Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1983 : Dialogues Transvosgiens

Eric Mansuy
p. 332-333

Texte intégral

Les Vosges : pas une frontière, mais un lien

1C’est en 1983 que débute l’histoire de l’association « Dialogues Transvosgiens », à l’initiative de l’abbé Albert Holtzmann. Agnès Schertzinger-Sertelet prend alors la présidence de cette structure associative et éditoriale naissante, dont la création peut s’expliquer et se résumer de la manière suivante :

« Constatant que les Vosges ne sont pas une frontière, l’équipe de rédaction de la modeste revue « Ribeauvillé » prend contact avec des amis alsaciens et vosgiens en vue de réaliser une édition spéciale basée sur un « dialogue transvosgien ». Par ce biais, il s’agissait d’intéresser des curieux et des « fouineurs » à la découverte de ce qui fait l’histoire et la spécificité de nos régions. »

Dialogues Transvosgiens

2L’année 1984 permit d’appréhender concrètement le succès du premier numéro de Dialogues Transvosgiens, dont deux tirages de 300 exemplaires avaient été épuisés avant Noël 1983. Cette première expérience éditoriale s’étant avérée concluante, le second numéro de la revue parut en juillet 1984, et ses 700 exemplaires furent vendus avant la fin de cette même année. La publication et, à travers celle-ci, l’association qui lui avait donné le jour, avaient alors pour la première fois rempli cette vocation bi-régionale qui en était l’essence même, grâce à un contenu abordant des échanges et des affrontements séculaires entre les deux versants des Vosges. La revue Dialogues Transvosgiens conservait néanmoins, de par ses thèmes et ses auteurs d’horizons variés, une approche assez diversifiée et éclectique pour ne pas en faire une revue scientifique.

3C’est à partir de cette impulsion que la revue se développa pour devenir ce qu’elle est à présent : 22 numéros de la revue, à raison d’un numéro par an, ont été publiés entre 1983 et 2007. En outre, deux numéros hors-série sont venus s’y ajouter – « La Grande épreuve », relatant les souvenirs d’incorporé de force d’Albert Holtzmann, et « Chargez les mulets ! », retraçant l’expérience de la Grande Guerre d’un jeune officier de l’artillerie de montagne dans les Vosges et en Alsace – et Dialogues Transvosgiens a également publié depuis 1996 les actes des Colloques d’Histoire des Hautes-Vosges.

« Dialogues » continue

4Si l’équipe de Dialogues Transvosgiens avait pour but, à l’origine, de faire connaître à un large public les aspects originaux des deux versants des Vosges, et les relations existant entre l’Alsace et la Lorraine, l’orée des années 90 leur offrit l’occasion d’étendre leurs pôles d’intérêt. En effet, si l’objectif avoué de l’association était originellement de « démontrer qu’à travers leurs aspects historiques et culturels diversifiés, les Vosges n’ont jamais constitué de barrière infranchissable entre ces régions », mais plutôt un lien, Dialogues Transvosgiens devint alors un vecteur d’échanges culturels entre l’Alsace et la Lorraine, auxquelles s’ajouta la Franche-Comté.

5Malgré le décès de son créateur et directeur de la publication, Albert Holtzmann, en 2005, l’association décida de poursuivre ses travaux ; alors qu’Eric Mansuy a succédé à Agnès Schertzinger-Sertelet à la présidence en septembre 2007, Dialogues Transvosgiens, avec ses 150 membres environ, est une association qui va de l’avant et s’apprête à publier son 23e numéro annuel en 2008.

Contact

6Dialogues Transvosgiens

715, rue du Maréchal Foch
68600 Neuf-Brisach

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eric Mansuy, « 1983 : Dialogues Transvosgiens », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 332-333.

Référence électronique

Eric Mansuy, « 1983 : Dialogues Transvosgiens », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 24 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/890 ; DOI : 10.4000/alsace.890

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page