Navigation – Plan du site

Rétrospective Maroc

La rédaction

Entrées d'index

Mots-clés :

Maroc
Haut de page

Plan

Haut de page

Notes de la rédaction

Cette page offre un accès direct aux chroniques annuelles relatives au Maroc parues depuis 2004. Leur compilation a été réalisée en 2017 par Garance Philippe, étudiante à l'IEP de Lille dans le cadre d'un stage auprès de la rédaction de L'Année du Maghreb. L'harmonisation des rétrospectives, leur actualisation annuelle et la mise en page ont été réalisées par Sabine Partouche. 

Texte intégral

2015 : La désillusion politique

Le gouvernement Benkirane à mi-mandat : De l’art d’agiter les épouvantails

1Par Thierry Desrues

2L’État profond : extension du lexique politique et agitation de la menace makhzénienne
Brève contextualisation historique et géographique de « l’État profond »
À la recherche de l’État profond marocain
« L’opposition » au sein de la 2e chaîne de télévision marocaine
« L’opposition » du Haut-commissariat au Plan : la bataille des chiffres
L’opposition des ONGs « féministes » au rôle des femmes défendu par le Chef du gouvernement 
L’opposition à Abdellilah Benkirane : front syndical et concurrence interne
Les syndicats à la rescousse de l’opposition partisane
Neutraliser la concurrence interne : le contrôle du MUR et des ambitions alternatives au sein du PJD
Les organisations de plaidoyer et le gouvernement : une relation sous tension
Le boycott du « Dialogue national sur la société civile »
Les organisations de plaidoyer : contre-pouvoir apolitique ou arène politique de substitution ?
Conclusions

Chronologie Maroc 2014

Les finances publiques du Maroc : Un bilan du gouvernement Benkirane à mi-parcours (2012-2014)

3Par Abdelkader Berrada

2014 : Hamid Chabat, homme de l’année

La fronde de l’Istiqlal et la formation du gouvernement Benkirane II : une aubaine pour la monarchie?

4Par Thierry Desrues

5Un Conseil national de l’Istiqlal unanime : « il faut se retirer du gouvernement »
Sens et portée de la prompte réaction de Mohamed VI
Les scénarios de sortie de crise
La polémique à propos du recours à l’article 42 de la constitution de 2011
La résistance de Mohamed El Ouafa
La question du maintien de la présidence istiqlalienne de la Chambre des représentants
La nouvelle majorité et le gouvernement Benkirane II : le Palais véritable patron du gouvernement
Le RNI rejoint la majorité gouvernementale
Le PJD, grand perdant du nouveau gouvernement Benkirane II
Le RNI : les indépendants proches du Palais raflent la mise
Les ex-communistes du PPS consolident leur participation en obtenant deux nouveaux postes
Le Mouvement populaire perd le département de l’Intérieur
L’emprise du Palais sur les ministères
Le discours du roi : un rappel à l’ordre au gouvernement
Les affaires « Galvan » et « Anouzla » : la prise en compte d’une opinion publique
Conclusion

2013 : L’expérience islamiste, le gouvernement Benkirane

L’expérience gouvernementale du parti de la justice et du développement : les islamistes au pouvoir?

6Par Thierry Desrues et Irene Fernandez Molina

7Le gouvernement Benkirane est-il le gouvernement d’Abdelilah Benkirane ?
L’action du gouvernement sanctionnée par le roi : des avancées dans la continuité et des échecs dans la rupture
Le plan législatif : un retard important
Le gouvernement gère la rigueur budgétaire
Les polémiques qui ont secoué le gouvernement
L’action extérieure: la difficile cohabitation d’un « ménage à quatre »
L’espace d’un ministre politique au sein d’un domaine régalien : la politique étrangère et le dossier du Sahara
L’externalisation du financement des politiques publiques et la diplomatie financière du roi : le Golfe face à la déprime en Europe
Les congrès des partis: le succès des populistes à la tête de l’Istiqlal et de l’USFP
Les diverses dimensions de la contestation sur le front social et politique
En guise de conclusions

2012 : Février, et le début de la colère

Le mouvement du 20 février et le régime marocain : contestation, révision constitutionnelle et élections

8Par Thierry Desrues
Le surgissement du Mouvement du 20 février et l’attitude des divers acteurs sociaux et politiques
L’émergence du M20F : la réalité du virtuel
La composition hétérogène du M20F : « jeunisme », militantisme et expérimentation de l’action collective
Les organisations qui appuient le M20F et les réactions des acteurs sociaux et politiques
La gestion préventive de la menace contestataire
Les manifestations publiques du M20F
L’initiative monarchique de révision constitutionnelle : innovations du processus de réforme et maintien de la monopolisation du pouvoir constituant
La feuille de route de la révision constitutionnelle
Les réactions positives à l’offre monarchique de révision constitutionnelle
L’attitude du M20F : de la satisfaction première à l’appel au boycott et à la poursuite des mobilisations
L’élaboration du texte constitutionnel, la tension avec le M20F et le référendum constitutionnel
Les propositions des partis politiques
La stratégie de la CCRC 
Fuites et polémiques autour du texte constitutionnel et du Mécanisme politique de suivi et de concertation
Les nouveautés du texte constitutionnel
La répression du M20F et la campagne du référendum constitutionnel : la contestation désavouée par le processus de révision
La force de la loi et les mobilisations du M20F
Le référendum du 1er juillet 2011 : un succès relatif
L’essoufflement du M20F et les élections du 25 Novembre 2011
La formation du G8 pour contrer le PJD
La situation et la position des principaux partis politiques à la veille de l’échéance électorale
L’attitude des jeunes du M20F
La victoire du PJD aux élections du 25 novembre ou la clôture d’un cycle de circulation des élites initié avec le gouvernement de « l’alternance »

Gros plan

La consécration de la monarchie gouvernante 

9Par Omar Bendourou

2011 : Régionalisation et remaniement du gouvernement, le champ politique en mouvement

Initiatives souveraines, attentisme partisan et protestation 
au Sahara : une année politique transitoire au Maroc

10Par Thierry Desrueset Miguel Hernando de Larramendi

11Un remaniement « souverain »
Les motifs du remaniement : les spéculations sur sa relation avec les réformes à venir et l’ombre du PAM
Les ministres sortants
Les nouveaux ministres
Salaheddine Mezouar à la tête du RNI : l’ombre du PAM
Le congrès du Mouvement populaire : renouvellement et consécration de Mohand Laenser
Le congrès du Parti du progrès et du socialisme : un nouveau secrétaire général pour quoi faire ?
L’élection de Nabil Benabdellah
Le bilan des années Alaoui : les gains de la participation gouvernementale, les apories de l’ouverture vers les notables et la question des alliances
L’heure aux réformes de « nouvelle génération »
Le PJD : entre normalisation démocratique, entorses à la vertu et populisme moralisateur
Le PAM : l’apprentissage de la gestion de ses incohérences
L’USFP : de crise en crise
La réforme du Parlement à l’aune de ses pathologies
Le travail législatif au prisme de l’absentéisme et de la transhumance
La transhumance
La labilité des configurations majoritaires et oppositionnelles au sein du Parlement
Poursuite des détentions, décisions de justice controversées et disparition de titres de la presse
Le Sahara et la laïcité : les invités du 9
e congrès de l’AMDH
L’AMDH et le Sahara occidental
La laïcité : un nouveau combat pour les libertés individuelles
Le Sahara occidental dans la tourmente : des inégalités sociales à la fracture ethnique

Gros plan

Le Maroc au temps des femmes ? La féminisation des associations locales en question

12Par Yasmine Berriane

2010 : Mohamed VI, dix ans de règne entre transparence et répression

Dix ans de monarchie exécutive et citoyenne : élections, partis politiques et défiance démocratique

13Par Thierry Desrues et Saïd Kirhlani

14Les modifications de la charte communale et de la loi électorale
L’inscription sur les listes
Deux types de scrutin pour deux types de communes
L’instauration d’un seuil de 6 % pour lutter contre la balkanisation du champ partisan
L’allocation des sièges au conseil communal et au conseil d’arrondissements
L’élection des présidents de commune
La circonscription supplémentaire et la liste féminine
La gestion communale : déficience du facteur humain ou effets de système ?
La surveillance des pouvoirs démocratiques locaux : bonne gouvernance, défiance des autorités et délégitimation des instances élues
La révocation des élus : l’affaire Belkora
Le contexte pré-électoral. L’omniprésence du PAM de son congrès constitutif au passage dans l’opposition
Le congrès constitutif du Parti authenticité et modernité (PAM)
Le PAM fait le choix de l’opposition parlementaire : bras de fer avec le ministère de l’Intérieur ou cocasserie ?
La représentation féminine : des avancées certaines malgré des résistances et des risques de récupération
Le déroulement de la campagne électorale
Les infractions : intermédiation électorale, transhumance, pression sur les personnes physiques
Les résultats des élections communales et l’élection des présidents de commune
Une participation au forceps
La formation des conseils communaux
La stratégie du PAM : l’alliance avec le PJD, une ligne rouge à ne pas franchir pour les partis « officialistes » (RNI, UC, MP)
L’Alliance entre le PJD et l’USFP à Agadir, Rabat et Tétouan
L’état des partis en présence
Le PAM : une victoire électorale au prix d’une défaite des principes
Les résistants : l’Istiqlal, le RNI, le MP et l’UC
Le dépérissement de l’USFP et l’atomisation des formations de gauche
Le PJD : une progression silencieuse qui met fin à l’hypothèse du séisme
La « démocratie d’expression et d’opinion » et les contradictions du récit de la « transition démocratique »
La presse « indépendante » mise au pas par une justice sans crédit
L’affaire « Aminatou Haidar »
Conclusion

2009 : Le temps des réformes ?

Gérer la politique des autres : les vieux problèmes et les vieilles recettes de Mohamed VI pour animer un champ politique désactivé

15Par Thierry Desrues et Said Kirhlani

16La mobilité royale : la capitalisation de la proximité et les interprétations des absences de Mohamed VI
Les péripéties de Fouad Ali El-Himma : du Mouvement pour tous les démocrates au Parti authenticité et modernité
La constitution du Mouvement pour tous les démocrates (MTD) : un jeu de dupes entre la vocation associative et l’anti-chambre partisane
Les réactions des partis politiques
Le Parti de l’authenticité et la modernité (PAM) : la formule du Front de défense des institutions constitutionnelles (FDIC) revue et corrigée par le nouveau makhzen.
Premières défections et polémiques
La réaction des partis politiques
L’alliance parlementaire avec le RNI : appui et alternative au gouvernement actuel
Le congrès national de l’USFP : du report du congrès au report du renouvellement
Le Congrès de juin 2008 : de la foire d’empoigne au report
Abdelouahed Radi, vainqueur du second round : « le renouvellement pour un Maroc nouveau » ou la revanche des notables ?
Le démantèlement du réseau terroriste Belliraj et la dissolution des partis al-Badil al-Hadari et al-Oumma
La dissolution de al-Badil al-Hadari : une procédure légale ou une décision précipitée ?
Le réseau Belliraj : grand banditisme et terrorisme
La mise entre parenthèse par les autorités de la pratique de la « rectification » et des contradictions entre les filières shiite et d’Al-Qaïda
Un islamisme de gauche et la stupéfaction des formations de gauche
L’élection d’Abdelilah Benkirane à la tête du PJD : de la crise de confiance à l’option de la clarification démocratique
Les candidats au secrétariat national
La tenue du congrès et l’élection du nouveau secrétaire national
Le nouveau secrétaire général : simple jeu de chaises musicales ou véritable clarification ?
Conclusion

Gros plan

Les migrations en transit au Maroc. Attitudes et comportement de la société civile face au phénomène

17Par Laura Feliu Martínez

2008 : Rupture manifeste avec l’ère Hassan II

L’institutionnalisation des élections et la désertion des électeurs : le paradoxe de la monarchie exécutive et citoyenne

18Par Thierry Desrues et Bernabe Lopez Garcia

19Le contexte pré-électoral : redécoupage, inscription sur les listes et vote des immigrés
L’inscription sur les listes électorales : les jeunes font « l’école démocratique » buissonnière
Le refus et la crainte du vote des émigrés
Le redécoupage électoral : une mesure préventive pour désamorcer « l’inévitable » succès du PJD
La nouveauté des programmes électoraux : des contenus chiffrés et des supports « new age »
Une féminisation octroyée : la liste nationale féminine
Le coup de théâtre de la campagne : Fouad Ali El Himma, un candidat pas comme les autres
La liberté de la presse s’invite aux élections
Les résultats des élections : la désertion des marocains et la défaite des partis
Quand la participation est nulle : abstention, bulletins nuls et bulletins blancs
Au-delà de la victoire de l’Istiqlal et du « containment » du PJD : la défaite des partis
Le rôle de l’Administration et des revendeurs de voix dans le processus électoral
Un gouvernement fragilisé par le Palais
Un Premier ministre politique : l’usure plutôt que la rénovation ?
« Un gouvernement à l’ombre du Palais royal »
Monarchie exécutive, monarchie de proximité, monarchie citoyenne ?
Conclusion

2007 : L’indépendance, 50 ans après

L’emprise de la monarchie marocaine entre fin du droit d’inventaire et déploiement de la « technocratie palatiale »

20Par Thierry Desrues

21Insécurité et réaménagements sécuritaires
L’armée : état des lieux de l’un des piliers du régime
L’alliance de Mohamed VI avec l’armée : un mariage blanc avec les généraux ?
Le parcours de l’un des hommes forts du régime : Hamidou Laanigri
Le verrouillage sécuritaire dans la logique du nouveau makhzen : l’emprise des « copains » du roi
En attendant des élections pas comme les autres
Le PJD : les dilemmes du favori
La stratégie des autres formations politiques : la notabilisation face à la participation
La loi électorale : un accouchement tardif
L’avant-projet de loi : la discorde autour des seuils de participation et de représentation
La fronde des petites formations : le droit à la participation
Des campagnes électorales aux campagnes contre la corruption
Les aléas du contrôle du champ religieux : la réinvention de la tradition face à la déterritorialisation
Le harcèlement de Justice et Bienfaisance (
al-Adl wal-Ihsane) : la « fermeture » des journées portes ouvertes

Gros plan

« Développement international » et « promotion de la démocratie » : à propos de la « gouvernance locale » au Maroc 

22Par Amin Allal

Diplômés chômeurs au Maroc : dynamiques de pérennisation d’une action collective plurielle

23Par Montserrat Badimon Emperador

2005-2006 : Le Maroc de la « nouvelle ère »

Entre État de droit et droit de l’État, la difficile émergence de l’espace public au Maroc

24Par Thierry Desrues

25La mise à niveau du champ politique : au nom de la loi
Le légalisme contre l’émergence de l’espace public
La liberté d’association et de manifestation
L’IRCAM et la gestion de la question amazigh
Fin de mandat de l’IER : limites et surprises du processus de réconciliation
Eléments du bilan
Les recommandations
Le roi prend en main la question sociale : la surprise de l’INDH
Les islamistes entre le tsunami et la 
qawma

Gros plans

La nouvelle loi marocaine relative aux partis politiques 

26Par Omar Bendourou

L’action publique au bidonville : l'État entre gestion par le manque, « éradication » deskariens et accompagnement social des habitants 

27Par Lamia Zaki

2004 : Le Maroc de Mohamed VI, vers un Maroc « uni » enclin à la « démocratie » ?

De la monarchie exécutive ou les apories de la gestion de la rente géostratégique

28Par Thierry Desrues

29L’Accord de libre-échange (ALE) entre le Maroc et les États-Unis : « le salut est dans l’Atlantique »
Les arguments économiques d’une alliance politique
L’Initiative pour le Grand Moyen-Orient et le Sahara occidental : évolution ou involution de la politique étrangère marocaine ?
Gestion sécuritaire et immobilisme institutionnel : un jeu à somme nulle ?
Tremblements de terre dans la région d’Al-Hoceima : fonctionnalité et disfonctionnements de la gouvernabilité d’une région hors norme
Les disfonctionnements du nouveau makhzen
Des nuisances constitutives de l’identification d’une région en quête de reconnaissance
L’Instance équité et réconciliation
Présentation de l’IER : ses objectifs, missions et composition
Limites du processus de réconciliation
Le cinquième congrès du Parti de la justice et du développement (PJD)
Les interférences du ministère de l’Intérieur : la dialectique de la notabilisation et de la dissidence relative
L’apprentissage et la pédagogie des responsabilités politiques
Gestion du champ religieux, mobilisation amazighe et avant-projet de loi sur les partis politiques

Gros plans

Le Mouvement culturel amazigh (MCA) au Maroc 

30Par Laura Feliu

Femmes et marché du travail au Maroc

31Par Rajaa Mejjati Alami

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

La rédaction, « Rétrospective Maroc », L’Année du Maghreb [En ligne], Maroc, mis en ligne le 25 janvier 2018, consulté le 25 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/anneemaghreb/3316

Haut de page

Auteur

La rédaction

Articles du même auteur

Haut de page