Navigation – Plan du site
Actualités et débats

CURIOSA (2). In vino (vin/eau) veritas (very tasse) : drame de l'ivresse

Claude Aziza
p. 189-191

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2020.

Aperçu du texte

 Par un beau jour de 1960, les spectateurs qui se hâtaient pour voir le dernier film de Georgio Ferroni, Les Bacchantes, ne se doutaient pas que le futur maître du péplum épique, le chantre d’Énée (La Guerre de Troie, 1961), de Mucius Scaevola (Le Colosse de Rome, 1961), de Coriolan (La Terreur des gladiateurs, 1964) allait profondément les traumatiser. Ferroni venait d’être reconnu comme l’un des maîtres du film d’horreur et tous les amateurs avaient salué son Moulin des supplices, 1959. Nul doute qu’avec Les Bacchantes, il allait rééditer, dans le genre antique, de si délicieux frissons.

Les malheureux furent détrompés très vite. Dès le générique, une voix off leur apprit l’étendue de leur infortune. Voici quelles étaient les paroles obscures qui s’écoulaient de sa bouche :

Ô bienheureux celui qui, par une faveur du Destin, est initié au mystère des dieux ! Il sanctifie sa vie : le thiase exalte son âme sur les montagnes où il célèbre Bacchus par de saintes purifications ! Heureux c...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Aziza, « CURIOSA (2). In vino (vin/eau) veritas (very tasse) : drame de l'ivresse », Anabases, 26 | 2017, 189-191.

Référence électronique

Claude Aziza, « CURIOSA (2). In vino (vin/eau) veritas (very tasse) : drame de l'ivresse », Anabases [En ligne], 26 | 2017, mis en ligne le 01 novembre 2020, consulté le 15 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/anabases/6366 ; DOI : 10.4000/anabases.6366

Haut de page

Auteur

Claude Aziza

Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III
claude.aziza@laposte.net

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page