Skip to navigation – Site map

23 | 2017
Nouvelles frontières de la grammaticalité

Edited by Henri Le Prieult

 

Ce numéro s'attache à dessiner quelques-uns des nouveaux horizons de la notion centrale de grammaticalité. Une introduction de Sylvie Hancil précède deux contributions qui tentent en particulier d'examiner cette notion en regard de corpus oraux. Mathilde Pinson s'y emploie en étudiant l'évolution diachronique des structures d'accueil du verbe help et Gabor Turcsan s'interroge sur la validité de la tradition prescriptivo-descriptive d'acceptabilité de la syncope en anglais parlé contemporain.

Trois articles hors-thème complètent ce numéro. Le premier, conçu par Gabriel Flambard, ré-ouvre le débat de l'analyse des anaphores verbales en do it et do this/that. Gaëlle Ferré et Manon Lelandais analysent l'apport informationnel de trois types de propositions subordonnées suivant une analyse multimodale. Enfin, ce numéro se termine par une nouvelle étude de Pierre Fournier portant sur les composés savants suffixés en anglais contemporain.


Editor's notes

Avec la participation du CAS (Cultures Anglo-Saxonnes - Université Toulouse - Jean Jaurès), EA 801.  

  • Logo Presses universitaires du Midi
  • OpenEdition Journals