Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1998 : Société des Amis du Retable de Buhl

p. 429-430

Texte intégral

1L’association « Amis du Retable » a été créée en 1998. Son but est la mise en valeur, la promotion et la sauvegarde d’un chef d’œuvre pictural historique d’une richesse inestimable : un retable du XVe siècle, exposé dans l’église de Buhl.

Le Retable de Buhl

2Pièce maîtresse du mobilier de l’église paroissiale Saint Jean-Baptiste de Buhl, ce chef d’œuvre pictural date de la fin du XVe siècle. Attribué à l’école de Martin Schoengauer, le Retable contient toutes les techniques des œuvres du début de la Renaissance : ébauche des perspectives, ors gravés, couleurs chatoyantes, drapés profonds et brocarts appliqués. Ses dimensions sont impressionnantes, 1,97 m de hauteur et 3,50 m de longueur pour la pièce centrale. En situation son envergure atteint 7 m.

3Il est de facture typiquement rhénane.

Sainte Catherine

Sainte Catherine

Extrait du panneau central (la Crucifixion) du retable de Buhl. Image signalétique de la Société des Amis du retable.

Description du retable

4Au recto : la passion de Jésus-Christ avec au centre la crucifixion et sur les quatre volets latéraux : Jésus au Mont des Oliviers ; la Flagellation ; le Couronnement d’Epines ; le Portement de la Croix.

5Au verso, est peint le cycle marial avec  la Chasse Mystique ou Annonciation ; la Nativité ; l’Adoration des mages ; l’Assomption. Le panneau principal représente le Jugement dernier.

6Le Retable n’est pas le résultat du travail d’un seul artiste. Plusieurs « mains » ont collaboré à son exécution. Cette superbe œuvre n’a pas été peinte pour l’église de Buhl. L’édifice actuel a été construit à partir de 1868 en remplacement de l’ancienne église du village, jugée trop petite suite à l’expansion démographique due à l’essor de l’industrie textile à Buhl. On suppose que l’œuvre est originaire du couvent des Catherinettes de Colmar et serait parvenue à Buhl après la vente de biens nationaux et installée dans l’ancienne église en 1835. Il est classé monument historique en 1863, puis monument historique national en 1967. Il a fait l’objet d’une des premières études de l’inventaire du patrimoine (Canton de Guebwiller).

Les activités de l’association

7L’association publie des ouvrages tels que : le livret « A la découverte du Retable », les carnets : « Légendes et récits », « Le village heureux »… Elle fait des recherches et études se rapportant à l’histoire du retable, mais aussi à celle du village. Elle organise bénévolement des visites commentées du retable, principalement durant la période estivale, mais aussi sur demande durant toute l’année. Elle organise des manifestations et des conférences d’ordre culturel, artistique et historique. Les manifestations principales sont d’une part la réalisation, en novembre et en collaboration avec la mairie de Buhl, de l’exposition traditionnelle « De Bühele à Buhl », et d’autre part la sortie pédestre « Maiabummel » du 8 mai, circuit touristique thématique à caractère historique.

Contact

8Société des Amis du Retable de Buhl

9Mairie de Buhl
68530 Buhl

Haut de page

Table des illustrations

Titre Sainte Catherine
Légende Extrait du panneau central (la Crucifixion) du retable de Buhl. Image signalétique de la Société des Amis du retable.
URL http://journals.openedition.org/alsace/docannexe/image/945/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 373k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« 1998 : Société des Amis du Retable de Buhl », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 429-430.

Référence électronique

« 1998 : Société des Amis du Retable de Buhl », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 27 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/945 ; DOI : 10.4000/alsace.945

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page