Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Anthropologie historique

Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen

Hassan Elboudrari
p. 416-417

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie historique
Haut de page

Texte intégral

Hassan Elboudrari, maître de conférences

Sainteté et institutionnalisation

1Le séminaire a prolongé le précédent, en poursuivant l’analyse tant des modalités historiques propres que des mécanismes structuraux par lesquels certaines formes de sainteté en Islam méditerranéen débouchent sur la formation d’institutions stables, « routinisées » pour parler comme Max Weber, plaçant l’expérience religieuse de certaines figures historiquement marquantes au-delà de la simple aventure spirituelle personnelle.

2Nos matériaux ont été recherchés dans les sources hagiographiques maghrébines, surtout collectives, dont un trop grand nombre reste malheureusement encore inédit, aussi bien que dans les recherches récemment menées et publiées, surtout au Maghreb, assez souvent d’accès peu aisé, sur les grandes confréries religieuses ayant marqué l’histoire de la région occidentale de l’Islam méditerranéen ainsi que sur les différentes formes collectives ritualisées du mysticisme et de l’hagiolâtrie dans cette sous-aire culturelle.

3Nous nous sommes concentré essentiellement sur deux mécanismes majeurs, à la fois historiques et structuraux, qui nous semblaient illustrer et induire le phénomène d’institutionnalisation à examiner.

  1. le choix du mode de transmission du charisme à la tête des grandes fondations confrériques : à travers l’analyse des solutions théoriques et pratiques que ce problème a trouvées, notamment dans l’exemple des Tûhâmiyya, des Nâsiriyya, des Tijâniyya, on a montré le caractère surdéterminant dans l’institutionnalisation du choix de la transmission héréditaire. De même a-t-on pu montrer que lorsque cette option est assortie d’une préférence pour la primogéniture, le mode héréditaire ne suffisait jamais à taire les antagonismes et les intérêts divergents qui opposent entre eux les membres d’une lignée héritière du charisme d’un fondateur disparu.
  2. D’où un second mécanisme, presque corollairement lié au premier, surtout lorsqu’il s’agit de lignées sharifiennes (descendants du Prophète) : le mouvement, la stratégie même !, d’essaimage, qui ont invariablement et avec récurrence suivi la disparition physique des grands fondateurs maghrébins, du XVe jusqu’au XXe siècle dans le Maghreb. Une des données structurelles du processus, facteur à la fois endogène et exogène d’institutionnalisation, est, de ce point de vue, l’expansion géographique (et, par certains côtés, sociale aussi) du « message religieux » initial et, au cœur de cette expansion, l’essaimage (i.e. dispersion en essaims sur un territoire préalablement investi) des segments de la lignée héritière, reproductrice et, jusqu’à un certain point, gestionnaire de ce message, du charisme et de l’institution qu’il a fondés. Nous avons examiné, jusque dans le détail généalogique de certaines lignées, notamment marocaines, les données de ce facteur et leurs traductions religieuses, géographiques, socio-politiques et économiques.

4Le séminaire a été, comme on s’y efforce chaque année, le lieu de discussion ou d’exposition de leurs travaux par certains des doctorants qui y participent ; notamment G. Rozenberg, R. Voix et F. Iberraken, D. Mokretar.

Publications

  • « Une courbe de puissance : essaimage et territorialité dans la stratégie d’une lignée hagiologique du Maghreb moderne et contemporain », dans Villes et territoires au Maghreb. Itinéraire d’une recherche, sous la dir. d’A. Hénia, Tunis, IRMC, 2001.
  • Trad. de l’anglais en français d’Amy Singer, « Les frontières de village », dans Lucette Valensi à l’œuvre. Une histoire anthropologique de l’Islam méditerranéen, sous la dir. de F. Pouillon, Paris, Bouchène, 2002.
  • « L’Islam maghrébin », dans Atlas des Religions, Paris, Encyclopaedia Universalis, 2002.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hassan Elboudrari, « Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 416-417.

Référence électronique

Hassan Elboudrari, « Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15755

Haut de page

Auteur

Hassan Elboudrari

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals