Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1985 : Société d’Histoire et d’Archéologie du Ried-Nord

Pierre Perny
p. 371-372

Texte intégral

1Créée en 1985 sous le nom de « Société d’Histoire et d’Archéologie de Drusenheim et Environs », notre Association se transformera rapidement en « Société d’Histoire et d’Archéologie du Ried-Nord », couvrant la bande rhénane de la Wantzenau à Seltz/Lauterbourg.

Annuaire et expositions

2En vingt‑trois ans, la SHARN a publié autant d’annuaires et cinq numéros spéciaux. Son activité consiste avant tout dans la réalisation de sa publication annuelle mais aussi dans l’ouverture au public, durant l’été, d’un ouvrage (l’Abri de Leutenheim) situé sur la route touristique de la ligne Maginot et dans l’animation, sous forme d’expositions et conférences, de moments de la vie culturelle des communes riveraines du Rhin. C’était particulièrement le cas en 2005 avec le 60e anniversaire de la Libération de notre région.

3Notre association fonctionne avec peu de moyens. Elle n’emploie personne et n’est propriétaire ni de matériel, ni de locaux. Pour ses réunions de travail, elle est accueillie par les communes de son ressort géographique et peut profiter de leurs installations. Son fonctionnement est des plus simples : une quinzaine de membres animent la vie sociale de l’association derrière laquelle il y a 1 000 lecteurs, ces lecteurs n’étant jamais les mêmes et variant selon le thème de nos publications.

4Le comité a peu varié depuis sa création. Si, au fil des années, nous avons perdu Jean-François Blattner, Frédéric Geissert, Lucien Schmitt et Charles Siedel, des membres historiques qui ont quitté ce monde, la présidence est toujours assurée par Pierre Perny. Celui-ci est entouré d’une équipe de passionnés constituée de Mmes Hélène Marinof et Octavie Roll et MM. Auguste Doriath, Joseph Ehrhard, Marc Elchinger, Edouard Ludwig, Jean-Louis Robin, François Sigrist, Joseph Voltzenlogel, Charles Walther.

La distillation atmosphérique de la raffinerie de Strasbourg

La distillation atmosphérique de la raffinerie de Strasbourg

Le recours aux compétences

5Si l’on fait un retour sur les vingt ans qui nous séparent de la date de sa création, on peut dire que notre association n’a jamais connu de coup dur, qu’elle présente une situation financière saine bien que nous ayons perdu quelques soutiens financiers de démarrage, qu’en permanence nous avons amélioré la forme et la présentation de nos publications et que nous n’avons jamais reculé devant la publication de sujets plus difficiles à commercialiser puisque notre démarche est avant tout de diffuser des aspects de l’histoire de notre secteur avant de faire des recettes pour faire des recettes. Affiliée depuis sa création à la Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace (le Congrès 1987 a eu lieu à Drusenheim), la SHARN bénéficie, par contre, de l’aide substantielle provenant de la remise de notre annuaire aux Collèges du Département, une opération initiée par la Fédération auprès du Conseil Général du Bas-Rhin.

6En dehors de notre publication annuelle, nous avons réalisé deux monographies (Soufflenheim et Kilstett) et produit des ouvrages sur les opérations militaires de l’hiver 1944-1945 hors de notre secteur (l’un sur la région de Colmar, l’autre sur celle des Vosges du Nord) ainsi que sur l’histoire du football alsacien. Dans ce cadre-là, l’idée qui a prévalu était de mettre en valeur les compétences qui existaient à l’intérieur de notre association sur ces sujets précis.

7Aujourd’hui, la SHARN se pose les mêmes questions que bon nombre d’autres sociétés d’histoire. Des questions qui ont trait au difficile rajeunissement – ou tout simplement renouvellement – du comité, à la stagnation voire la régression du lectorat si l’on prend en compte une période d’une dizaine d’années en arrière et des difficultés grandissantes pour équilibrer les comptes annuels en raison de coûts d’imprimerie de plus en plus importants et d’une conjoncture économique difficile pour la grande masse de nos lecteurs. A ce jour, la SHARN est arrivée à surmonter ces difficultés, enregistrant même de beaux succès sur les annuaires de ces dernières années consacrés à l’histoire du chemin de fer, à l’Incorporation de Force, à la Guerre de Trente Ans et à « Guerres et Paix sur la frontière du Rhin au XVIIIe siècle », notre dernière publication.

8C’est donc une association volontariste et optimiste qui a participé au « Forum de Sélestat » en avril 2008. Elle y a présenté une rétrospective sur le sport en Alsace.

Contact

9Société d’Histoire et d’Archéologie du Ried-Nord

1016, rue de la Gare
67410 Drusenheim

Haut de page

Table des illustrations

Titre La distillation atmosphérique de la raffinerie de Strasbourg
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/907/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 436k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Perny, « 1985 : Société d’Histoire et d’Archéologie du Ried-Nord », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 371-372.

Référence électronique

Pierre Perny, « 1985 : Société d’Histoire et d’Archéologie du Ried-Nord », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/907 ; DOI : 10.4000/alsace.907

Haut de page

Auteur

Pierre Perny

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page