Skip to navigation – Site map

24 | 2017
Modes et stratégies d'accommodation

Edited by Jean Albrespit, Christelle Lacassain-Lagoin and Henri Le Prieult

Le phénomène d'accommodation en linguistique, à l'interface de la sémantique et de la pragmatique, relève essentiellement de la capacité du locuteur à s'ajuster à son milieu ou à son objet. Ce numéro propose de l'éclairer selon plusieurs perspectives successives et complémentaires, en lien avec les phénomènes d'interaction, d'ajustement intersubjectifs et de variations interpersonnelles dans les dialogues ou situations de communication orale : Laurent Rouveyrol dans un corpus de débats politiques télévisés, Caroline Peynaud pour l'emploi du déterminant the dans la presse généraliste des États-Unis, Pauline Levillain en observant des locuteurs américains en contexte interactionnel, et Lyndon Higgs dans des conversations de locuteurs d'un dialecte britannique avec des locuteurs de l'anglais standard. Deux autres points de vue complètent utilement ce panorama contemporain des études de l'accommodation : Nicolas Ballier et Léa Burin s’intéressent à la convergence phonétique dans des situations d'apprentissage, et Charles Brasart analyse des situations où des locuteurs monolingues s'adressent à des bilingues dans le cadre de discours politiques en Amérique du Nord.

Editor's notes

Avec la participation du CAS (Cultures Anglo-Saxonnes - Université Toulouse - Jean Jaurès), EA 801

  • Logo Presses universitaires du Midi
  • OpenEdition Journals