Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Signes, formes, représentations

Histoire des pratiques culturelles et sociales de la musique, XVIIIe-début XXe siècle

Michael Werner et Patrice Veit
p. 635-636

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Michael Werner, directeur d’études
Patrice Veit, chargé de recherche au CNRS

Lieux et espaces musicaux

1Ce nouveau séminaire est consacré à l’étude des espaces et des lieux de la musique. Il ouvre un champ de recherche peu fréquenté par les historiens ou les historiens de la musique. Or l’étude des interactions entre musique et espace ouvre des pistes pour concevoir une histoire de l’écoute, des pratiques d’exécution et d’interprétation, mais aussi des formes de composition qui intègrent la dimension spatiale de la musique. En même temps elle permet de préciser l’articulation entre la musique prise comme fait social et d’autres espaces sociaux (urbains, commerciaux, privés et semi-privés). Enfin elle autorise des analyses qui relient l’étude des rapports entre musiciens et public à celle du répertoire et du langage musical.

2Pendant l’année écoulée, nous avons commencé par circonscrire le champ d’investigation du séminaire. Dans un premier temps, nous avons privilégié des aspects proprement architecturaux et urbanistiques : les théories et les conceptions des architectes concernant la construction de salles, leurs plans, voire leur acoustique (pour le palais des Beaux-Arts de Bruxelles, l’opéra Garnier et d’autres édifices réalisés ou simplement projetés à Paris) ; les théâtres et leur aménagement ; l’émergence de topographies musicales et de quartiers musicaux dans l’espace urbain (le quartier de la Nouvelle-Athènes à Paris), et la mobilité du paysage musical dans la géographie de la ville (dont le cas de Berlin au XXe siècle est tout à fait exemplaire) ; la formation d’espaces spécifiques, en fonction des particularités géographiques mais aussi sociales et culturelles, à travers l’étude des villes d’eaux et des stations balnéaires. Béatrice Bouvier (Paris), Boris Grésillon (Aix-en-Provence), Constance Himelfarb (Caen), Jean-Michel Léniaud (EPHE), Valérie Montens (Bruxelles), Marie-Claire Mussat (Rennes) ont animé des séances en cours d’année.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michael Werner et Patrice Veit, « Histoire des pratiques culturelles et sociales de la musique, XVIIIe-début XXe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 635-636.

Référence électronique

Michael Werner et Patrice Veit, « Histoire des pratiques culturelles et sociales de la musique, XVIIIe-début XXe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 20 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16544

Haut de page

Auteurs

Michael Werner

Articles du même auteur

Patrice Veit

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals