Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Anthropologie historique

Techniques et savoirs ordinaires dans le monde chinois

Françoise Sabban et Frédéric Obringer
p. 406-407

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie historique
Haut de page

Texte intégral

Françoise Sabban, directrice d’études
avec Frédéric Obringer, chargé de recherche au CNRS

Classifications, connaissances et traitement des céréales dans le monde chinois ancien

1Le travail du séminaire se situe dans le prolongement de celui de l’année précédente. La première partie a été consacrée à une réflexion portant sur les notions mêmes de techniques et de techniques ordinaires en référence au contexte chinois. La question de l’existence d’une pensée technique propre au monde chinois a été posée. Quels pourraient en être les critères définitoires ? Les concepts d’opportunité, d’utilité, d’efficacité ont-ils une validité universelle dans ce contexte ? L’idée d’un modèle de référence ou de module telle qu’elle est développée par Lothar Ledderhose (Ten Thousand Things. Module and Mass Production in Chinese Art, Princeton University Press, 2000) permettant une reproductibilité à l’identique, la rationalisation des processus de fabrication et la production en série, est-elle constitutive du développement des techniques chinoises anciennes ? Nous nous sommes aussi interrogés sur la « contiguïté conceptuelle » de certaines techniques, sans aucun lien entre elles, à travers le geste appliqué à un matériau ou à un outil spécifique, et qui est ensuite transposé à un autre domaine d’activité. Dans le cas des céréales et de leur traitement, nous nous sommes intéressés à la distribution des techniques en fonction de la nature des matériaux de base à transformer.

2La seconde partie du séminaire, essentiellement empirique, a été consacrée à la lecture et à l’analyse de textes chinois anciens du VIe au XVIIe siècle : traités d’agriculture, materia medica, codex pharmaceutiques et textes médicaux ou diététiques, notamment les parties dédiées aux céréales. Ainsi par exemple, certains des chapitres sur la culture et la transformation alimentaire des céréales du traité d’agriculture Qimin yaoshu (Techniques essentielles pour le peuple de Qi) (VIe siècle) ont été lus, traduits et commentés. De même des extraits du traité de « diététique taoïste » Quegu shiqi (Rejeter les céréales, absorber le souffle), texte médical écrit sur soie, datant de 168 av. J.-C. et découvert dans les fouilles de Mawangdui en 1974, ont été présentés aux étudiants et traduits pour eux. Ce travail de déchiffrage a été précédé d’une analyse de l’évolution des classifications et des taxinomies céréalières en fonction de l’époque, du genre des textes et de leur sphère d’application.

3Une séance du séminaire a été consacrée à une visite de l’exposition « Keriya, mémoire d’un fleuve. Archéologie et civilisation dans les oasis du Taklamakan (Chine) » en commun avec les participants du séminaire de François Sigaut (« Anthropologie et histoire des techniques : Les techniques agricoles pré-contemporaines dans le monde »). La visite fut commentée par notre collègue Sophie Desrosiers, participante de l’exposition pour les textiles et les techniques de tissage.

4Françoise Sabban a présenté une communication intitulée « How can everyday technologies be defined in a Chinese context ? » à la première rencontre de I’Euro-Asian Network for the Study of Everyday Technologies qui s’est tenue à Berlin/Potsdam du 28 au 30 septembre 2001.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Sabban et Frédéric Obringer, « Techniques et savoirs ordinaires dans le monde chinois », Annuaire de l’EHESS,  | 2002, 406-407.

Référence électronique

Françoise Sabban et Frédéric Obringer, « Techniques et savoirs ordinaires dans le monde chinois », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2002, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 24 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15262

Haut de page

Auteurs

Françoise Sabban

Articles du même auteur

Frédéric Obringer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals