Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Le territoire : représentations géographiques et pratiques politiques

Marie-Vic Ozouf-Marignier
p. 261-263

Texte intégral

Marie-Vic Ozouf-Marignier, maître de conférences
Daniel Nordman, directeur de recherche au CNRS

L’espace français. Construction et représentations (XVIe-XXe siècle). Essai de comparaisons internationales

1Les travaux de cette année ont été conduits dans deux directions différentes. Une première série de séances a poursuivi les recherches des années passées orientées vers la construction du territoire. Plusieurs situations nationales ont été envisagées, l’une mettant en relation la notion et les réalités du territoire, et un régime politique (Marie-Vic Ozouf, « Territoire et République, en France, au XIXe et au XXe siècle »), l’autre, les rapports du territoire et d’une jeune nation au moment même de son avènement (Anne Couderc, « Cadre national et société locale : la fabrication du territoire grec au XIXe siècle »), la troisième, les liens entre le territoire et un État en construction au fil des vicissitudes politiques et spatiales (Gábor Sonkoly, « “Pays”, sciences sociales et politique en Hongrie, 1870-1945 »). D’autres pratiques territoriales ont été saisies à travers le déplacement du voyageur ou de l’explorateur, qu’il s’agisse d’un pèlerin marocain du XVIIe siècle (Abdelmajid Kaddouri, « Espace sacré, espace mouvement à travers le guide de voyage d’un pèlerin marocain au XVIIe siècle ») ou d’un journaliste et érudit français en mission dans ce que l’on appelait alors les Balkans (Marie-Thérèse Lorain, « Entre cartographie et géographie : le voyageur Guillaume Lejean [1824-1871] »). Ces différents exposés ont permis de conjuguer deux approches du territoire, à la fois distinctes et complémentaires : panoptique et globale d’une part, linéaire et progressive d’autre part.

2La seconde partie du séminaire s’est attachée à analyser des schèmes, des concepts et des savoir-faire dans quelques sciences sociales, en particulier la géographie du XIXe et du XXe siècle. Marie-Vic Ozouf a examiné les liens entre le savoir scientifique et les préoccupations politiques dans deux courants de la géographie française, celui de la Revue de géographie et celui des Annales de géographie (« Géographie utile et/ou géographie scientifique en France à la fin du XIXe siècle »), et Nicolas Verdier le concept et les emplois de l’échelle dans diverses disciplines, universitaires et non universitaires (« Quelques cas de jeux d’échelles dans les sciences de la société et de la nature au XXe siècle »). Daniel Nordman a consacré plusieurs séances à l’histoire de la recherche historique sous ses différentes formes ou expressions, s’interrogeant de façon générale sur les relations entre histoire et citoyenneté au XIXe et au XXe siècle (de Fustel de Coulanges aux travaux du Comité d’études à la fin de la Première Guerre mondiale et au géographe Pierre George écrivant sur la nouvelle Yougoslavie) ; et de façon plus précise sur le développement des sciences historiques et géographiques, soit à partir d’une expérience de mission sur le terrain (l’exploration scientifique de l’Algérie, vers 1840-vers 1860), soit à travers un exercice de type universitaire (le diplôme d’études supérieures du jeune Louis Massignon rédigé à Paris : Le Maroc dans les premières années du XVIe siècle. Tableau géographique d’après Léon l’Africain, Alger, 1906).

Publications

Marie-Vic Ozouf-Marignier

  • « Bassins hydrographiques et divisions administratives en France (XIXe-XXe siècle) », Trames, 10, 2002, p. 63-76.
  • Avec J. Heffer, « L’histoire économique et les sciences sociales », Historiens et géographes, 380, 2002, p. 239-247.
  • « A földrajztudósok és a regionalizáció Franciaországban (1870-1920) », dans Tér és történelem, G. Benda et A. Szekeres (éd.), Budapest, L’Harmattan Kiadó, 2002, p. 173-183.
  • « Territoire », dans Dictionnaire critique de la République, V. Duclert et C. Prochasson (éd.), Paris, Flammarion, 2002, p. 598-604.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Vic Ozouf-Marignier, « Le territoire : représentations géographiques et pratiques politiques », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 261-263.

Référence électronique

Marie-Vic Ozouf-Marignier, « Le territoire : représentations géographiques et pratiques politiques », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 20 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16311

Haut de page

Auteur

Marie-Vic Ozouf-Marignier

Daniel Nordman

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals