (FSCM). Ils décident de commémorer le dixième anniversaire de la mort d’Alphonse Boog et fondent un Comité « Alphonse Boog ». Le Conseil Municipal accepte leur demande et donne le nom de Boog à une place près de l’église où le comité érige aussi un monument : toutes les sociétés de Riedisheim participent à cette fête. Plus tard, Roger Kieny propose de transformer le comité Boog en « Société des Amis du Vieux-Riedisheim ». Il a fallu attendre 10 ans avant que la proposition ne se concrétise.

La fondation de la société

3Après une réunion publique en septembre 1971, l’assemblée constitutive de la Société des « Amis du Vieux-Riedisheim - comité Alphonse Boog » a lieu en février 1972. Président : Roger Kieny, Secrétaire : René Muller. Conseiller technique : Paul Stintzi. Elle commémore, avec la chorale Sainte-Cécile de la paroisse, le centième anniversaire de la naissance de l’historien de notre commune en mars 1972, avec une exposition sur Riedisheim, une conférence de Stintzi sur Boog et un concert de la chorale Sainte-Cécile. Désormais, tous les ans, lors de l’assemblée générale, la société organise une exposition. Dès décembre 1973, elle sort son premier bulletin.

La présidence de Roger Kieny 1972-1992

4Au cours des premières années, la société a poursuivi deux projets majeurs. Elle a entrepris des fouilles dans la localité, qui ont abouti à la découverte de vestiges de l’époque mérovingienne. Dans le même registre, elle évoque les villages disparus de la région de Mulhouse et appose une stèle à l’emplacement du village disparu de Leibersheim (1983), voisin de Riedisheim. Elle s’investit dans la sauvegarde du patrimoine : elle procède à l’analyse des vieilles maisons du centre de Riedisheim et fait partie de la commission pour la rénovation du centre de Riedisheim (1975).

Roger Kieny, président fondateur

Roger Kieny, président fondateur

5Au cours de ses assemblées générales, elle évoque volontiers les anciens seigneurs de Riedisheim ainsi les Thierstein, les Besenval (conférences de Paul Stintzi).

6Après sa première excursion au château des Thierstein, propriété du Club Alpin de Bâle, à Busserach en Suisse, elle se fixe la règle de l’excursion annuelle.

7Enfin, elle maintient la tradition de ses expositions, consacrées à l’histoire de Riedisheim. Elle participe ainsi tous les ans à la fête d’automne de Riedisheim. Elle illustre l’histoire de la ville par l’insertion d’articles historiques dans le bulletin municipal et par ses publications propres consacrées à divers aspects de Riedisheim : ainsi pour le 125e anniversaire du corps des sapeurs-pompiers qui a fait l’objet d’un petit ouvrage, ou en 1990-1991, avec le « Riedisheim au tournant du siècle » grâce à la collection de cartes postales anciennes de Marlène et Joseph Holl, ou encore l’impression de cartes postales à partir des dessins et des aquarelles du peintre Léon Fuchs représentant des vues de Riedisheim et son patrimoine. La société participe à la commission municipale chargée de la rédaction de l’ouvrage « Riedisheim, Site, Peuplement, Histoire » qui verra le jour en 1997, un ouvrage collectif sous la plume de Gabrielle Claerr-Stamm, Jean-Luc Eichenlaub, René Muller, Jean-Marie Schlund et Roger Schweitzer. Mais la publication principale reste le bulletin annuel qui en est à sa 19e année, lorsque décède le fondateur, Roger Kieny.

Présentation du premier bulletin

Présentation du premier bulletin

Présentation du premier bulletin. On reconnait à gauche : Mme Schweitzer, Joël et Roger Schweitzer, archéologues, Roger Kieny, à droite en 2e position, René Muller.

La présidence de René Spiess de 1992 à 1996

8Ce fut un boulanger-écrivain qui succéda à Kieny : René Spiess. Ancien président de la corporation des maîtres boulangers pâtissiers de Mulhouse-Altkirch-Thann, il avait déjà plusieurs romans et autobiographies à son actif depuis sa retraite en 1976. Sa première réalisation est le bulletin N° 20 « Hommage à Roger Kieny ». Les points forts de notre activité sont les commémorations : le 30e anniversaire de l’école Bartholdi, et surtout celle du 50e anniversaire de la Libération. Les personnalités historiques qui ont illustré la ville continuent de mobiliser l’attention, ainsi des comtes de Ferrette (présentation de l’exposition) et les Besenval (excursion à Soleure en 1993). La société participe aux Journées Besenval, organisées par le canton de Soleure en 1995. Elle réclame la mise en place de plaques bilingues pour les rues et participe à la commission municipale qui prépare cette réalisation.

Les Amis de Riedisheim

9En 1996, Georges Meyer succède à René Spiess et le comité fait l’objet d’un renouvellement. En particulier, le secrétaire René Muller, qui avait fait partie de l’équipe des fondateurs quitte également ses fonctions. Gabrielle Claerr-Stamm devient vice-présidente. La société change de nom en 1997 et devient la Société d’Histoire « Les Amis de Riedisheim ». Elle poursuit les activités classiques d’une société d’histoire désormais bien rodée.

Le Bulletin

10Notre activité principale est l’édition d’un bulletin annuel. Depuis le bulletin N° 21 (1993) la couverture est en couleurs et depuis le N° 26 (1998) un certain nombre de pages sont également imprimées en quadrichromie.

Nos conférences

11Tous les ans, 4 à 5 conférences ont lieu, principalement en automne. Elles se tenaient jusqu’en 2005 dans une salle de la Maison Jaune, depuis 2006, elles se tiennent à la « Grange » notre nouvelle salle de spectacles ; toutes deux font partie d’un ensemble ancien (XVIIIe-XIXe siècles) le « Cité Hof » réhabilité par la commune. Les thèmes abordés vont de sujets historiques, en passant par des relations de voyages, des sujets à caractères médicaux, de connaissance de la nature.

Nos sorties

12Au départ nous organisions notre sortie annuelle traditionnelle fin août, début septembre, puis depuis 2002 nous avons doublé nos sorties. Ces excursions d’une journée permettent aux participants de mieux connaître notre patrimoine culturel de la région des trois frontières. Nous essayons en effet de visiter des lieux intéressants aussi bien en Alsace, Lorraine, Franche-Comté, qu’en Pays de Bade et en Suisse. Nous organisons également des sorties d’une demi-journée en mini-bus.

Notre participation aux Journées d’Automne

13Organisées par la municipalité, nous y présentons notre bulletin annuel ainsi qu’une exposition proposant des vues anciennes et actuelles de notre localité.

Notre participation aux Journées Européennes du Patrimoine

14Ces visites guidées rencontrent toujours un écho favorable auprès de la population. Nous organisons la visite de nos bâtiments publics et cultuels, et de nos rues en commentant leur passé commercial et artisanal, mais aussi notre ban communal. Ainsi depuis 2007 nous avons découvert aussi notre flore et notre faune locales.

Les grandes commémorations

15Mais nous n’avons nullement renoncé aux commémorations. La première d’entre elles a été consacrée au centenaire de l’église Notre-Dame - le Kleschterla. Chapelle des rédemptoristes, consacrée le 15 octobre 1898, elle est devenue église paroissiale en 1959. Grâce à l’aide du Père André Perrin, rédemptoriste et curé de la paroisse Notre-Dame, nous avons présenté du 22 au 24 octobre 1998 une exposition  ayant pour thème le centenaire de la consécration, avec différents objets cultuels, vêtements liturgiques, reliquaires, parties d’autels, présentation de la collection d’objets de piété de Raymond Heidinger. Le bulletin de cette année – le N° 26 – était largement consacré à l’histoire de l’église.

16En 2004, nous avons fêté le millénaire de la première mention de notre commune en participant à la rédaction d’un spectacle en plein air « Rêves de millénaire ». Nos conférences ont eu pour thème l’an Mil, nos sorties nous ont amené dans les résidences suisses de nos anciens seigneurs, les Thierstein et les Besenval et notre Bulletin est consacré au Millénaire.

Assurer notre avenir

17Nous tâchons de maintenir les effectifs de notre société, stabilisés à 200 adhérents. Cela est particulièrement difficile, car la population de cette banlieue de Mulhouse est désormais bien plus mobile. Nous nous efforçons de maintenir notre bulletin, dont le coût a fortement augmenté. Nous avons un site internet. Mais le public reste attaché à nos conférences et aux sorties que nous organisons. Nous restons confiants.

Contact

18La Société d’Histoire « Les Amis de Riedisheim »

198, rue Jeanne d’Arc
68400 Riedisheim

Haut de page

Table des illustrations

Titre Roger Kieny, président fondateur
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/852/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 276k
Titre Présentation du premier bulletin
Légende Présentation du premier bulletin. On reconnait à gauche : Mme Schweitzer, Joël et Roger Schweitzer, archéologues, Roger Kieny, à droite en 2e position, René Muller.
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/852/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 379k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Georges Meyer, « 1971 : Société d’Histoire « Les Amis de Riedisheim » », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 251-254.

Référence électronique

Georges Meyer, « 1971 : Société d’Histoire « Les Amis de Riedisheim » », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/852 ; DOI : 10.4000/alsace.852

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page