Navigation – Plan du site

Numéros

Issues
Ausgaben
  • 26 | 2018
    La nature
    Couverture du n° 26 | décembre 2018

    De tous les « tournants » qu'aura connus la phénoménologie, celui qu'annonçait Paul Ricœur dans le compte-rendu qu’il proposait de l’ouvrage de Mikel Dufrenne paru en 1963 sous le titre Le Poétique – un tournant en direction d'une « philosophie de la nature » – est sans nul doute celui que les phénoménologues auront été les moins prompts à opérer. Pourtant, s'il est une « crise » à laquelle, comme toute philosophie, la phénoménologie est mise en demeure de se mesurer, ce n(...)

  • 25 | 2017
    L’Histoire
    Couverture du n° 25 | décembre 2017

    La question de l’histoire a joué un rôle à la fois central et problématique dans la phénoménologie, et ce à partir de l’œuvre de Husserl lui-même, malgré le double cadre transcendantal et eidétique dans lequel se déploie sa pensée. Par la suite, cette question s’est trouvée au centre de la querelle entre Husserl et Heidegger, puis n’a cessé de revenir, de façon à chaque fois différente, mais toujours avec des enjeux décisifs, chez les autres auteurs du mouvement phénoménol(...)

  • 24 | 2016
    La surprise
    Couverture du n° 24 | 2016, La surprise

    La surprise est une question qui n’a guère sollicité l’attention des philosophes. Trop ordinaire, trop anecdotique. On découvre cependant qu’une foule d’auteurs issus de traditions philosophiques différentes s’y sont intéressés, qu’il s’agisse par exemple d’Aristote, de Descartes, de Smith, de Peirce, Dewey, Heidegger, Ricoeur ou Maldiney, sans compter certaines formules saisissantes de cognitivistes (Davidson, Dennett). Bref, il y a un problème de la surprise à construire(...)

  • 23 | 2015
    Anthropologies philosophiques
    Couverture du n° 23 | 2015, Anthropologies Philosophiques

    L’anthropologie philosophique fait depuis une dizaine d’années l’objet d’un véritable renouveau. On assiste en effet à un retour en grâce, en Allemagne comme en France ou en Italie, de la fameuse « anthropologie philosophique allemande » de l’entre-deux-guerres. Max Scheler, Arnold Gehlen, Helmuth Plessner, Paul Alsberg, autant de noms prestigieux et pourtant passablement oubliés, dont les hypothèses aventureuses (la « néoténie », la « positionnalité excentrique », « l’êtr(...)

  • 22 | 2014
    Hans Jonas
    Couverture du n° 22 | 2014, Hans Jonas

    Si la phénoménologie de Husserl considère la pulsion ou interroge le monde de la vie et si celle du jeune Heidegger se déploie initialement dans le cadre d’une herméneutique de la vie facticielle, Jonas prétend décrire le phénomène de la vie tel qu’il nous apparaît en prenant pour fil conducteur l’expérience de notre incarnation sans pour autant que l’horizon d’une telle description se réduise à la sphère de la subjectivité humaine. Dans une perspective proche de ce que l’(...)

  • 21 | 2013
    La Vie
    Couverture du n°21 - 2013, La Vie

    Qu'il s'agisse des vécus de conscience (Erlebnisse), du corps vivant et vécu (Leib), du monde de la vie (Lebenswelt), du présent vivant (lebendige Gegenwart), la thématique de la vie est sans aucun doute au cœur de la pensée du fondateur de la phénoménologie. La  phénoménologie est-elle pour autant un avatar de la Lebensphilosophie ou de la philosophie de la vie, dont on sait l'importance au temps même de Husserl et comme semble le suggérer l'œuvre ultérieure de Michel Hen(...)

  • Logo École normale supérieure
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Publiée avec le concours du Centre national du livre
  • OpenEdition Journals