Navigation – Plan du site
Lire, relire la bibliothèque des sciences de l'Antiquité

Ce jour de mars où Pierre Paris partit pour la Grèce. Quelques notes sur ses « Souvenirs d’Athènes » (1894)

Grégory Reimond
p. 315-323

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2021.

Aperçu du texte

Le 7 septembre 1882, après une année consacrée à la préparation de l’agrégation, Pierre Paris s’apprête à prendre des vacances bien méritées chez son père, alors principal du collège de Constantine, en Algérie. Avant son départ, il doit toutefois régler une question d’importance, celle du dépôt de sa candidature à l’École française d’Athènes (EFA). Quelles sont ses motivations ? Faut-il y voir le désir de faire l’expérience de cet espace grec que sa formation classique lui a rendu si familier ? Conçoit-il ce séjour comme une manière d’approfondir sa connaissance de cette culture ? Doit-on au contraire considérer que sa décision témoigne d’un projet plus réfléchi, longuement mûri, celui de se consacrer aux études archéologiques ? Si vocation il y a, à quel moment s’affirme-t-elle ? Au cours des années passées en Grèce (1882-1885) ? Lors de son passage à l’École normale supérieure – ENS – (1879-1882) ? Dès son adolescence ? Avouons d’emblée que nos sources ne permettent guère de répon...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Grégory Reimond, « Ce jour de mars où Pierre Paris partit pour la Grèce. Quelques notes sur ses « Souvenirs d’Athènes » (1894) »Anabases, 28 | 2018, 315-323.

Référence électronique

Grégory Reimond, « Ce jour de mars où Pierre Paris partit pour la Grèce. Quelques notes sur ses « Souvenirs d’Athènes » (1894) »Anabases [En ligne], 28 | 2018, mis en ligne le 09 novembre 2021, consulté le 07 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/anabases/8073 ; DOI : https://doi.org/10.4000/anabases.8073

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page
  • Logo Université Toulouse Jean-Jaurès
  • Logo Patrimoine, Littérature, Histoire
  • OpenEdition Journals