Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1981 : Les Amis de la Seigneurie de Landser (LASELA)

Michel Wisselmann
p. 324-326

Texte intégral

1Situé à une dizaine de kilomètres de Mulhouse, au niveau des premières collines du Sundgau, Landser est une commune qui, à l’image de toute la région située entre Mulhouse et Bâle, a connu d’importants bouleversements (passant du statut d’un village agricole d’environ 300 habitants dans les années 1950 à celui d’une commune périurbaine de plus de 1 700 habitants), mais qui ne se distingue pas beaucoup des communes voisines. Pourtant Landser a été pendant des siècles, du Moyen Age jusqu’à la Révolution, le chef-lieu d’une importante seigneurie, qui s’étendait de Huningue jusqu’à Hirtzfelden et comprenait une quarantaine de villages, et est restée chef-lieu de canton jusqu’en 1948, lorsqu’elle a été remplacée par Sierentz.

Années 80, nettoyage des tombes anciennes

Années 80, nettoyage des tombes anciennes

Le passé d’une importante seigneurie

2C’est à l’initiative d’un groupe de jeunes du village, conscients de ce riche passé et du patrimoine architectural exceptionnel de Landser, que l’association d’Histoire locale s’est constituée au début des années 1980. L’assemblée générale constitutive s’est déroulée le 6 mars 1981. Le premier comité se composait de François Tischmacher, président, Dominique Rémy, vice-président, Robert Resch, trésorier, Marie-Jeanne Kleiber, secrétaire, Marie-Odile Tischmacher, Maurice Messner, Xavier Nass et Etienne Stoecklin, assesseurs. M. François Tischmacher en a assuré la présidence jusqu’en décembre 1995. Depuis cette date c’est Mme Marie-Jeanne Schmitter-Kleiber qui dirige l’association, affiliée à la Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace depuis le départ. Le comité est complété aujourd’hui par Thiébaut Humbert et Michel Wisselmann, vice-présidents, Georgette Stoecklin, trésorière, Patricia Humbert, secrétaire, Marie-Josèphe Wisselmann, Bernard Dettwiller et Pierre Stoecklin, assesseurs.

Années 80, inventaire des bornes et calvaires

Années 80, inventaire des bornes et calvaires

La mise en valeur du patrimoine

3L’association s’était donnée pour objectif de faire « découvrir et de préserver la richesse du patrimoine historique et architectural de Landser et de ses environs ». Depuis deux décennies les activités déployées dans ce sens ont été nombreuses. Relevé photographique du village, inventaire des calvaires et des pierres-bornes (dans le cadre de l’opération menée par la Fédération), participation à la restauration de la fontaine sur la place du village, participation à des fouilles archéologiques (notamment à l’église) ou à la mise en place d’un circuit de découvertes… ont permis la mise en valeur du patrimoine.

Années 90, marché de Noël sur la place de Landser

Années 90, marché de Noël sur la place de Landser

Informer et animer la vie locale

4L’organisation de conférences et d’expositions mais aussi de sorties, a également permis de faire découvrir le riche passé du village et de la région : depuis plus de 10 ans, les différents « stammtisch » ont permis d’aborder des sujets très divers concernant Landser et le Sundgau (les deux guerres mondiales à Landser, l’histoire du couvent, l’eau à Landser, la forêt de la Hardt, les moulins du Sundgau, les croyances et traditions populaires dans le Sundgau, La Guerre de Trente Ans, les cartes postales…) ; des expositions ont été consacrées à certains thèmes abordés lors des « stammtisch » ou à d’autres sujets comme la période révolutionnaire à Landser, les transformations de la commune au cours du XXe siècle ou, plus récemment, aux traditions de Pâques ; d’autre part, les sorties pédestres du mois de mai ou les sorties d’automne rassemblent chaque année des participants nombreux et fidèles.

5L’association s’est également beaucoup investie dans l’animation du village : depuis 20 ans elle a organisé de nombreuses fêtes ou manifestations : fête des granges, bal de carnaval, marchés de Noël, bal champêtre et, de 2002 à 2006, la fête à l’ancienne avec ses nombreuses animations (marché rural, artisans d’autrefois, cortège…).

Des publications non négligeables

6Dans le domaine des publications, le bilan est modeste mais non négligeable : 3 numéros de la revue « Castrum Landisera » et 2 plaquettes spéciales (sur J.-B. Kalt, l’inventeur des lentilles de contact et sur le 750e anniversaire de la 1ère mention de Landser dans les textes et le 500e anniversaire de la naissance du pourceau monstrueux) sont sortis des presses ainsi que plusieurs séries de cartes de vœux ou de cartes postales (avec des dessins de J. Bruetschy ou de P. Stoecklin).

Des projets pour l’avenir

7Au cours des deux dernières années, l’association a été cependant amenée à réduire quelque peu ses activités. Si elle a fêté comme il se doit son 25e anniversaire en 2006, elle a dû arrêter d’autres manifestations d’envergure. Le vieillissement des membres, la maladie ou les décès ne nous ont pas épargnés et expliquent en partie cette situation, mais malgré cette baisse de rythme notre association continue d’assumer sa place au niveau des associations de la commune et parmi les associations d’histoire des environs. Elle ne manque d’ailleurs pas de projets…

Contact

8Les Amis de la Seigneurie de Landser (LASELA)

916, rue Acklin
68440 Landser

Haut de page

Table des illustrations

Titre Années 80, nettoyage des tombes anciennes
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/884/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
Titre Années 80, inventaire des bornes et calvaires
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/884/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 176k
Titre Années 90, marché de Noël sur la place de Landser
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/884/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 574k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Wisselmann, « 1981 : Les Amis de la Seigneurie de Landser (LASELA) », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 324-326.

Référence électronique

Michel Wisselmann, « 1981 : Les Amis de la Seigneurie de Landser (LASELA) », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 24 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/884 ; DOI : 10.4000/alsace.884

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page