Navigation – Plan du site
Les sociétés des années 80 à nos jours

1999 : Société des Amis du Patrimoine de Saint-Louis

Antoine Mislin
p. 421-432

Texte intégral

1La Société d’Histoire de Saint-Louis, en abrégé SAP pour Société des Amis du Patrimoine, est née de la rencontre de deux collectionneurs, l’un de cartes postales, l’autre de philatélie, tous deux épris de l’histoire de leur ville et frustrés de l’absence de structure associative partageant leurs goûts.

2Devant un parterre d’invités et de personnalités dont le député-maire Jean Ueberschlag, la sortie du livre « De Michelfelden à Saint-Louis, en passant par Bourglibre » édité en 1999 à compte d’auteur, était l’occasion rêvée pour proposer, à la fin de l’allocution de M. Mislin lors du lancement de son livre, l’idée de la création d’une Société d’Histoire locale. Son ami et philatéliste Célestin Meder, présent parmi les invités, l’assura de sa totale complicité dans l’aventure qui venait d’être suggérée.

1999 – les retombées d’un livre

3C’est ainsi que se constitua, le 6 juin de la même année, dans les salons de l’Hôtel de l’Europe, le noyau fondateur de la future SAP. Le 7 octobre 1999, les 37 premiers membres tenaient la première assemblée générale constitutive de la SAP.

4La Société d’Histoire de Saint-Louis venait de naître.

5Le comité directeur fondateur était composé de :

6Antoine Mislin, président ; Célestin Meder, vice-président ; Jean-Paul Binnert, vice-président ; François Spindler, trésorier ; Sylvia George, secrétaire ; Bruno Heitmann, documentaliste ; assesseurs : Paul-Bernard Munch ; Bernard George ; Pierre Escalin.

7Le comité directeur actuel est composé de Antoine Mislin, président ; Célestin Meder, vice-président ; Paul-Bernard Munch, vice-président ; Pierre Cadé, trésorier ; Danielle Wittmer, secrétaire ; Marie-Claude Schmitter, secrétaire adj. ; assesseurs Bruno Heitmann ; André Brenk ; Gaby Gissy ; Sylvie Choquet ; Olivier Portet, documentaliste.

8La Société d’Histoire de Saint-Louis a été enregistrée au greffe du tribunal d’instance de Huningue le 29 décembre 1999, volume 22, folio 23.

Les buts de l’association et ses adhérents

9Le but mentionné dans ses statuts est :

10« De rassembler tous documents à caractère historique se rapportant au passé de Saint-Louis et de sa région, d’en faciliter l’accès aux membres pour l’étude, la publication, l’exposition et toute action à caractère culturel en général, en vue de les verser aux archives municipales »

1159 membres ont spontanément demandé à adhérer aux Amis du Patrimoine, dont le siège a été fixé au domicile du président. L’adhésion de la municipalité de Saint-Louis fut immédiate tant au niveau du soutien matériel que par sa participation financière concrétisée par l’attribution annuelle d’une subvention financière de fonctionnement. Un premier local de réunion lui a été attribué dans un étage d’une maison de maître, propriété de la ville. Bien vite l’association se trouva à l’étroit dans ces premiers locaux et la ville concéda aux Amis du Patrimoine un local de travail, de réunion et d’exposition dans l’ancienne caserne des pompiers.

12L’association compte aujourd’hui plus de 250 membres intéressés par l’histoire et le passé de leur ville, dans toutes les tranches d’âge et de toutes origines sociales, culturelles et cultuelles, résidant, la plupart, autour de Saint-Louis, pour certains, aux quatre coins de la France, voire d’Europe et des Etats-Unis d’Amérique.

13La « SAP » est affiliée à la Fédération des Sociétés d’Histoire d’Alsace, et travaille en partenariat avec la Société d’Histoire de Huningue/Village-Neuf, celle de Hésingue, de Hégenheim, de Bartenheim, de Leymen, Folgensbourg et Buschwiller, et participe au forum international initié par Mme Caroline Buffet du Museum am Burghof à Loerrach en Allemagne.

Ses activités

14La SAP organise des conférences et causeries, participe activement aux Journées du Patrimoine par des expositions à thèmes, édite trimestriellement un bulletin de liaison entre ses membres et organise des sorties et visites de lieux à intérêt historique.

15Le traditionnel Bann-Ritt, promenade bucolique aux limites du ban, fait désormais partie des incontournables activités annuelles de l’association.

16L’activité principale qui occupe le comité directeur pour une grande partie, consiste en l’édition de son « Annuaire de la Société d’Histoire de Saint-Louis ». Cet annuaire de 160 pages, polychrome pour certaines, ne contient que des articles inédits rédigés par ses membres actifs, illustrés de documents d’archives et surtout avec la mention des références et des sources. C’est ainsi qu’en neuf publications, plus de 150 articles alimentés par des chroniques d’époque, des recherches aux archives départementales, en Suisse ou en Allemagne, font l’événement lors de la sortie annuelle de notre publication pendant la Foire du Livre de Saint-Louis où nous tenons un stand.

Ses projets

17Forte de plus de 800 dons de documents divers, de photos anciennes, de cartes postales d’époque, d’objets et de publicités d’entreprises disparues, d’une bibliothèque historique de plusieurs centaines de volumes se rapportant aux deux conflits mondiaux du XXe siècle, d’une quinzaine de maquettes au 1/100e, d’un réalisme stupéfiant et rappelant les édifices et industries disparues, l’association souhaite exposer, à des fins pédagogiques, sous forme de vitrines thématiques, ces trésors issus de son patrimoine et accumulés depuis sa création, sans possibilité d’en faire profiter tout un chacun.

18Sans entrer dans une perspective peut-être prématurée de « musée », l’idée de présenter au public notre collection sous une forme plus modeste mais néanmoins ostentatoire, dans un lieu adapté et accessible, nous paraît être un projet réaliste que nous caressons de nos vœux.

Contact

19Société d’Histoire de Saint-Louis

208, place Sainte Barbe
68300 Saint‑Louis

21E-mail : mislin.a@free.fr

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Antoine Mislin, « 1999 : Société des Amis du Patrimoine de Saint-Louis », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 421-432.

Référence électronique

Antoine Mislin, « 1999 : Société des Amis du Patrimoine de Saint-Louis », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 octobre 2012, consulté le 24 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/946 ; DOI : 10.4000/alsace.946

Haut de page

Auteur

Antoine Mislin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page