Navigation – Plan du site
Historiographie et identités culturelles

Les références antiques des fondateurs de l’Amérique française au XVIIe siècle

Nicolas Faelli
p. 19-32

Résumés

Les balbutiements du colonialisme français en Amérique du nord coïncidèrent avec une redécouverte de sources littéraires antiques, notamment Homère ou Virgile. Cette littérature servit d’inspiration aux premiers explorateurs, laïcs ou religieux, pour décrire et justifier leurs conquêtes. Ces courants de pensée apportèrent également un regard innovant sur la colonisation comme phénomène, en envisageant ces épopées antiques comme des témoignages d’une entreprise coloniale en devenir.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2020.

Aperçu du texte

Depuis le début des Temps modernes, il existe en France un rapport entre l’Histoire, la mythologie gréco-latine et la propagande d’État. Cette mode littéraire connut son paroxysme au XVIIe siècle avec l’avènement d’une monarchie très centralisée qui essayait de s’inscrire dans la continuité d’un passé glorieux. Des auteurs comme Chantal Grell ou Pierre Briant ont ainsi analysé la place de l’Antiquité, et surtout de l’histoire d’Alexandre le Grand, dans la propagande de Louis XIII et Louis XIV. Outre son utilisation par les autorités elles-mêmes, l’exaltation de la grandeur de l’État passait par une récupération de l’Antiquité chez la plupart des auteurs qui cherchaient à mettre en valeur leur nation. Si au début du XVIIe siècle peu de gens en France connaissaient le grec, la poésie homérique connaissait depuis quelques décennies un regain d’intérêt, notamment grâce à une première traduction en français de l’Odyssée en 1547. L’attrait des auteurs des XVIe et XVIIe siècles pour les od...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Faelli, « Les références antiques des fondateurs de l’Amérique française au XVIIe siècle », Anabases, 26 | 2017, 19-32.

Référence électronique

Nicolas Faelli, « Les références antiques des fondateurs de l’Amérique française au XVIIe siècle », Anabases [En ligne], 26 | 2017, mis en ligne le 01 novembre 2020, consulté le 20 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/anabases/6198 ; DOI : 10.4000/anabases.6198

Haut de page

Auteur

Nicolas Faelli

Ph. D.
Université de Montréal
Université libre de Bruxelles
1100, Boulevard de Montarville, Boîte 204, J4B-5Z1,
Boucherville, Qc, Canada
nfaelli@hotmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page