Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1986 : Fédération Patrimoine Minier

Pierre Fluck
p. 382-384

Texte intégral

1La Fédération Patrimoine Minier a été fondée le 22 mars 1986 (président fondateur : Pierre Fluck), par diverses associations œuvrant pour l’étude et la protection des anciennes mines, qui ressentirent le besoin d’une coordination d’échelle régionale couvrant le massif vosgien. Son siège est à Sainte Marie-aux-Mines, 4, rue Weisgerber.

Fouille de la fonderie d’argent du Bonhomme, 1996

Fouille de la fonderie d’argent du Bonhomme, 1996

Spéléologie et patrimoine minier

2Elle fédère les sections qui la constituent, et a pour buts (article 1 des statuts) :

  • toute activité spéléologique en milieu minier ou karstique ;

  • la promotion de la spéléologie et de l’archéologie minière ;

  • la recherche scientifique concernant le patrimoine minier sous toutes ses formes, ainsi que son environnement naturel ;

  • la protection de ce patrimoine et de son environnement naturel ;

  • sa mise en valeur sous toutes ses formes ;

  • le groupement d’associations ou sections poursuivant tout ou partie des objectifs précédents, et la coordination de leurs activités.

3Ses membres sont les adhérents des sections qui constituent la fédération, associations inscrites ou groupes rattachés à des associations ou organismes déclarés, d’Alsace, de Lorraine et de Franche-Comté.

Sociétés adhérentes et partenaires scientifiques

4Au départ, 7 sections formaient la fédé. Le nombre est monté à 12, ce sont actuellement (dans l’ordre alphabétique) : Archéo-Mines du Val d’Argent, l’ASEPAM (Association Spéléologique pour l’Etude et la Protection des Anciennes Mines, Sainte-Marie-aux-Mines), l’Association pour l’Histoire et le Patrimoine Sous-Vosgiens (Rougemont-le-Château), les Editions du Patrimoine Minier (Soultz), GéoVosges (Maison de la Géologie et de l’Environnement de Haute-Alsace, Sentheim), le GREPIC (Groupe de Recherches sur le Patrimoine et l’Identité Culturelle de la région de St-Dié-des-Vosges), la MJC de Kaysersberg, le Spéléo-club d’Scharnielers (Ribeauvillé), l’association de spéléologie et d’archéologie « les Trolls » (Soultz), la SESAM (Société d’Etude et de Sauvegarde des Anciennes Mines, Epinal), la SHARL (Société d’Histoire et d’Archéologie de la Région de Lure), la Société d’Histoire du Val de Villé. Parmi les partenaires, la fédé compte le Parc naturel régional des Ballons des Vosges et le Centre de Recherches sur les Economies, les Sociétés, les Arts et les Techniques (CRESAT) de l’Université de Haute-Alsace, la DRAC Alsace, ainsi que diverses associations d’Allemagne, de Suisse et d’Autriche.

Fouille archéologique d’une fonderie d’argent des XIVe, XVe et XVIe siècles, Echery, Juillet 2008

Fouille archéologique d’une fonderie d’argent des XIVe, XVe et XVIe siècles, Echery, Juillet 2008

Vive activité

5Les moyens de l’action de la fédération sont :

  • l’organisation de manifestations scientifiques et conviviales, parmi lesquelles les Rassemblements des Spéléologues-Archéologues Miniers de l’Est (qui furent longtemps annuels)ou encore les fêtes de la Sainte-Barbe ;

  • une harmonisation des programmes de recherche (en 1991 charte de programmation, réflexions politiques, bilans…) et de mise en valeur (tourisme minier…) ;

  • une information permanente, en particulier par sa revue Pierres et Terre ;

  • des activités fédérantes : fouilles et autres opérations sur le terrain dans la région ou ailleurs, sorties ou voyages d’études, actions de formation (stages…), expositions (par exemple, en 1990, « Vivre au Moyen-Age »), conférences, gestion de bases de données (comme un atlas des sites de surface liés aux mines et à la métallurgie), dossier de sauvegarde de l’environnement (inventaire de sites géologiques sensibles, classements M.H., etc) ;

  • la gestion d’une bibliothèque (démarrée en 1991), au 4, rue Weisgerber à Sainte-Marie-aux-Mines, à la fois conservatoire centralisant l’écrit sur les mines et la métallurgie (sans limites géographiques) et centre d’accueil de chercheurs ;

  • l’édition, qui s’est structurée dans les années 2000 sous la forme d’une section propre de la fédé, les Editions du Patrimoine Minier : revue Pierres et Terre, monographies, reprints de traités anciens, édition de manuscrits anciens.

Pour 2009 : un programme bien rempli

  • 2e année du projet collectif de recherches « Altenberg » (700 ans d’extraction permanente de l’argent, du Xe siècle au XVIIe siècle), Sainte-marie-aux-Mines (fouilles, sondages, prospections), en partenariat avec l’ASEPAM et le CRESAT ;

  • continuation des fouilles du Donnerloch à Steinbach (les Trolls) ;

  • recherches aux archives départementales de Meurthe et Moselle (le GREPIC) ;

  • sortie sur les sites miniers (en surface et sous-terre) médiévaux et modernes de la région de Fribourg-en-Brisgau (1.06.2009) ;

  • parution du N°37 de Pierres et Terre (au contenu, les actes d’un colloque franco-allemand d’histoire des mines) ;

  • et toujours l’accroissement du fonds de la bibliothèque (actuellement env. 3 000 volumes).

Contact

6Fédération Patrimoine Minier

74, rue Weisgerber
68160 Sainte Marie-aux-Mines
Mail : pierre.fluck@uha.fr

8Editions : Bernard Bohly

929, rue Jean Jaurès
68360 Soultz

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fouille de la fonderie d’argent du Bonhomme, 1996
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/914/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 872k
Titre Fouille archéologique d’une fonderie d’argent des XIVe, XVe et XVIe siècles, Echery, Juillet 2008
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/914/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 520k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Fluck, « 1986 : Fédération Patrimoine Minier », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 382-384.

Référence électronique

Pierre Fluck, « 1986 : Fédération Patrimoine Minier », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 19 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/914 ; DOI : 10.4000/alsace.914

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page