Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Atelier d’anthropologie politique

Jean-Loup Amselle
p. 487

Texte intégral

Jean-Loup Amselle, directeur d’études

L’Afrique et la mondialisation

1Ce séminaire a été consacré à la préparation du numéro spécial des Temps modernes sur le thème « L’Afrique et la mondialisation » et dont nous sommes responsable. Les différentes séances ont porté en liaison avec les contributeurs (une vingtaine), sur la définition des grands axes de cette publication collective. La problématique générale concerne la remise en cause du postulat de l’homogénéisation du monde actuel sous l’impact de la globalisation économique. On a voulu mettre en évidence, au contraire, la persistance d’une certaine autonomie économique, politique et culturelle de l’Afrique par rapport au monde environnant et ceci de façon à souligner que l’Afrique n’était pas un pur réceptacle passif mais que ce continent était toujours capable de réactivité. Or, derrière le thème de la mondialisation, et particulièrement à propos de l’Afrique, c’est bien cette vieille antienne de dénégation d’historicité qui refait surface.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Loup Amselle, « Atelier d’anthropologie politique », Annuaire de l’EHESS,  | 2003, 487.

Référence électronique

Jean-Loup Amselle, « Atelier d’anthropologie politique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2003, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 25 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/15791

Haut de page

Auteur

Jean-Loup Amselle

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals