Navigation – Plan du site

AccueilVolumesVol. 22, n° 1Éditorial

Entrées d’index

Rubriques :

Éditorial
Haut de page

Texte intégral

1Vous trouverez dans ce numéro des échos du second webinaire organisé conjointement par Alsic et le CLA (centre de linguistique appliquée de Besançon, université de Franche-Comté). Cette rencontre internationale a été l'occasion de célébrer les 20 ans de la revue et les 60 ans du CLA.

2Les webinaires sont de plus en plus courants, il s'agit souvent de réunions de groupes de travail, plus rarement de véritables conférences scientifiques comme celle que nous avions déjà réalisée en commun en 2017 (voir le volume 21 de la revue). Il y avait, en 2017, uniquement des conférenciers invités. Vous trouverez, de manière similaire, les vidéos des conférences invitées en 2018 dans le présent numéro.

3À l'occasion de ce second webinaire, nous avons également lancé un appel à contributions sur la thématique "Innovation pédagogique, numérique et apprentissage des langues". Vous trouverez sept textes lui correspondant. Ils vous emmèneront de France en Belgique, en Russie, au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

4Le premier texte est un texte invité. Dans "Apprentissage des langues, jeu et robotique – Le projet Ludibot", Haydée Silva évoque les défis posés par la quatrième révolution industrielle dans le monde de l'éducation en général et dans celui de l'enseignement/apprentissage des langues en particulier. Elle propose ensuite un bilan des avancées récentes en matière de DLC et jeu, puis de DLC et robotique, et enfin de DLC, jeu et robotique. Finalement, elle présente Ludibot, un projet spécifique de robot mobile interactif par contrôle visuel.

5Viennent ensuite des textes expertisés suivant nos procédures habituelles.
Dans la rubrique Pratique et recherche, "Entraîner à la compréhension de l'oral en anglais dans un module en ligne : retours d'expérience" de Pascale Catoire analyse un dispositif appuyé sur des capsules vidéo afin de permettre de développer des stratégies pour améliorer la compréhension de l'oral. L'objectif est d'améliorer le sentiment d'auto-efficacité des étudiants afin de réduire l'anxiété lors de l'épreuve finale, et d'évaluer le dispositif en termes d'utilité, utilisabilité. Ce dispositif constitue un exemple d'adaptation, pour un établissement d'enseignement supérieur, face à l'hétérogénéité des étudiants.

6Le second texte quitte le milieu universitaire français pour le Canada. Dans "Deux scénarios numériquement outillés visant la créativité : est-ce favoriser des affects positifs et des apprentissages ?", Prisca Fenoglio et Sarah Anthony proposent une étude de cas, dans le milieu universitaire canadien du français langue seconde. Elles analysent deux scénarios pédagogiques numériquement outillés dont les consignes visent à encourager la créativité, du point de vue des affects positifs et des apprentissages qu’ils pourraient entraîner et de leur impact motivationnel. La recherche permet de dégager des pistes didactiques quant à l’intégration stratégique des outils du web 2.0 dans des scénarios pédagogiques visant la créativité.

7Nous partons ensuite en Belgique, avec Carole Delforge, Alice Meurice et Julie Van de Vyver et "Le numérique en classe en 2 temps 3 mouvements – Évaluation d'un scénario de formation continuée". Un groupe pluridisciplinaire a construit et analysé un scénario de formation continuée à destination des enseignants en langues. L'effet du scénario sur les représentations des participants quant au numérique à l'école a été analysé. Ensuite, l'attention a été portée sur l'évolution des pratiques numériques des enseignants à l'issue de la formation. Enfin, le scénario de formation en lui-même et son efficacité ont été investigués.

8Retour en France avec Anne Prunet, pour "L'acculturation aux littéracies universitaires : exemple de l'apprentissage et enseignement de l'emploi de 'on' à l'aide du logiciel AntConc". L'approche retenue s'inscrit dans le domaine de l'enseignement de français sur objectifs universitaires par les littéracies. La recherche montre comment il est possible d'aborder l'apprentissage d'un fait de langue particulièrement problématique et important dans les littéracies universitaires en s'appuyant sur des corpus.

9La rubrique Points de vue, échanges propose ensuite deux textes. Dans "Acculturation nécessaire à la littéracie numérique : quels accompagnements fournir sur la base des profils des élèves ?", Aurélie Bureau nous invite à examiner les systèmes scolaires états-unien et belge francophone. Le texte interroge l'accompagnement des apprenants au, pour et avec le numérique. L'enseignant doit, par exemple, se dégager des préjugés associés au concept de Digital Natives, car si les jeunes sont hyperconnectés, cela n'empêche pas un besoin d'accompagnement pour parvenir à une utilisation efficace des ressources existantes en ligne.

10Elsa Chachkine propose, quant à elle, "Tournant social des dispositifs d'apprentissage des langues en autoformation – Un exemple de dispositif pour le russe". Elle y présente un dispositif institutionnel d'apprentissage en autoformation adapté d'un dispositif d'autoformation en langues implanté il y a 30 ans dans le même établissement et décrit le nouvel environnement social et les aides proposées pour soutenir l'apprentissage, télétandems et échanges d'informations culturelles sur un réseau social entre étudiants du Cnam et étudiants d'universités russes partenaires, ateliers collectifs réflexifs, entretiens individuels de conseil, carnet de bord et ressources pédagogiques mis à disposition.

11Le sommaire de ce numéro s'achève par un appel à contributions pour un numéro spécial à paraître sur le thème "Pratiques plurilingues, apprentissage des langues et numérique", numéro dirigé par Christian Ollivier et Sandra Garbarino.

12Nous vous souhaitons une bonne lecture et de bons visionnements !

13Les personnes suivantes ont participé à l'expertise et à la relecture des articles qui nous ont été proposés. Merci à elles !

  • Jean-François Bourdet, université du Maine, FR

  • Cédric Brudermann, Sorbonne Université, FR

  • Marco Cappellini, Aix-Marseille Université, FR

  • Elsa Chachkine, Conservatoire national des arts et métiers, FR

  • Chantal Charnet, université Paul-Valéry-Montpellier, FR

  • Anne Chateau, université de Lorraine, FR

  • Anne-Laure Foucher, université Clermont Auvergne, FR

  • Pascal Marquet, université de Strasbourg, FR

  • Catherine Muller, université Grenoble Alpes, FR

  • Cécile Poussard, université Paul-Valéry Montpellier 3, FR, revue Alsic

  • Cédric Sarré, Sorbonne Université, FR

  • Eva Schaeffer-Lacroix, Sorbonne université, FR, revue Alsic

  • Thierry Soubrié, université Grenoble Alpes, FR

  • Denyze Toffoli, université de Strasbourg, FR

  • Ciara Wigham, université Clermont Auvergne, FR

  • Katerina Zourou, Web2Learn, GR

  • Hélène Zumbihl, université de Lorraine, FR

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Françoise Demaizière et Sophie Othman, « Éditorial »Alsic [En ligne], Vol. 22, n° 1 | 2019, mis en ligne le 28 décembre 2019, consulté le 17 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/alsic/4112 ; DOI : https://doi.org/10.4000/alsic.4112

Haut de page

Auteurs

Françoise Demaizière

Articles du même auteur

Sophie Othman

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-by-nc-nd

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search