Navigation – Plan du site

AccueilVolumesVol. 1, n° 2Fiche pratiquePublipostage et portrait-robot

Fiche pratique
alsic_n02-fic1

Publipostage et portrait-robot

Joseph Rézeau

Entrées d’index

Rubriques :

Fiche pratique
Haut de page

Texte intégral

1Les activités destinées à 'rompre la glace' dans un groupe dont les membres ne se connaissent pas encore sont bien documentées dans les recueils de fiches pratiques pour l'apprentissage des langues vivantes. On trouvera une argumentation sur l'utilité des 'ice-breakers' dans Frank et Rinvolucri (1983 : p 11). L'activité décrite ici marche bien avec de jeunes élèves (11-13 ans), des étudiants à l'université et des adultes en formation ; elle sera plus difficile à mener avec des adolescents (15-19 ans) en lycée. L'ordinateur est simplement utilisé pour sa fonction de publipostage, qui permet une fabrication semi-automatique du matériau nécessaire à l'activité. Nous supposerons que cette activité s'adresse à des apprenants d'anglais langue étrangère.

Niveau

débutant

Objectif

pratique des questions

Temps de préparation

variable

Durée de l'activité

15 minutes

Ressources

Traitement de texte et imprimante

Préparation

2Si vous disposez d'un logiciel de base de données, préparez un questionnaire comportant autant de champs que de questions et autant d'enregistrements que d'élèves dans la classe. Avec un traitement de texte (tel que Word), il est également possible de créer une mini base de données.

Extrait d'un questionnaire pour de jeunes élèves : What's your name?

  • How old are you?

  • How many brothers and sisters have you got? What do you like doing?

  • What do you hate doing? What is your favourite food?

  • Who is your favourite singer/group? etc.

Procédure

  1. Si vous disposez d'au moins un ordinateur dans la classe, et d'un logiciel de base de données, vous pouvez demander aux élèves de saisir eux-mêmes leurs réponses, pendant que leurs camarades font une autre activité.

  2. Sinon, vous devrez imprimer le questionnaire, le faire remplir aux élèves (en cours ou à la maison), le ramasser et saisir vous-même les réponses dans votre base de données.

  3. Sur votre ordinateur personnel ou celui de l'école, utilisez la fonction de publipostage de votre base de données ou de votre traitement de texte pour fabriquer deux versions différentes d'un court paragraphe descriptif pour chaque élève.
    La version personnalisée : "Jenny Smith is 12 years old. She loves playing games on the computer. Her favourite food is chips. Etc."
    La version anonyme : "
    is 12 years old. loves playing games on the computer. favorite food is . Etc."
    Cliquez ici pour télécharger des fichiers d'exemple au format MS Word (6 ou 8) pour Windows.

  4. En classe, distribuez à chaque élève le texte imprimé de la version personnalisée. L'élève peut coller ce texte dans son cahier d'anglais, le recopier à la première personne, l'apprendre par cœur, etc.

  5. Au cours suivant, distribuez au hasard dans la classe les textes imprimés de la version anonyme. Attention ! n'oubliez pas de numéroter les textes avec des numéros correspondant à une liste de vos élèves, pour vous y retrouver au moment de la vérification finale.

  6. Donnez les consignes suivantes (en anglais) aux élèves :
    Vous devez vous déplacer dans la classe, et essayer de retrouver le camarade dont vous avez le portrait anonyme entre les mains.
    Ne montrez pas le papier à vos camarades, mais posez les questions du genre : How old are you? What is your favourite food? etc.
    Si votre camarade vous donne une réponse qui ne correspond pas aux renseignements de votre papier, dites-lui 'Sorry! Thank you!' et allez voir quelqu'un d'autre.
    Quand vous êtes certain d'avoir trouvé le camarade qui correspond exactement aux informations de votre papier, venez demander au professeur de vérifier.
    Parlez toujours en anglais.

  7. Lorsque tous les élèves ont retrouvé le camarade dont ils avaient le portrait, chacun complète le texte avec le nom du camarade et les pronoms et les possessifs appropriés.

Variantes

  • Avec un public plus âgé, il est évident que certaines questions seront différentes. Avec un public d'enseignants de langues en formation continue, vous pouvez par exemple introduire des questions touchant aux méthodes utilisées. Ainsi, l'activité d'échauffement décrite ci-dessus pourra déboucher sur des discussions plus ou moins vives entre les participants.

  • Si vous administrez un questionnaire pour faire émerger les attitudes d'apprentissage de vos étudiants, la technique du publipostage vous permettra de créer un courrier personnalisé, comprenant des conseils adaptés à chaque profil.

Haut de page

Bibliographie

Frank, C. & Rinvolucri, M. (1983). Grammar in Action. Oxford : Pergamon Press.

Hardisty, D. & Windeatt, S. (1989). CALL. Oxford : Oxford University Press.

Rézeau, J. (1988). "Que faire avec un outil professionnel en EAO des langues ?". Les Langues Modernes, no 5.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Joseph Rézeau, « Publipostage et portrait-robot »Alsic [En ligne], Vol. 1, n° 2 | 1998, document alsic_n02-fic1, mis en ligne le , consulté le 25 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/alsic/1562 ; DOI : https://doi.org/10.4000/alsic.1562

Haut de page

Auteur

Joseph Rézeau

Université Rennes 2, France. Professeur agrégé d'anglais à l'université de Rennes 2 Haute Bretagne. Membre du Comité directeur de EUROCALL. Prépare une thèse sur "la médiation pédagogique dans l'enseignement de l'anglais en environnement multimédia" à l'université.
Courriel : joseph.rezeau[at]uhb.fr
Adresse : Département d'anglais, Université Rennes 2, F-35043 RENNES CEDEX, France.

Articles du même auteur

Haut de page
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search