Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde méditerranéen

Histoire sociale de l’Italie moderne et contemporaine

Gérard Delille
p. 344-345

Texte intégral

Gérard Delille, directeur d’études

1Le séminaire s’est particulièrement intéressé au problème des rapports entre parenté et alliance d’un côté et construction différenciées des réseaux politiques, de l’autre. En partant d’exemples italiens, espagnols et français des XVe-XVIIIe siècles, il s’est attaché à montrer comment les factions locales se relient à des « partis politiques » centraux ou à des factions de cour à travers un jeu complexe d’alliances et de relations de clientèle capable de hiérarchiser les situations de conflits et de réunir sous une même autorité – toujours fragile – des groupes de pouvoirs rivaux sur le plan local. Il a tenté d’analyser la nature et l’importance des « faveurs » qui circulent dans une telle construction et de montrer comment celles-ci se « transforment », et dans quels objets, au fur et à mesure que l’on se déplace dans les mailles du filet. Ce problème en soulève un autre, opposé et complémentaire. En effet, les mécanismes qui président à ces constructions pyramidales, qu’ils suivent les règles de l’alliance (avec ses réciprocités plus ou moins inégales selon les cas) ou des relations de clientèles, semblent se référer, tous, à un nombre limité et stable de paramètres précis.

2Dans une deuxième partie, le séminaire et les discussions se sont donc efforcés de préciser dans quelle mesure le vocabulaire fondamental des relations politiques, ne constitue pas, rapporté à des concepts et à des enjeux différents, une transposition du vocabulaire de la parenté et de l’alliance avec tous les mécanismes de circulation des personnes et des biens qu’il implique. Cette hypothèse a donné lieu à des débats passionnés et a permis de dégager de nouvelles hypothèses de travail très originales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gérard Delille, « Histoire sociale de l’Italie moderne et contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 344-345.

Référence électronique

Gérard Delille, « Histoire sociale de l’Italie moderne et contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 23 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15702

Haut de page

Auteur

Gérard Delille

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals