Navigation – Plan du site
115 | 2016
Annuaire du Collège de France 2014-2015
Résumé des cours et travaux 115e année
V. Professeurs honoraires

Théorie économique et organisation sociale, 2000-2013

Roger Guesnerie
p. 843-845

Texte intégral

Enseignement

1Mon activité d’enseignement a été encore cette année centrée sur le cours donné dans la formation doctorale M2, « Analyse et politique économique », formation qui opère dans le cadre de l’École d’économie de Paris, patronnée par plusieurs établissements d’enseignement supérieur dont l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), où je suis directeur d’études cumulant honoraire.

2Ce cours de 25 heures s’intitulait « Coordination des anticipations : éléments pour une théorie des crises économiques et financières ». Son contenu était voisin de celui de l’année précédente et était détaillé dans l’annuaire 2013-2014. J’en rappelle ici seulement les grandes lignes.

• Rappel des crises passées, avec une attention particulière à l’épisode 2008 ; discussion des faiblesses de la théorie économique qu’il faisait apparaître.

• Retour sur le contenu de la théorie contemporaine de l’équilibre général, dans ses versions statiques et dynamiques, dont la métaphore « jardin à la française » ou « à l’anglaise » selon les versions, souligne l’élégance et la généralité. Discussion prolongée par l’examen des « bulles durables », autre point d’entrée dans la problématique des anticipations rationnelles.

• Exploration autour du « jardin », avec une vue agnostique des principales explications des « bulles temporaires » dans la littérature, l’accent étant mis à nouveau sur la qualité des anticipations mais aussi l’efficacité de la transmission d’information.

• Vue générale et rapide de l’histoire de la monnaie et des banques, avec un croisement de regards sur la liquidité, mêlant la théorie de l’agence et la problématique anticipations.

• Présentation de l’approche qualifiée de « divinatoire » (eductive en anglais) avec des outils dérivés de la théorie des jeux ou de considérations intuitives sur la stabilité des croyances autour d’un équilibre. Comparaison des conclusions avec celles de l’approche alternative d’apprentissage « adaptatif », ce dans des contextes à horizon court, (fini) ou long (infini).

• Présentation du marché boursier, jungle plutôt que jardin, mettant en regard faits stylisés et vues issues de la boîte à outils standards.

• Retour final sur les problèmes difficiles de la théorie financière, (autour de l’hypothèse des marchés efficients) ou de la macroéconomie, (anticipations mais aussi ajustements de prix).

Recherche

3Mes intérêts de recherche sont organisés sur quatre axes.

• Le thème de la coordination des anticipations, auquel le cours décrit ci-dessus fait directement écho, suscite la réunion d’un groupe de travail chaque vendredi.

• J’anime parallèlement, et ce depuis quelques années, un réseau de réflexion mondial sur ce sujet, INEXC, International Network on ExpectationalCoordination, qui regroupe, outre un noeud Paris, douze autres noeuds, (Columbia, NYU, Oregon, Princeton, Stanford aux États-Unis, Amsterdam, Barcelone, Zurich en Europe, mais aussi Beijing, Jerusalem, Santiago, Tokyo) et un groupe d’AssociateFellows, (au total plus de 75 chercheurs). Le réseau depuis le début de l’année 2015 a encore organisé ou co-organisé deux conférences internationales, (Barcelone en juin, Oregon en août). Le financement prend fin en 2016.

• Un travail en cours avec trois autres chercheurs porte sur les effets distributifs de la mondialisation, quels effets aura la poursuite de la mondialisation et l’intensification du commerce entre le Nord et le Sud, sur les inégalités dans les pays développés ?

• Les questions de développement durable, de l’économie du changement climatique, et de la valorisation du capital naturel. Ce sujet est en prise sur les problèmes de politique économique à l’arrière-plan de la conférence climat (CoP 21) de décembre 2015, et conduit à un certain nombre d’interventions publiques.

• Le quatrième sujet concerne un sujet plus marginal dans la discipline économique mais d’intérêt plus général, celui de la qualité de l’information transmise par les indices bibliographiques.

Interventions

1. Manifestations scientifiques : présentations invitées

411 juin 2015, « The “eductive” viewpoint on coordination as a guide for experiments? », keynote lecture, Barcelona GSE Summer Forum, conference: Theoretical and Experimental Macroeconomics.

15 décembre 2014, « Expectational coordination revisited: the “eductive” viewpoint, an overview ». Colloque du CMM, Santiago de Chile.

26 novembre 2014, « Coups de projecteurs sur l’analyse théorique de la coordination des anticipations : le point de vue “divinatoire” », conférence d’ouverture, Workshop Anticipations, GREDEG, Nice.

2. Sujets généraux, présentations sur invitations

510 juillet 2015, « From Planetary Economics to Climate policies », conférence, Our common future, Paris Unesco (co-organisateur de la session).

30 juin 2015, « Regard d’un économiste sur la politique climatique », colloque de l’Institut pour la science et la technologie, Les sociétés à l’épreuve du changement climatique, Chantilly.

24 juin 2015, « Les économistes et le problème climatique », colloque l’Environnement et ses métamorphoses, Institut de France, Fondation Édouard Bonnafous, en partenariat avec Le Monde, (rédaction d’une tribune libre à l’occasion de la présentation du colloque dans Le Monde : titre « le dictateur bienveillant »).

4 juin 2015, « Réflexions sur la politique climatique », colloque Chaire d’Économie du Climat, Toulouse School of Economics, 25 ans de tarification du carbone : bilan et perspectives.

21 mai 2015, « La rationalité économique en crise », colloque en l’honneur d’André Masson, Paris.

13 avril 2015, « Table Ronde : peut-on encore changer le climat ? », Printemps de l’économie, Paris.

2 avril 2015, Journée l’évaluation socio-économique des investissements publics : la prise en compte des externalités environnementales dans le calcul socio-économique, France Stratégie, Commissariat général à l’investissement, Conseil général pour l’environnement et le développement durable : présidence de la journée ; intervention « le rôle du calcul économique public » ; animation de la table ronde, « enjeux du prix du carbone et la COP 21 ».

1er avril 2015, Matinales du CEPII, intervention sur « Concilier urgence climatique et besoin d’investir en Europe » par M. Aglietta et E. Espagne.

2 février 2015, « La construction du savoir économique, réflexions après la crise », conférence les causeries de la MSH, MSH Ange Guépin, Nantes.

24 novembre 2014, Intervention table ronde « Planète, l’aime-t-on encore ? », Tout un programme, La Tribune, Acteurs de l’économie, Lyon.

15 novembre 2014, Intervention Journées d’économie de Lyon : Session Changement climatique, lutter ou s’adapter ?

16 octobre 2014, Présidence de la journée « l’évaluation socio-économique des investissements publics, l’exemple des projets de transports » France Stratégie, Commission générale de l’investissement, Conseil général de l’environnement et du développement durable.

22 septembre 2014, « Questions sur le savoir économique après la crise », université de Lorraine, Nancy.

3. Autres interventions (plus générales)

630 janvier 2015, Présidence de la session « la fabrique de références économiques », colloque Régulation économique et infrastructures de réseaux, Paris MEDD.

16 septembre 2014, présidence du colloque « l’évaluation économique des investissements publics, avec application au transport », France Stratégie, CGI, CGEDD.

4. Autres activités

72014-2015, présidence du conseil d’administration de l’École d’économie de Paris.

2014-2015, présidence du comité scientifique des Journées d’économie de Lyon.

2014-2015, participation au conseil scientifique de l’Institut océanographique.

Octobre 2014, Présidence du comité de tenure du département d’économie de l’École polytechnique.

Publications

8Guesnerie R. et Evans G.W., « Revisiting Coase on anticipations and the cobweb model », dans Ménard C. et Bertrand E. (éd.), The Elgar Companion to Ronald H. Coase, Edward Elgar Publishing, 2016, 51-67, DOI : 10.4337/9781782547990.00014.

Guesnerie R., « L’entreprise dans la théorie économique », dans Supiot A. (éd.), L’entreprise dans un monde sans frontières. Perspectives économiques et juridiques, Paris, Dalloz, coll. « Les sens du droit », 2015, 25-40.

Guesnerie R., « L’économie des choix à long terme : le cas de la politique climatique », dans Rosanvallon P. (éd.), Science et démocratie, Paris, Odile Jacob / Collège de France, coll. « Travaux du Collège de France », 2014.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annuaire du Collège de France 2014-2015. Résumé des cours et travaux 115e année, Paris, Collège de France, novembre 2016, p. 843-845. ISBN 978-2-7226-0453-7

Référence électronique

Roger Guesnerie, « Théorie économique et organisation sociale, 2000-2013 », L’annuaire du Collège de France [En ligne], 115 | 2016, mis en ligne le 22 juin 2018, consulté le 15 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-cdf/12675

Haut de page

Auteur

Roger Guesnerie

Professeur émérite

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Collège de France

Haut de page