Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Histoire sociale et anthropologie historique de l’Europe, XVIIIe-XXe siècle

Joseph Goy, Gérard Béaur, Rolande Bonnain, Jean-Paul Desaive et Bernard Derouet
p. 249-250

Texte intégral

Joseph Goy et Gérard Béaur, directeurs d’études
Rolande Bonnain et Jean-Paul Desaive, maîtres de conférences avec Bernard Derouet, chargé de recherche au CNRS

Histoire familiale et sociale des systèmes montagnards depuis la fin du Moyen Âge. Familles, migrations, rapports à la terre et aux marchés, transformations économiques, XVIIIe-XXe siècle

1Sur ces thèmes qui continuent, notamment, à être privilégiés dans les travaux de notre groupe de recherches, les invités étrangers nous ont permis de faire des comparaisons avec sept domaines géographiques différents. Jurgen Schlumbohm (Max-Planck Institut), directeur d’études invité, a présenté les grandes étapes de la recherche allemande sur les sociétés rurales au XXe siècle et les travaux sur maison et famille-souche en Allemagne ; John Dickinson (Montréal), directeur d’études invité, a traité de droit et société en Nouvelle-France et au Québec, XVIIIe-XIXe siècles, des conceptions amérindiennes de la propriété et de la territorialité, de la concertation et des conflits chez les familles normandes au XVIIIe siècle et nous a livré ses réflexions sur vingt-cinq ans d’histoire comparée France-Québec. Valérie Laflamme (Québec, Laval) nous a tenus au courant de l’évolution de ses travaux sur l’hébergement en ville des parents éloignés et Diane Gervais (Montréal) a fait le point sur la crise morale et le déclin de la fécondité au Québec 1930-1970. Marie-Josée Carneiro (Brésil) a traité des transformations de l’usage du sol et des disputes symboliques dans la Mata Atlantica au Brésil, et Margarita Varela Duraes (Minho) a présenté ses recherches sur les lois, coutumes et pratiques successorales à Braga, XVIIe-XIXe siècles. Enfin, deux séances ont été consacrées à la société roumaine : Cristina Codarcea (Bucarest) nous a initiés aux normes successorales et aux pratiques sociales en Valachie au XVIIe siècle et Constanta Ghitulescu à la femme et à sa dot dans la société roumaine au XVIIIe siècle. Aude Argouse (Paris-III) a analysé des testaments d’indiens au Pérou au XVIIe siècle.

2Dans le courant de l’année, huit collègues français ou exerçant en France ont fait le point sur leurs recherches en cours : Philippe Maurice (CIRAD-CRH) sur l’introduction négociée du bâtard dans l’oustau paternel en Gévaudan au Moyen Âge ; Anne Zink sur l’identité et l’identification des juifs à Bayonne au XVIIe siècle ; Anne Radeff (Paris-XII) sur le phénomène de traversées fréquentes des frontières dans le Jura du XVIIIe siècle ; Antoinette Fauve-Chamoux sur la transmission des biens par les femmes dans une perspective comparative du XVIe au XIXe siècles ; Nadine Vivier (Le Mans) sur les vocations religieuses et contraintes successorales et économiques dans le diocèse de Gap au XIXe siècle ; Françoise Fortunet (Dijon) sur les regards de l’histoire du droit sur la transmission du patrimoine ; Dionigi Albera (CNRS-Aix en-Provence) sur les effets de frontière sur l’organisation domestique dans les Alpes occidentales ; Christophe Jankoviak (Pau) a présenté sa thèse sur le notaire et la transmission successorale du patrimoine en Gascogne gersoise (1785-1805) et James Livesey (Dublin) a traité de culture matérielle, institutions économiques et révolution paysanne en Languedoc (1770-1840). Enfin, Carmen Bernand (Paris-X) et Jean-Marc Moriceau (Caen) ont confronté leurs expériences et ont dialogué sur les revues françaises d’histoire des sociétés rurales.

Publications

Joseph Goy

  • Avec C. Dessureault, J. A. Dickinson, Famille et marché XVIe-XXe siècles, Sillery, Septentrion 2003, 383 p. « Une aide à la transmission des exploitations et au marché ? Les migrations temporaires et définitives dans les Alpes (XVIIIe-XXe siècles) », op. cit., p. 275-284.
  • « Effets et limites de l’essor de l’agriculture nouvelle », trad. grecque, dans H Γη χαι oι Ανθρωποι. Γαλλία χαι Μεγάλη Βρετανία τον 17ο χαι 18ο αιώνα, G. Béaur, Athènes, Giorgios Dardanos, 2003, 366 p.

Gérard Béaur

  • « Familles, argent et marchés », dans C. Dessureault, J. A. Dickinson et J. Goy, op. cit., p. 19-32. Les autres publications de G. Béaur figurent après le compte-rendu de son séminaire.

Rolande Bonnain

  • « Des affaires de famille ? Les comportements migratoires pyrénéens au 19e siècle », dans C. Dessureault..., op. cit., p. 199-215.
  • « La soupe, c’est tendance. Avatars d’un très ancien plat », Revue des lettres et de traduction, 9, 2003, p. 337-348.

Jean-Paul Desaive

  • « Les vendeurs de grains au marché d’Auxerre : vers un essai de typologie (1766-1779) », dans C. Dessureault..., op. cit., p. 63-75.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joseph Goy, Gérard Béaur, Rolande Bonnain, Jean-Paul Desaive et Bernard Derouet, « Histoire sociale et anthropologie historique de l’Europe, XVIIIe-XXe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 249-250.

Référence électronique

Joseph Goy, Gérard Béaur, Rolande Bonnain, Jean-Paul Desaive et Bernard Derouet, « Histoire sociale et anthropologie historique de l’Europe, XVIIIe-XXe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16302

Haut de page

Auteurs

Joseph Goy

Articles du même auteur

Gérard Béaur

Articles du même auteur

Rolande Bonnain

Articles du même auteur

Jean-Paul Desaive

Articles du même auteur

Bernard Derouet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals