Navigation – Plan du site

AccueilNuméros57

57 | 2023
Varia

Les Annales Islamologiques 57 proposent un dossier, coordonné par Robin Seignobos, sur les représentations du Nil et sa place en Orient et en Occident. En effet, parmi les fleuves du monde rares sont ceux qui ont suscité autant de curiosité et d’interrogations que le Nil. Ce constat vaut certes pour l’Antiquité mais ne se dément pas au Moyen Âge, non seulement en Égypte même et dans le reste du monde arabo-musulman mais aussi dans l’Occident latin où la fascination pour le Nil n’est pas moins vive. Fleuve biblique que l’on dit d’origine paradisiaque, merveille de la nature dont les crues annuelles défient l’ordre des saisons, le Nil est à la fois objet d’admiration et de spéculations savantes, notamment au sujet de ses sources mystérieuses. En étudiant les différentes modalités de représentation du fleuve et la place que ce dernier occupait dans la culture savante et populaire au Moyen-Âge, les contributions ici rassemblées, réunissant des médiévistes issus de divers horizons, proposent de croiser les regards, d'Orient et d'Occident, sur cet objet commun de curiosité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search