Navigation – Plan du site
115 | 2016
Annuaire du Collège de France 2014-2015
Résumé des cours et travaux 115e année
V. Professeurs honoraires

Philosophie du langage et de la connaissance, 1995-2010

Jacques Bouveresse
p. 818-820

Texte intégral

Recherche

1La plus grande partie de mes activités de cette année a été consacrée aux recherches impliquées dans la préparation de l’ouvrage sur la musique sur lequel je travaille depuis un bon moment déjà. Il a pris finalement des proportions beaucoup plus importantes que je ne l’avais envisagé initialement et paraîtra, pour cette raison, en deux volumes (Éditions L’Improviste). Le premier, consacré à Helmholtz, sera publié sous le titre Helmholtz et la théorie physiologique de la musique et il y sera question en priorité des relations de la musique avec la perception. Le deuxième aura pour titre Le parler de la musique et il traitera, pour une part essentielle, des relations que la musique entretient avec le langage et de la question de savoir si elle peut ou non être considérée elle-même comme un langage. Une place prépondérante sera accordée, dans ce deuxième volume, aux réponses que Wittgenstein et Nietzsche – deux philosophes qui ont accordé l’un et l’autre à la musique une importance considérable, tout à fait comparable à celle de la philosophie et peut-être même supérieure à elle – ont données respectivement à ce genre de problème. À côté de ce travail sur la musique, j’ai essayé de consacrer également un peu de temps à la poursuite de mes recherches dans deux autres directions, en vue de l’achèvement et de la publication de deux ouvrages commencés il y a longtemps : la traduction française de La Syntaxe logique du langage de Carnap (à paraître aux Éditions Gallimard) et Les Vagues du langage. Le « paradoxe de Wittgenstein » ou comment peut-on suivre une règle ? (à paraître aux Éditions du Seuil).

2Comme les années précédentes, il faut ajouter aux activités mentionnées le travail collectif important qui a été effectué au sein du groupe de recherches sur « Rationalité, vérité et démocratie », dont l’organisation a été assurée par Jean-Jacques Rosat, qui a combiné une fois de plus dans notre groupe les fonctions d’organisateur efficace et de participant (doublement) actif. L’année 2014-2015 a donné lieu à 7 exposés, auxquels s’est ajoutée une séance de clôture consacrée à une discussion générale. Comme toujours, les exposés ont été d’une qualité exceptionnelle et les échanges qui ont suivi entre les participants particulièrement animés, stimulants et féconds. D’une année à l’autre, la réflexion du groupe, sur une question dont tout semble indiquer qu’elle est cruciale et, implicitement ou explicitement, de plus en plus à l’ordre du jour, a progressé de façon très perceptible et prometteuse. Les huit séances de cette année ont été consacrées aux sujets suivants :

6 octobre 2014 : Jean-Jacques Rosat, « D’une attitude intellectuelle rationnelle et séculière face à l’histoire et à la politique. Une introduction aux idées de Barrington Moore (I) » [en ligne sur Opuscules.fr, rubrique « études »].

3 novembre 2014 : Jean-Jacques Rosat, « Quand le sentiment d’injustice conduit-il à la révolte ? Les leçons de la révolution allemande. Une introduction aux idées de Barrington Moore (II) » [en ligne sur Opuscules.fr, rubrique « études »].

1er décembre 2014 : Jean-Matthias Fleury,  « Réflexions sur Après le libéralisme de John Dewey ».

12 janvier 2015 : Michel Baudoin, « Sur Jonathan Israel et les Lumières radicales » et Philippe Olivera, « Sur Zeev Sternhell et les anti-Lumières ».

2 février 2015 : Jean-Jacques Rosat, « Le concept de vérité. De quelques leçons que l’on peut tirer de la philosophie de Jacques Bouveresse (I) » [en ligne sur Opuscules.fr, rubrique « études »].

2 mars 2015 : Jean-Jacques Rosat, « Raisons et vérité. De quelques leçons que l’on peut tirer de la philosophie de Jacques Bouveresse (II) » [en ligne sur Opuscules.fr, rubrique « études »].

13 avril 2015 : Jean-Matthias Fleury et Martin Olivera, « Wittgenstein et l’anthropologie. Autour de “L’animal cérémoniel” de Jacques Bouveresse ».

1er juin 2015 : Discussion générale. Bilan et perspectives du séminaire.

Publications

Ouvrages

3Bouveresse J., De la philosophie considérée comme un sport, Marseille, Agone, coll. « Cent mille signes », 2015.

En édition électronique, dans la collection du Collège de France, « La philosophie de la connaissance » :

4Bouveresse J., Ernest Renan : la science, la métaphysique, la religion et la question de leur avenir, Paris, Collège de France, coll. « Philosophie de la connaissance », 2015, http://books.openedition.org/​cdf/​4018

Bouveresse J., Une épistémologie réaliste est-elle possible ?  Réflexions sur le réalisme structurel de Poincaré, Paris, Collège de France, coll. « Philosophie de la connaissance », 2015, http://books.openedition.org/​cdf/​4017

Bouveresse J., L’éthique de la croyance et la question du « poids de l’autorité  », Paris, Collège de France, coll. « Philosophie de la connaissance », 2015, http://books.openedition.org/​cdf/​4016

Bouveresse J., Le troisième monde : signification, vérité et connaissance chez Frege, Paris, Collège de France, coll. « Philosophie de la connaissance », 2015, http://books.openedition.org/​cdf/​4015

Articles

5Bouveresse J., « Le langage, la logique et la philosophie », dans Compagnon A. (éd.), Autour de 1914-1918 : nouvelles figures de la pensée. Sciences, arts et lettres, Paris, Collège de France / Odile Jacob, 2015, 167-193.

Bouveresse J., « Le carnaval tragique. Les Derniers Jours de l’humanité de Karl Kraus », Le Monde diplomatique, novembre 2014, https://www.monde-diplomatique.fr/​2014/​11/​BOUVERESSE/​50933

Bouveresse J., « Raison et religion : en quoi consiste le désaccord et peut-il être traité de façon « rationnelle » ? », Archives de sciences sociales des religions, no 169, juin 2015, 21-46, DOI : 10.4000/assr.26603.

Conférences

6« Le progrès, le changement et le mouvement », conférence donnée à la séance de rentrée de l’IHEST, Besançon, 30 septembre 2014 (à paraître).

« Le mythe et la réalité du progrès », Journée de l’Union rationaliste, École normale supérieure, 4 octobre 2014 (à paraître)

« Le langage, la logique et la philosophie », conférence donnée au colloque de rentrée du Collège de France, 16 octobre 2014 (parue dans les actes du colloque Autour de 1914-1918 : nouvelles figures de la pensée. Sciences, arts et lettres, Odile Jacob, 2015).

« Des personnages d’opérette dans la tragédie de l’humanité. Les Derniers Jours de l’humanité de Karl Kraus », Présentation de la lecture d’extraits de la pièce de Karl Kraus par Denis Podalydès, Institut Goethe, 14 novembre 2014 (à paraître).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annuaire du Collège de France 2014-2015. Résumé des cours et travaux 115e année, Paris, Collège de France, novembre 2016, p. 818-820. ISBN 978-2-7226-0453-7

Référence électronique

Jacques Bouveresse, « Philosophie du langage et de la connaissance, 1995-2010 », L’annuaire du Collège de France [En ligne], 115 | 2016, mis en ligne le 22 juin 2018, consulté le 25 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-cdf/12666

Haut de page

Auteur

Jacques Bouveresse

Professeur émérite

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Collège de France

Haut de page