Navigation – Plan du site

AccueilNuméros33Comptes rendusPier Giuseppe Michelotto, Da Piet...

Comptes rendus

Pier Giuseppe Michelotto, Da Pietroburgo a New Haven. Sei saggi su M.I. Rostovtzeff

Corinne Bonnet
p. 290-292
Référence(s) :

Pier Giuseppe Michelotto, Da Pietroburgo a New Haven. Sei saggi su M.I. Rostovtzeff, Milan et Turin, Bruno Mondadori, 2019, 369 p., 22 € / ISBN 9788867742264

Texte intégral

1Les lecteurs d’Anabases connaissent bien et M. I. Rostovtzeff et P. G. Michelotto. Le premier est un immense savant qui a laissé une trace majeure dans les sciences de l’Antiquité de la première moitié du xxe siècle ; le second est un collègue émérite de l’université de Milan qui a consacré une grande partie de ses travaux à analyser l’œuvre du premier et qui en est un des interprètes les plus avisés et les plus fins. Les six essais ici publiés, qui sont pour certains quasiment une monographie, sont le fruit de cette rencontre ; ils s’avèrent passionnants à lire ou relire. Car il s’agit bien de six travaux déjà publiés, entre 1999 et 2018, vingt ans passés à scruter les facettes principales d’une œuvre tentaculaire et puissante, qui a fait l’objet d’une véritable redécouverte dans les dernières décennies du xxe et au début du xxie siècle.

2Parmi les six essais reproposés figure l’analyse de Mystic Italy qui a paru, en 2005, précisément dans Anabases, mais dont une version longue, publiée en 2001, est ici rééditée. Dans sa brève présentation initiale (p. viii-x), P. G. Michelotto précise bien que ses travaux n’ont pas fait l’objet d’une révision ; seuls quelques ajouts bibliographiques sont signalés entre crochets. Là n’est évidemment pas l’intérêt de cette monographie ; ce qui la rend précieuse, c’est l’ampleur des thématiques, des aires et des périodes touchées par Rostovtzeff, et le tableau général de l’Antiquité qui en émerge, nourri par une érudition sans pareil et une authentique vision des dynamiques politiques, sociales, économiques, culturelles et religieuses qui ont animé la Méditerranée antique, de l’époque hellénistique à l’époque romaine. Pour rendre compte de ces transformations complexes dans la longue durée, Rostovtzeff a produit des synthèses d’une rare acuité, servies par une narration séduisante, sous-tendues par une armature conceptuelle précise, nourries par le spectacle du présent, celui de la révolution russe, des avancées de l’économie capitaliste, des migrations et des colonialismes. La pensée de Rostovtzeff est moderne, ce qu’on a pu lui reprocher, dans le sens où il ne craint pas l’anachronisme, l’analogie, les rapprochements audacieux, voire discutables. Habité par des convictions fortes, il a produit une œuvre originale, qui ne laisse personne indifférent et qu’il faut lire et relire.

3Comprendre aujourd’hui cette œuvre, contextualiser la pensée de Rostovtzeff, en comprendre les ressorts, cerner les influences qu’il a reçues et celle qu’il a lui-même exercée, retracer les débats, parfois âpres, que ses publications ont suscités demande un guide expert. P. G. Michelotto l’est plus que quiconque, de sorte qu’on se réjouit de voir ici réunis six apports majeurs à l’historiographie rostovtzeffienne. Dans l’ordre, il approche d’abord la réflexion du savant russe en matière d’histoire économique, en examinant le cas de l’Égypte hellénistique et romaine (p. 1-104) ; il traite ensuite de Mystic Italy, paru en 1928 et abordé comme une œuvre « anormale » (p. 105-138) ; vient alors l’analyse de six lettres envoyées par Rostovtzeff au magazine Zveno, en 1923, d’Italie, qui éclairent les avancées des connaissances sur le monde ancien, mais qui jettent aussi une lumière intéressante sur le contexte italien contemporain, notamment sur le fascisme (p. 139-212) ; le quatrième essai tourne autour de deux lettres inédites de Rostovtzeff à Arthur S. Hunt, datant de 1929, et relatives aux trouvailles de Doura-Europos, en particulier un parchemin (p. 213-237), ce qui permet de suivre le travail de déchiffrement au plus près du texte ; c’est en revanche le travail d’édition et de réédition de la Social and Economic History of the Roman Empire qui se trouve au centre du cinquième essai (p. 239-277), abordé sous l’angle de la « démolition d’un chef d’œuvre » ; enfin Rostovtzeff et Auguste, et plus largement la monographie intitulée La naissance de l’Empire romain, consacrée en 1918 aux guerres civiles romaines et à leurs conséquences politiques, sont au cœur du sixième et dernier essai (p. 279-295).

4Le volume se termine par une riche bibliographie (p. 299-369). On peut regretter l’absence d’un index dans la mesure où le volume, bien que centré sur une œuvre, est extrêmement foisonnant. Il se lit de bout en bout avec un intérêt sans cesse renouvelé. Historiens de l’Antiquité, spécialistes d’archéologie ou de papyrologie, historiens des religions et des représentations, spécialistes des processus économiques et des évolutions sociales, mais aussi historiens du début du xxe siècle, spécialistes des réseaux savants et de l’archéologie des savoirs trouveront dans ces 369 pages des analyses d’une rare profondeur, fruit de la fréquentation assidue de la pensée fascinante du grand Rostovtzeff, au demeurant ami fidèle de l’aussi grand Franz Cumont, avec lequel il entretint un dialogue fécond, notamment autour des fouilles conjointes de Doura-Europos, comme en témoigne leur correspondance publiée en 2007 (volume qu’il aurait sans doute été utile d’ajouter à la bibliographie finale). On ne peut que souhaiter que P. G. Michelotto poursuive ses enquêtes sur le savant russe.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Corinne Bonnet, « Pier Giuseppe Michelotto, Da Pietroburgo a New Haven. Sei saggi su M.I. Rostovtzeff »Anabases, 33 | 2021, 290-292.

Référence électronique

Corinne Bonnet, « Pier Giuseppe Michelotto, Da Pietroburgo a New Haven. Sei saggi su M.I. Rostovtzeff »Anabases [En ligne], 33 | 2021, mis en ligne le 10 avril 2021, consulté le 21 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/anabases/12297 ; DOI : https://doi.org/10.4000/anabases.12297

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search