Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1982 : Société d’Histoire des Quatre Cantons

Jean-Georges Guth
p. 327-331

Texte intégral

Création de la société : 1982

1Au printemps 1982 naissait à Benfeld une société d’Histoire de Benfeld et des environs. Son premier président était Martin Allheilig, personnalité bien connue du monde culturel et littéraire alsacien. Dès le départ, des liens de coopération s’établirent avec des représentants d’Erstein, de Geispolsheim et d’Illkirch-Graffenstaden. Vint alors l’idée soutenue par la Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace de rassembler en une seule société tout le territoire situé entre Strasbourg et Sélestat que l’on appelle parfois en termes plus ou moins adéquats : la plaine d’Erstein.

2C’est ainsi que, sur l’invitation du président Allheilig, se rencontrèrent le 5 octobre 1982, à la mairie d’Erstein une vingtaine de personnes des quatre cantons en vue de la constitution d’une société d’histoire pluri-cantonale. Le groupe de travail se pencha d’abord sur le problème des statuts élaborés au printemps et puis fixa les grandes lignes de l’organisation. « Nos quatre cantons étaient les seuls à ne pas disposer d’une structure d’accueil pour défricher une terre vierge laissée trop longtemps à l’abandon ». C’est par ces propos que Martin Allheilig a souhaité la bienvenue à l’assemblée générale constitutive qui s’est tenue à Benfeld, siège de la société, le 6 novembre 1982.

3Le président s’est félicité de l’heureuse issue des négociations : « le 6 novembre 1982 est une date qui restera dans les annales de notre vie culturelle, car la solution retenue ne pourra que susciter un regain d’intérêt pour le patrimoine de notre terre natale, Benfeld, dont il faut reconnaître l’immense mérite dans le lancement d’un tel projet, qui n’aurait pu réussir seul, sans d’Erstein, ni Geispolsheim, ni Illkirch-Graffenstaden. L’union fait peut-être la force mais, dans ce cas, elle ne pourra qu’être couronnée de succès ». La Fédération des Sociétés d’Histoire accueillit avec satisfaction et soulagement la nouvelle de cette création.

Jean-Georges Guth et Martin Allheilig, nouveau et ancien président de la Société, juin 2002

Jean-Georges Guth et Martin Allheilig, nouveau et ancien président de la Société, juin 2002

25 ans d’activité

4La société est dirigée par un comité dont l’action est coordonnée par un président et par quatre vice-présidents (un par canton). Le président-fondateur Martin Allheilig s’est retiré en mai 2002 après 20 ans d’exercice et a cédé la place à l’ancien secrétaire Jean-Georges Guth, agrégé et docteur en histoire, qui est aussi membre du comité fédéral de la Fédération des Sociétés d’Histoire. Chaque vice-président a un rôle actif, puisqu’il impulse une équipe cantonale. Celle-ci est chargée de la promotion de l’annuaire, de la collecte des articles pour une répartition équitable des différents cantons dans ce dernier et de sa diffusion. Elle s’occupe aussi de l’organisation de l’assemblée générale, une année sur quatre, de la fidélisation des membres et de la recherche de nouveaux adhérents. Elle peut enfin animer des manifestations spécifiques dans le cadre des Journées du Patrimoine, par exemple. Chaque équipe cantonale est représentée au comité par des assesseurs. Certains d’entre eux ont des attributions particulières comme la conservation des archives de la société, dont un inventaire est dressé chaque année, la tenue de la bibliothèque, la mise en conformité technique pour l’impression ou l’utilisation de l’outil informatique. Il existe également des commissions spécialisées composées de membres du comité ou adhérents actifs. Le président Jean-Georges Guth est responsable de la commission de l’annuaire, Antoine Kipp de la section de généalogie et Arnaud Antoni-Arrus de la section d’archéologie.

5Le comité directeur s’est renouvelé avec le départ de membres fondateurs comme Raymond Oury, nommé vice-président d’honneur, d’Etienne Hamm, responsable de la section de généalogie. A leur place ont été élus des membres plus jeunes comme Fabien Baumann, doctorant en histoire ; Arnaud Antoni-Arrus, enseignant, et un jeune retraité, René Speisser.

Assemblée générale de la Société à Nordhouse en 2006

Assemblée générale de la Société à Nordhouse en 2006

Composition du comité de la Société d’Histoire des Quatre Cantons

6Président : Jean-Georges Guth, canton Benfeld ; Vice-Président : Robert Muckensturm, canton Benfeld ; Vice-Président : Armand Graff, canton Erstein ; Vice-Président : René Speisser, canton Geispolsheim ; Vice-Président : Jean-Marie Zugmeyer, canton Illkirch ; Secrétaire : Pierrette Scherer, canton Benfeld ; Trésorier : Albert Scherer, canton Benfeld ; Responsable Archéologie : Arnaud Antoni-Arrus, canton Erstein ; Responsable Généalogie : Antoine Kipp, canton Benfeld ; responsable des archives : Fabien Baumann, canton Benfeld ; Assesseurs : Clotilde Devaux, canton Erstein ; Albert Erb, canton Illkirch ; Bertrand Rietsch, canton Illkirch ; Assesseur responsable informatique : Francis Hornecker, canton Geispolsheim ; Assesseur : Eric Mayer, canton Benfeld ; Paul Muller-Brucker, canton Geispolsheim ; Assesseur bibliothécaire : Jacqueline Roecker, canton Benfeld ; Assesseur Responsable imprimerie : Manfred Runneburger, canton Benfeld ; Assesseur : Auguste Schmitt, canton Illkirch.

Nos publications

7En premier lieu, notre société publie différents types d’ouvrages. Depuis 1983 paraît régulièrement notre annuaire. La politique de la commission ad hoc est d’assurer l’équilibre des articles entre les quatre cantons et de confier à chaque vice-président la mise en œuvre de la page de garde une année sur quatre. Il s’agit aussi de favoriser les monographies pour connaître l’histoire de chaque localité située dans la circonscription. La commission recherche la contribution d’auteurs qui pourraient fournir des articles de fond relatifs à l’ensemble des quatre cantons dans le but de savoir s’il existe un passé transversal. Enfin l’annuaire est mis à la disposition des étudiants en histoire pour la publication de leurs recherches. L’exemple le plus significatif a été la signature d’une convention entre la municipalité de Sand, M. Igersheim (directeur de l’Institut d’Histoire d’Alsace) et notre société pour la publication d’un mémoire de maîtrise sur l’histoire de Sand à partir du XIXe siècle.

8Il existe aussi pour les communes les plus importantes des recueils rassemblant tous les articles parus dans les différents annuaires. Ce type de publication a été inauguré avec Fégersheim et a connu un franc succès non seulement auprès des membres mais également auprès de l’ensemble de la population de cette localité. L’opération s’est poursuivie avec Erstein et Benfeld. A propos de cette dernière commune, la Société d’Histoire a voulu marquer la célébration du 700e anniversaire de son érection au rang de ville, en présentant les différents articles selon un ordre chronologique en le rendant plus attrayant par une iconographie en couleurs.

9Dans le cadre du 60e anniversaire de la Libération de l’Alsace, outre un annuaire spécifique, la Société d’Histoire a publié une BD retraçant les sanglants combats qui se déroulèrent à Herbsheim du 6 au 11 janvier 1945. L’auteur, Xavier Zicchina, un ancien de la 1ère DFL, raconte par le dessin ce qu’il a vécu durant cette semaine. La Société d’Histoire a prêté son concours à la réalisation d’un autre ouvrage : Krafft et le pays d’Erstein (1939-1945). L’auteur, Michel Berbach, à partir de témoignages d’habitants et d’illustrations, montre l’exode de la population dans l’Indre, la vie quotidienne sous l’occupation et l’incorporation de force, ainsi que la Libération et la contre-offensive allemande.

La section de généalogie

10La principale action de la section de généalogie consiste à faire les dépouillements des registres paroissiaux et de l’Etat Civil, à partir de la Révolution. L’équipe animée par M. Antoine Kipp se compose d’une trentaine de membres. Chaque membre est chargé d’effectuer les relevés de naissances, de mariages et de décès d’une localité précise. Ce sont des données de base qui ont permis d’établir des livres de familles pour un certain nombre de villages et de les publier. Pour maintenir un lien permanent entre les différents membres, M. Kipp les rassemble tous les premiers vendredis du mois. Les réunions sont publiques. Lors de ces séances, il s’agit alors de faire la généalogie d’une famille représentative de notre circonscription.

Le cercle d’archéologie

11L’essentiel des activités du cercle d’archéologie, animé jusqu’au début de 2007 par M. Etienne Hamm, concerne des actions de sensibilisation à l’intention de groupes intéressés par les vestiges de l’âge des métaux, particulièrement les tertres funéraires protohistoriques du Ried. Plusieurs de ces tumuli ont été fouillés par des équipes de bénévoles autour de Westhouse et de Mussig. Le cercle assure la liaison entre notre société et le Service Régional de l’Archéologie. Ce dernier nous demande souvent de prospecter en surface des terrains destinés à différents aménagements. Un exemple : en 2005, un diagnostic a été réalisé entre Fégersheim et Benfeld sur le tracé de la 3e voie ferrée dans la perspective du futur TGV. Il y a aussi les interventions en urgence. En décembre 2005, à Matzenheim, où s’est réalisé un équipement scolaire, on a pu observer et sonder plusieurs structures du Haut Moyen Age, notamment une tombe partiellement détruite contenant une épée et un fer de lance de la période mérovingienne. Des actions ont été entreprises en direction des écoles dans le cadre de la sensibilisation des jeunes au patrimoine local : en décembre 2003, visite commentée d’anciennes maisons et places de Benfeld ainsi que des vestiges du rempart du XIVe siècle ; en juillet 2004, visite de tumuli près d’Obenheim.

Le patrimoine bâti de nos cantons

12Nous animons aussi les Journées du Patrimoine, en guidant un certain nombre de visites : par exemple, à Benfeld, l’Hôtel de Ville de style Renaissance (La Laube), le Jacquemart, la Tuilerie du XVe siècle les vestiges du rempart du XIVe siècle. Nous avons enfin l’honneur d’organiser le Congrès des Historiens d’Alsace pour 2009.

13Nous participons régulièrement au Salon de l’Alsatique de Marlenheim, au Salon du Livre de Colmar, aux Journées Médiévales d’Eschau.

Un patrimoine préservé : église de Huttenheim, façade de 1843

Un patrimoine préservé : église de Huttenheim, façade de 1843

Photo F. Baumann

Nos sorties

14Nous organisons, chaque année, pour nos membres deux sorties culturelles variées aussi bien en France qu’en Allemagne ou même en Suisse, l’une au printemps, l’autre en automne. En nous limitant au XXIe siècle, nous avons découvert en France le site de Domrémy-la-Pucelle ; l’important sanctuaire de Grand édifié à la fin du Ier siècle après J.-C. en l’honneur d’Apolon Grannus, dieu guérisseur ; le Simserhof (près de Bitche), fort invincible de la Ligne Maginot ; le Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux ; la Citadelle Vauban de Belfort, la vieille ville et le Lion. En Allemagne, nous nous sommes rendus dans la cité médiévale de Bad Wimpfen, ancienne résidence des Hohenstaufen aux XIIe et XIIIe siècles ; l’ancienne abbaye cistercienne de Maulbronn édifiée en 1147 ; à Spire et au Auto und Technik Museum de Sinsheim. En Suisse, nous avons visité l’ancienne cité romaine d’Augusta Raurica et le Musée Historique de Bâle (la Barfüsserkirche). En Alsace, nous avons visité l’église octogonale d’Ottmarsheim, l’ancienne abbatiale Saints Pierre-et-Paul de Neuwiller-les-Saverne, le château de Lichtenberg et admiré les ouvrages de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg.

Contact

15La Société d’Histoire des Quatre Cantons

1656, rue de l’Eglise
67230 Herbsheim
Président : Jean-Georges Guth

17Mail : guth-soc-hist@orange.fr
Site : http://societe-histo4cantons.chez-alice.fr

Haut de page

Table des illustrations

Titre Jean-Georges Guth et Martin Allheilig, nouveau et ancien président de la Société, juin 2002
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/886/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 220k
Titre Assemblée générale de la Société à Nordhouse en 2006
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/886/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 744k
Titre Un patrimoine préservé : église de Huttenheim, façade de 1843
Crédits Photo F. Baumann
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/886/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 596k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Georges Guth, « 1982 : Société d’Histoire des Quatre Cantons », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 327-331.

Référence électronique

Jean-Georges Guth, « 1982 : Société d’Histoire des Quatre Cantons », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 24 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/886 ; DOI : 10.4000/alsace.886

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page