Navigation – Plan du site
Les sociétés des Trente Glorieuses

1973 : Société d’Histoire d’Ammerschwihr

Francis Lichtlé
p. 259-260

Texte intégral

1Lors des combats de la Poche de Colmar, de décembre 1944 à janvier 1945, Ammerschwihr avait été détruit à près de 85 %. Son patrimoine architectural et artistique avait grandement souffert. Considérée comme l’une des « Perles du vignoble », la petite cité viticole n’était plus qu’un champ de ruines. Au lendemain de la guerre, sous l’impulsion de Joseph Dreyer et de Philippe Rieder, maire et conseiller général, une société d’histoire vit le jour sous le nom des « Amis d’Ammerschwihr ». Mais l’intérêt qu’elle suscita fut limité. La population portait tous ses efforts à la reconstruction de leurs maisons et à la reconstitution du vignoble. Néanmoins, elle publia un premier annuaire en 1950 puis cessa ses activités.

1973 : création de la Société

2Ce n’est qu’en 1973 que Francis Lichtlé créa l’actuelle société d’histoire. Dès sa création, la jeune société d’histoire décida de porter ses efforts sur l’exploitation des archives qui avaient été mises en sûreté à Kaysersberg lors des combats de la Poche de Colmar. Elle constitua de nombreux dossiers sur l’histoire ancienne, moderne et contemporaine de la cité. Ainsi, au cours des ans, plusieurs publications virent le jour.

Philippe Rieder (1889-1953), maire d’Ammerschwihr, conseiller général

Philippe Rieder (1889-1953), maire d’Ammerschwihr, conseiller général

Les publications

3Liste d’admission à la bourgeoisie de 1644 à 1789 (1977) ; Liste des membres du Conseil d’Ammerschwihr de 1580 à 1787 (1978) ; Liste des membres du Conseil municipal de 1789 à 1977 (1978) ; Renouvellement des offices municipaux de 1648 à 1787 (1979) ; Inventaire des registres des délibérations de l’administration municipale d’Ammerschwihr de 1795 à 1800 (1982) ; Liste d’admission à la bourgeoisie de 1575 à 1643 (1986) ; Délibérations du Conseil municipal de 1837 à 1940 (1988) ; Inventaire des registres du Conseil municipal de 1575 à 1789 (2001).

Le « vieil Ammerschwihr »

4Suite à la destruction du vieil Ammerschwihr, la société favorisa également la création d’une photothèque. Ainsi, au cours des ans, elle réussit à constituer un fonds photographique sur la topographie de la localité d’avant-guerre dont les clichés les plus anciens remontent à 1898. Elle hérita également de la collection de Robert Laeuffer qui photographia la ville détruite rue par rue au cours de l’été et de l’automne 1945.

Une association pour un bulletin annuel

5De 1973 à 1975, la société entrepris également des sondages archéologiques et une campagne de restauration des ruines d’un ancien ermitage (XIVe-XVIIIe siècle) situées dans le vallon menant à Labaroche. Afin de péréniser ses recherches, elle s’associa aux sociétés d’histoire de Kaysersberg, Kientzheim et Sigolsheim pour publier en commun, de 1985 à 2005, un bulletin annuel.

Francis Lichtlé, refondateur de la Société

Francis Lichtlé, refondateur de la Société

Le travail continue

6De nos jours, en dehors des activités traditionnelles (expositions, recherches généalogiques, visites guidées), elle poursuit son travail de documentation par la mise à jour de ses différents dossiers et complète sa photothèque.

Contact

7Société d’Histoire d’Ammerschwihr

89 rue de l’Ours
68770 Ammerschwihr

Haut de page

Table des illustrations

Titre Philippe Rieder (1889-1953), maire d’Ammerschwihr, conseiller général
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/857/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 272k
Titre Francis Lichtlé, refondateur de la Société
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/857/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 669k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Francis Lichtlé, « 1973 : Société d’Histoire d’Ammerschwihr », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 259-260.

Référence électronique

Francis Lichtlé, « 1973 : Société d’Histoire d’Ammerschwihr », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 28 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/857 ; DOI : 10.4000/alsace.857

Haut de page

Auteur

Francis Lichtlé

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page