Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde méditerranéen

Histoire et sociologie du monde byzantin, néo-hellénique et balkanique

André Guillou
p. 316-317

Texte intégral

André Guillou, directeur d’études

Diables et diableries dans le monde byzantin, néo-hellénique et balkanique. Conclusion : la réflexion des intellectuels

1Le grand art du christianisme fut de substituer les habitudes nouvelles aux anciennes, dans un cadre matériel et temporel à peine remanié (Arnobe, Contre les gentils) : les lieux sacrés furent conservés, l’église fut souvent édifiée sur l’emplacement du temple, concordance des calendriers, qui allèrent jusqu’à imiter les fêtes païennes.

2Le christianisme, déjà doté d’une doctrine des anges, fondée sur les écrits de l’Ancien Testament, a réduit à son sens dégénéré l’idée du démon et a relégué celui-ci dans son enfer ; bien plus, dans la figure du démon se confondirent toutes les divinités de l’Olympe. Et pourtant lui aussi avait été ange d’abord, le plus beau des anges, « la création qui avait le plus bel aspect » ; ensuite, tombé par l’orgueil de ne pas vouloir servir, il devint « le grand maudit de Dieu », celui qui fut menteur dès le début, le serpent qui séduisit Ève, à cause de son inexpérience, dans l’Éden. L’ascension démoniaque vers des formes plus élevées de vie en direction du bien se change en descente diabolique vers les fosses les plus profondes du mal.

3Le monde qui, à l’origine, avait été créé « très bon » par Dieu, devient une prison pour l’homme et une tentation constante par laquelle « le prince du monde » établit son règne de mort.

4Le caractère dramatique de l’existence présente de la création, généralement admis par les théologiens byzantins, exprimé de la façon la plus explicite dans la liturgie et les manuels de spiritualité, a été discerné à la lecture des textes anciens et modernes (Oracles chaldaïques, Testament de Salomon, traités sur les démons, Philocalie, euchologes).

5Le diable est partout avec ses cohortes, trompeur multiforme ; il est acteur de tous les maux. « Lorsque Dieu t’accorde la farine, le diable te prend le sac » (proverbe albanais, bulgare et grec). « Lorsque le Christ est sur la Croix, le diable est dans un coin » (proverbe albanais, bulgare et grec). Mais la vie n’est pas que mal. « Ne vois pas partout le diable ni ne te contente d’un signe de croix » (proverbe albanais, bulgare et grec). L’espoir demeure. « Le diable n’est pas aussi noir qu’on le dit » (proverbe bulgare, grec, roumain, serbe, etc.).

Publications

  • Avec F. Burgarella, Castrovillari nei documenti greci del Medioevo, Castrovillari, Associazione italiana cultura classica, delegazione di castrovillari, 2000, 181 p.
  • « Le diable byzantin », Byzantinisches Archiv, 19 (Mélanges P. Schreiner), 2000, p. 44-55.
  • « Epigrafia bizantina e post-bizantina », Sicilia epigrafica (Annali della Scuola normale superiore di Pisa, serie IV, Quaderni 2), 2,1999, p. 385-393.
  • « Pour une histoire des archives grecques en Italie du Sud et en Sicile » (en grec), dans Actes du Congrès international « Présence grecque en Italie du Sud et en Sicile », sous la dir. de T. G. Pappas, Corfou, Apostrophos, 2000, p. 167-187.
  • « Technique et histoire. Les pénitentiels byzantins », Zbornik Radova, 38, 1999-2000, p. 163-171.
  • « Byzance et l’Occident », È politéia tou Mystra, Athènes, ministère de la Culture, 2001, p. 131-138.
  • « Pour une culture commune », dans Actes du congrès international : The Balkans in the new millenium, Science and culture, Skopje, 2001, p. 146-154.
  • « Une fête slave à Gioia del Colle (1er juin 1497) », dans Studi in onore di Giosuè Musca, Bari, Dedalo, 2000, p. 221-223.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Guillou, « Histoire et sociologie du monde byzantin, néo-hellénique et balkanique », Annuaire de l’EHESS,  | 2002, 316-317.

Référence électronique

André Guillou, « Histoire et sociologie du monde byzantin, néo-hellénique et balkanique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2002, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 18 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15212

Haut de page

Auteur

André Guillou

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals