Navigation – Plan du site

AccueilNuméros22L'atelier de l'histoire : chantie...Archives de savants 14 (coordonné...Compléments au Mémorial Antoine M...

L'atelier de l'histoire : chantiers historiographiques
Archives de savants 14 (coordonné par Corinne Bonnet)

Compléments au Mémorial Antoine Meillet

Jean Loicq
p. 242-247

Texte intégral

  • 36 Bull. de la Soc. de linguistique de Paris 38 (1937).

1Les notes qui suivent visent à compléter la documentation réunie dans le Mémorial Antoine Meillet publié à l’occasion du centenaire de son entrée au Collège de France (1906), dans Studia Indoeuropaea. Revue de mythologie et de linguistique comparée, t. III (2006), et à part (Bucarest). La bibliographie propre d’A. Meillet qui figure dans ce Mémorial se voulait elle-même un complément de celle, déjà très imposante, qu’au lendemain de sa mort son successeur Ém. Benveniste avait hâtivement dressée en appendice au long article biographique de J. Vendryes36, et qui s’est révélée très incomplète.

2Sans doute, en effet, l’œuvre de Meillet (1866-1936) est essentiellement celle du linguiste qui a dominé sa discipline durant le premier tiers du xxe siècle, explorant toutes les branches de la famille indo-européenne, œuvre dont l’essentiel ne pouvait échapper à la vigilance de Benveniste. Mais la curiosité de Meillet et son action n’en ont pas moins porté sur des aspects des sciences de l’homme et de l’actualité où la science du linguiste et l’impartialité du savant lui conféraient une autorité incontestée.

3On a pu voir ici-même par la recension de P. Ragot quel intérêt il portait à la culture arménienne  : non seulement à sa langue, qu’il a un temps enseignée à l’École des Langues Orientales (auj. l’INALCO), mais aussi à sa littérature et à son art médiéval, avec une prédilection pour son architecture religieuse, dont il appréciait la pureté et la netteté de lignes. Il importe de rappeler aujourd’hui, en cette année d’un centenaire douloureux, que dès la fin de la Première Guerre, et surtout à la veille de la Conférence de Lausanne (1923), Meillet a mis avec persévérance son autorité au service de la cause arménienne. Avec son successeur à l’École des Langues, Frédéric Macler, il devait fonder dès 1920 la Revue des études arméniennes, disparue avec la grande crise des années 1930, mais que des temps meilleurs ont heureusement fait renaître.

4D’autre part, Meillet n’a pas été moins préoccupé, à la même époque, de l’avenir des nationalités qui, délivrées de l’oppression des grands empires disloqués, réclamaient leurs droits à l’indépendance. Parmi elles, essentiellement, les peuples slaves occidentaux. Il s’était, dès ses débuts, intéressé aux langues du groupe slave, encore peu cultivées alors en France, et y avait consacré sa thèse principale de doctorat ès lettres. Il leur réservait une place régulière dans son enseignement de l’École des Hautes Études. Durant la guerre, il a pris part à Paris, et notamment avec le futur président tchèque E. Beneš, à des réunions préparatoires aux grandes conférences de la Paix, apportant sa compétence dans le futur découpage, combien délicat, qui devait aboutir à l’État tchécoslovaque et à l’État polonais. À la fin de 1918 et au début de 1919, il remettait aux bureaux du congrès de Versailles des rapports sur la situation historique de l’Arménie et de la Pologne. Dès 1916, il donnait à la Sorbonne des conférences destinées à éclairer et à sensibiliser sur ces questions l’élite de l’opinion française. Il préludait ainsi à la création, avec l’historien Ernest Denis, d’un Institut et d’une Revue d’études slaves, l’un et l’autre bientôt centenaires aujourd’hui.

  • 37 Il peut être utile de signaler ici aux chercheurs qu’un bon nombre d’entre elles, y compris celles (...)
  • 38 Un petit nombre de tirages à part, imprimé à frais d’auteur à Bucarest, sont disponibles au prix (...)

5Ces multiples activités ont donné lieu à des publications, parfois hors commerce, ou encore occasionnelles et éphémères, dont les bibliothèques parisiennes les mieux pourvues (BnF comprise) ne possèdent pas la totalité, et dont il est permis de penser que Meillet lui-même n’a pas toujours reçu ou conservé un exemplaire37. C’est dans la pensée d’en conserver la mémoire qu’a été composé le Mémorial, dont il revenait à la Société de linguistique de Paris d’assurer la publication. Tel n’a pas été le cas38.

6Le Mémorial recense en outre 1° les plus significatifs des comptes rendus qui ont paru dans des revues autres que le Bulletin de la Société de linguistique où, entre 1908 et 1936, l’essentiel de la production linguistique (ou susceptible d’intéresser les linguistes) est passée en revue de manière critique, souvent constructive et en partie encore actuelle, et où il est aisé de la retrouver, auteur par auteur  ; 2° un choix d’études parues depuis 1936 sur tel ou tel aspect de la personnalité et de l’œuvre publiée.

7Mais l’œuvre de Meillet – surtout extra-linguistique – est si vaste et si dispersée, et elle continue, d’autre part, de susciter tant d’études et d’essais, qu’après une dizaine d’années le Mémorial de 2006 nécessite un complément. Ce dernier aurait dû trouver place dans les Studia Indoeuropaea. Mais cette publication n’a pas survécu à son fondateur, Dan Sluşanschi. Le signataire de ces lignes est reconnaissant à la revue Anabases de bien vouloir l’accueillir à l’occasion du compte rendu de P. Ragot, qui révèle un aspect attachant de la personnalité d’Antoine Meillet.

8Les trois rubriques précitées du Mémorial sont représentées ici, avec le système de numérotation qui y a été adopté, et lui-même adapté à celui de Benveniste.

I. L’œuvre. Ouvrages et Articles

91906
76 a. Stat’i po slavjanovedeniju, II (V. I. L amanskij, éd., 1906). – Articles de slavistique.
1916
227 c. L’unité slave.
La Nation tchèque (Paris), n° 4 (15 juin 1916), p. 51-52. – Résumé d’une conférence à l’Institut d’études slaves, 1916)  ;
1917
229 f. Le paléoslave.
Ibidem,
n° 21 (1er mars 1917), p. 333-334. – Résumé d’une conférence (cf. 227 c).
1921
304 a. [Note sur lat. augur, augustus].
Fait suite à l’art. d’A. Ernout de même titre, Mém. de la Soc. de linguist., 22 (1921), p. 238, reproduit dans A. E., Philologica (Paris, 1946), p. 70-71.
1922
327 a. [Note sur le nominatif-accusatif des thèmes en –n- et l’origine du type gr. onomázō]. Fait suite à l’art. de N. Troubetzkoy, La forme slave du nom.-acc. sing. des thèmes en –n-, Mém. de la Soc. de linguist., 22 (1921), p. 257.
1925
397 f. [Sur l’intérêt, pour la civilisation de l’Occident, d’un rapprochement avec l’Orient]. Les Cahiers du mois, n° 9-10, p. 303. – Réponse à un questionnaire sur le thème Les appels de l’Orient.
1929
P. 62 p. L’étymologie de gr. érkhomai
Rev. des études grecques
, 42 (1929), p. LIII-LIV.
2009
11. Caractères généraux des langues germaniques. Réimpression de l’édition de 1917 (Cambridge Univ. Press).
522. Linguistique et anthropologie. Reproduit dans 7* [cf. ci-après, III. Études], p. 265-269.
2014
30. Gandon, F. (éd.), Meillet en Arménie. Journaux et correspondance (1891, 1903). Avec la collaboration d’A.-M. Fryba-Reber (Limoges, Lambert-Lucas, 2014).

II. L’œuvre. Comptes rendus critiques

101913
225 a. Gemoll, M., Die Indogermanen im alten Orient (Leipzig, 1911)
Rev. Germanique, 9 (1913), p. 264.
225 b. Steyrer, J., Der Ursprung und das Wachstum der Sprache indogermanischer Europäer (1913)
Ibidem, p. 623.
1914
237 a. Wilke, G., Kulturbeziehungen zwischen Indien, Orient und Europa (Würzburg, 1913)
Ibidem, 10 (1914), p. 501-502.
1920
289 a. Green, A., The dative of agency. A chapter of Indo-Europ. case syntax (New York, 1913)
Ibidem, 11 (1920), p. 177.
1928
346. Walde, A. et Pokorny, J., Vergleichendes Wörterbuch der indogerm. Sprachen, II, 1-3 (Berlin et Leipzig, 1926-1927).
Ibidem, 19 (1928), p. 40.
1930
358 a. Id., idem, II, 4 et I, 1-2 (1927-1928).
Ibidem, 21 (1930), p. 37-40.
358 b. Kieckers, E., Handbuch der vergleichenden gotischen Grammatik (Munich, 1928)
Ibidem, p. 47-48.
1931
361 a. Walde-Pokorny (cf. 346), I, 5 (1930)  ; III (1931).
Ibidem, 22 (1931), p. 53  ; 419.

III. Études et témoignages

111923
22 a*. Dauzat, A., Les doctrines linguistiques de M. Meillet
La Nature
, n° 2567 (16 juin 1923), p. 373-374.
1972
345 a*. Chabot, G., La géographie appliquée à la Conférence de la Paix en 1919. Une séance franco-polonaise. – La pensée géographique française contemporaine. Mélanges André Meynier (Saint-Brieuc, 1972), p. 101-105. Position d'A. Meillet sur le problème de Gdansk (Dantzig).
1996
260 a*. Fodor, F., A. M. et les langues de l’Europe  : une manifestation de l’imaginaire linguistique des linguistes. – Travaux de linguistes de l’Univ. d’Angers, 7 (1996), p. 131-140.
1998
260b. De Lamberterie, Ch., Méthode comparative et approche typologique. – La linguistique, 34/1 (1998), spéc. p. 25-29. – Sur la phonologie des « dorsales » en indo-européen commun. – Voir aussi n° 221a*.
2003
302 a*. Moret, S., A. Meillet et l’indépendance nationale. – P. Sériot (éd.), Contributions suisses au XIIIe Congrès mondial des slavistes. Ljubljana, 2003 (Berne, 2003), p. 184-198.
2005
350 a*. Topalli, K., Gjuha shqipe ne veprat e A. Mejes («  la langue albanaise dans les travaux d’A. M.  »). – Dijetarët francejë për gjuhën, letersinë dhe kulturën shqiptare («  Savants français sur la langue, la littérature et la culture albanaise  ») [Shkodër, Université, 2005], p. 85-88.
2006
246 c*. Comtet, R. M., O klassifikacii slavjanskogo glagola v pervoj polovine XX veka  : Pol’ Buaje, Sergej Karcevskij i A. Meje («  la classification du verbe slave dans la 1re moitié du xxe siècle  »  : P. Boyer, S. Karcevski et A. M.  »). – Voprosy jazykoznanija, 54 (2006), p. 102-122.
246 d*. Savatovski, D. Meillet, historiographie du comparatisme. Histoire, épistémologie, langage, 28 (2006), p. 89-104.
2007
291 a*. Loicq, J., A. Meillet, l’Europe et les études classiques. – Folia electronica classica (Louvain-la-Neuve, n° 14, juillet-déc. 2007). Publ. en ligne  : folia_electronica@fltr.ucl.ac.be
348 b*. Swiggers, P., Les vues de Meillet et de Tesnière sur le rôle des élites dans l’élaboration des langues de culture. – Begioni, L. et Muller, Cl. (éd.), Problèmes de sémantique et de syntaxe. Hommage à André Rousseau (Lille, 2007), p. 47-60.
348 c*. Swiggers, P., A. Meillet. De la grammaire comparée à la sociologie du langage.
– Anamnèse
, 2 (2008), p. 141-154 (portrait).
2009
302 b*. Moret, S., Linguistique et nouvel ordre européen. Autour de la Grande Guerre. – Velmezova, K. et, P. Sériot (éd.), Discours sur les langues et rêves identitaires = Cahiers de l’ILSL (Lausanne), p. 129-141.
7*. Trois linguistes (trop) oubliés  : A. Meillet, S. Lévi, F. Brunot = Anamnèse, 5 (2009). Voir ci-dessous Bert, Gandon, Muller, Rousseau, Sala, Swiggers.
305 b*. Muller, J.-Cl., Meillet, Lévi et Brunot, leurs maîtres communs et leur place dans le paysage scientifique européen. – Cf. 7*, p. 9-18.
348 d*. Swiggers, P., A. Meillet et sa visée de la linguistique générale. – Cf. 7*, p. 21-40.
323 a*. Sala, M. et Colceriu, St., A. Meillet, le maître de nos maîtres. – Cf. 7*, p. 41-50.
265 a*. Gandon, F., A. Meillet, confident de Saussure anagrammatiste  : un indo-européen paradoxal. – Cf. 7*, p. 51-78.
317 a*. Rousseau, A., A. Meillet et L. Duvau  : histoire d’une rivalité. – Cf. 7*, p. 79-103
232 a*. Bert, J.-F., Histoire des mots et sociologie du langage  : Meillet, Cohen et Haudricourt. – Cf. 7*, p. 105-115.
302 c*. Morê, S., A. M. i Versal'skij dogovor [« M. et le traité de Versailles »] – Naučnye čtenija 2007. Materialy conferencii Sankt-Petersburg (2009), p. 18-28.
2010
202 a*. Adrados, F., Bernabé, A. et Mendoza, J., Manual of I.-E. linguistics, I (Louvain et Paris), p. 103-109  ; 122-128. – Confirme la doctrine d’A. M. sur le caractère binaire du système des occlusives dorsales en indo-européen.
302 d*. Moret, S., Linguistique et nationalisme dans l’entre-deux-guerres : Meillet et l’unité slave. - Arrive, M., etc. (éd.), De la grammaire à l’inconscient. Dans les traces de Damourette et Pichon (Limoges, 2010), p. 133-140.
302 e*. Moret, S. A. Meillet and the Armenian genocide. – Publié en ligne http://hiphilangsci.net/​2015/​07/​23/​program-august-decembre-2015/​
2011
302 f*. Moret, S., A. M et le futur des empires après la Première Guerre mondiale. – Langages, n° 182 (juin 2011), p. 11-24. - Théorie du langage et politique des linguistes.
302 g*. Moret, S., Le triomphe des langues « démocratiques » : A. M et l’Europe nouvelle. – Velmezova, E., Langue(s). Langage(s). Histoire(s). Cahiers de l’ILSL (Lausanne), 31, p. 133-152.
2013
302 h*. Moret, S., Élever un rempart : A. M et l’unité des langues slaves. – Eloy, J.-M., etc. (dir.), Langues collatérales en domaine slave. Carnets d’Atelier socio-linguistique, 7, p. 15-31.
302 i*. Moret, S., Emprunts et vigueur des langues et des nations chez A. M : des exemples arméniens et albanais. – Velmezova, E. (éd.), Histoire de la linguistique générale et slave. Cahiers de l’ILSL (Lausanne), 37, p. 145-157.
2015
302 j*. Moret, S. Faire œuvre nationale : la slavistique française et la guerre de 1914-1918. – Velmezova, E. et Dobritstn, A. (éd.), L'ordre du chaos – le chaos de l'ordre. Hommages à Leonid Heller (Berne, etc. Peter Lang, 2010), p. 295-313.

12Je remercie M. S. Moret (Université de Tartu) de m’avoir communiqué ces références.

Haut de page

Notes

36 Bull. de la Soc. de linguistique de Paris 38 (1937).

37 Il peut être utile de signaler ici aux chercheurs qu’un bon nombre d’entre elles, y compris celles qui ont préparé le Congrès de Versailles, celles du Comité parlementaire d’études, etc., sont conservées à la Bibliothèque de documentation contemporaine (Univ. de Nanterre), où je les ai commodément consultées vers 2005. – L’essentiel de la bibliothèque de Meillet est conservé au Collège de France et, pour la partie slave et orientale, à l’INALCO.

38 Un petit nombre de tirages à part, imprimé à frais d’auteur à Bucarest, sont disponibles au prix coûtant à mon adresse e-mail  : < loicq-berger@skynet.be >.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Loicq, « Compléments au Mémorial Antoine Meillet »Anabases, 22 | 2015, 242-247.

Référence électronique

Jean Loicq, « Compléments au Mémorial Antoine Meillet »Anabases [En ligne], 22 | 2015, mis en ligne le 20 octobre 2018, consulté le 08 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/anabases/5503 ; DOI : https://doi.org/10.4000/anabases.5503

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search