Navigation – Plan du site
La Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace
Relations transfrontalières

Le réseau Patrimoine de la Regio TriRhena

p. 574-575

Texte intégral

1Lors de sa création en 2003, le Réseau Patrimoine de la Regio TriRhena s’est fixé les quatre principaux objectifs suivant :

  • encourager la coopération transfrontalière entre les Sociétés

  • faciliter les échanges d’information et l’accès aux archives et objets

  • soutenir les projets de recherche et de publication

  • stimuler la réalisation de projets collectifs entre les Sociétés.

2L’association réunit près d’une centaine de sociétés réparties en Alsace, en Bade et dans le nord-ouest de la Suisse. Un bulletin de liaison électronique est publié 2 à 3 fois par an et une journée de rencontre a lieu tous les trois ans. Pour recevoir le bulletin, il suffit d’en faire la demande à la secrétaire Caroline Buffet : carobu@gmx.org

3L’association gère le Museum am Burghof, à Lörrach. L’histoire régionale y est présentée de façon vivante grâce à plus de 60 saynètes et stations sonores. Le cinéma du musée montre par ailleurs, une dizaine de séquences filmées illustrant les 60 dernières années. Les stations de jeux sont très appréciées aussi bien des enfants que des adultes ! Le carnet de jeux bilingue français et allemand « Du bist dran – à toi de jouer » emmène les enfants et les jeunes adolescents, dans un parcours ludique et informatif tout au long des nombreuses stations interactives de l’exposition.

4Expo TriRhena s’articule autour de quatre grandes questions : quels sont les traits communs de la Régio ? Comment les trois pays actuels sont-ils apparus ? Comment la population vit-elle avec les nouvelles frontières créées au XXe siècle ? Quelles sont les perspectives d’avenir pour la Regio ? De nombreux thèmes se rattachent à cette structure : les contrôles de frontières, la contrebande, les diverses unités monétaires, l’aspiration à la démocratie en 1848, la terreur nazie et le renouveau après la seconde Guerre mondiale.

5Pour le 10e anniversaire du Pass Musées, 20 musées de France, de Suisse et d’Allemagne proposent une série d’exposition sur les années 1900 dans le Rhin Supérieur. Le contexte historique est l’objet du projet commun transfrontalier des musées historiques de Lörrach et de Mulhouse. L’exposition temporaire se tient du 17 mai au 18 octobre 2009.

6Le Museum am Burgof de Lörrach et le Musée Historique de Mulhouse se sont associés pour aborder un thème d’exposition commun : le contexte politique, économique, social et culturel des années 1900 dans la Regio, illuminé par les innovations technologiques et les réformes sociales mais assombri par la tension politique croissante qui annonce la Première Guerre mondiale.

7Le Museum am Burgof de Lörrach présente une exposition plus générale, intitulée Aufbruch wohin ? – Essor fragile , qui s’intègre à l’exposition permanente du musée, axée sur la Regio TriRhena et l’histoire de cet espace trinational. L’exposition allemande s’intéresse aux mutations rencontrées en France, en Suisse et en Allemagne aux alentours de 1900. Tout comme celle de Mulhouse, elle est articulée autour de cinq grands chapitres, qui tentent d’offrir un panorama complet du contexte historique de l’époque. Le visiteur chemine à travers l’exposition partant du contexte politique général, parcourant ensuite la réalité économique et sociale pour finir avec le contexte militaire propre à la région.

8A Mulhouse, l’exposition reprend cette thématique historique. L’expo l’Alsace et son identité éclaire les spécificités de la situation alsacienne. Sur deux étages du musée, elle montre l’intérêt que l’on pouvait avoir en 1900 pour cette identité régionale, ni française ni allemande. Pour Joël Delaine, le conservateur, il y a, à cette époque, un renouveau de la culture alsacienne, mais il s’agit également de montrer que si il y a eu résistance à l’influence allemande, on peut faire un bilan positif, pointer les avancées qui ont eu lieu à un moment où l’Alsace n’était plus française.

9Par le thème qu’elles abordent et par la réalisation d’une affiche, d’un catalogue et d’un programme en commun, les initiateurs allemands et français de ces expositions se sont attelés à les relier entre elles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Le réseau Patrimoine de la Regio TriRhena », Revue d’Alsace, 135 | 2009, 574-575.

Référence électronique

« Le réseau Patrimoine de la Regio TriRhena », Revue d’Alsace [En ligne], 135 | 2009, mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 20 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/976 ; DOI : 10.4000/alsace.976

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page