Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Économie

Économie des systèmes économiques ex-soviétiques

Jacques Sapir
p. 695-698

Entrées d’index

Index thématique :

Économie
Haut de page

Texte intégral

Jacques Sapir, directeur d’études

Transformations institutionnelles et dynamiques économiques : le cas de la transition russe

1L’année universitaire a été marquée par le développement d’une nouvelle articulation entre le travail effectué sur la transition en Russie et les dimensions théoriques et méthodologiques d’une réflexion sur l’économie contemporaine.

2Le séminaire s’est déroulé en deux parties. Le premier semestre a été consacré aux fondements théoriques de l’analyse d’une économie décentralisée. Les séances ont porté sur le problème des méthodes en économie, la discussion épistémologique sur le statut des tests et des modèles dans la vérification des conjectures, la question des comportements des agents et de l’influence des contextes sur les décisions et formes de rationalité de l’action. Le second semestre a été consacré à l’analyse des problèmes économiques de la transition dans les économies post-soviétiques. Cette partie a été l’occasion de mobiliser les éléments théoriques abordés au premier semestre. La question de la cohérence systémique et institutionnelle de l’économie a constitué un moment de récapitulation des éléments abordés dans les séances précédentes. Une approche comparative, tant sur les pays que sur des approches disciplinaires, a été rendue possible par la présence au séminaire d’étudiants venant de diverses formations doctorales. Le séminaire accueille en effet des étudiants des formations « Recherches comparatives sur le développement » (EHESS) et « Économie des institutions » (EHESS et Université de Paris-X), mais aussi de formations doctorales en histoire de l’EHESS ainsi que de formations doctorales en économie et en sciences politiques des Universités de Paris-Vil, Paris-I et l’Institut d’études politiques. La multiplicité des origines des intervenants, se combinant avec la présence d’étudiants étrangers (CEI et Europe centrale et orientale mais aussi Corée et Chine), a fortement contribué à la bonne atmosphère du séminaire.

3Il faut aussi noter la préparation de la journée d’études de la formation doctorale « Recherches comparatives sur le développement » (juin 2001), et la participation au débat sur l’économie et son enseignement, autour du mouvement « Post-Autistic Economics » qui se développe à l’échelle internationale depuis l’été 2000. La sortie de l’ouvrage Les trous noirs de la science économique a été l’occasion de plusieurs séminaires de recherches dédiés aux problèmes de la théorie économique contemporaine.

4Les recherches ont correspondu aux activités du CEMI consacrées à la Russie et à l’Ukraine (dans le cadre du programme TACIS-UEPLAC). Les principaux axes ont été la politique macroéconomique, la question de la gestion de la dette russe, les problèmes des relations commerciales et monétaires dans la CEI, et la question des investissements, à travers les séminaires franco-russe de décembre 2000 (Saint-Pétersbourg) et juillet 2001 (Paris). Deux conférences ont été organisées pour le compte du Collège universitaire français à Moscou, un forum des industriels russes et français (au MGIMO en avril 2001), et une conférence sur le bilan théorique de la transition en Russie (à la MGU juin 2001). Cette réflexion s’est aussi déroulée dans le cadre d’une initiative ONU-PNUD. La participation à un séminaire sur le fédéralisme budgétaire et fiscal organisé par le CERI-FNSP a correspondu à l’ouverture d’un nouveau champ, consacré aux relations entre droit et économie, et aux fondements théoriques des institutions encadrant les contrats. La collaboration avec la FNSP pour la publication du Tableau de bord des pays d’Europe orientale et de l’ex-URSS s’est aussi poursuivie.

5Les recherches ont donné lieu à des valorisations particulières dans le cadre de conférences faites pour les hauts fonctionnaires du Parlement européen, de la Commission européenne et de la Cour des comptes européenne, ainsi que dans le cadre de travaux d’expertise pour les administrations. Elles ont également donné lieu à plusieurs missions en Russie, Ukraine, Pays-Bas, Belgique, et États-Unis.

6Les actes des conférences organisées par J. Sapir sont disponibles sur le site web du CEMI-EHESS, rubrique « événement » ou « documents de travail ».

Publications

  • Les trous noirs de la science économique. Essai sur l’impossibilité de penser le temps et l’argent, Paris, Albin Michel, 2000 (Prix Turgot du livre d’économie financière en 2001).
  • « The global context of Russia’s August 1998 crisis », dans Beyond transition. Ten years after the fall of the Berlin Wall, sous la dir. d’A. Kruiderink, New York, PNUD/La Haye, ISS, 2000, p. 25-31.
  • « La crise financière russe. La finance émergente en transition », dans Crises financières, sous la dir. de J. Gravereau et J. Trauman, Paris, Écono-mica, 2001, p. 253-270.
  • « Culture soviétique de la guerre », « Frunze, Mikhail Vassilievitch, 1885-1925 », « Révolution dans les affaires militaires (concept soviétique de) », « Svetchine, Alexandre, 1878-1938 », dans Dictionnaire de stratégie, sous la dir. de T. de Montbrial et J. Klein, Paris, PUF, 2000.
  • « La transition dans la CEI » et « La transition en Europe centrale et orientale », dans Encyclopédie THEMA, Paris, Larousse, 2000.
  • « Bilan et héritage de Boris Eltsine » et « Vladimir Poutine », dans Universalia 2000, sous la dir. de B. Couvelaire, Paris, Encyclopædia Universalis, 2001, p. 84-89 et p. 404.
  • « L’ordre démocratique et les apories du libéralisme », Les Temps Modernes, 610, sept.-nov. 2000, p. 309-331.
  • « L’histoire militaire comme instrument de légitimation dans la pensée militaire soviétique », Cahiers du Centre d’Études d’Histoire de la Défense, 16, p. 38-56.
  • « La Russie en 2000 : du rebond au développement ? », Perspectives, 4e trim. 2000, p. 38-43.
  • « Le consensus de Washington et la transition en Russie : histoire d’un échec », Revue internationale de Sciences sociales, 166, déc. 2000, p. 541-553.
  • « Russie : à propos du programme économique alternatif », Géoéconomie, 17, 1er trim. 2001, p. 103-112.
  • « The Russian economy. From rebound to rebuilding », Post-Soviet Affairs, 17, 1, jan.-mars 2001, p. 1 -22.
  • « Différenciation régionale et fédéralisme budgétaire en Russie », Critique internationale, 11, avr. 2001, p. 161-178.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Sapir, « Économie des systèmes économiques ex-soviétiques », Annuaire de l’EHESS,  | 2002, 695-698.

Référence électronique

Jacques Sapir, « Économie des systèmes économiques ex-soviétiques », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2002, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 25 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15419

Haut de page

Auteur

Jacques Sapir

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals