Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Signes, formes, représentations

Fonctions imaginaires et sociales des arts et des littératures

Jacques Leenhardt
p. 639-640

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Jacques Leenhardt, directeur d’études

Paysages et société dans la littérature et les arts aux XIXe et XXe siècles

1Le séminaire de cette année a été placé sous le signe de la phénoménologie de l’expérience du paysage, en s’appuyant d’abord sur la lecture de quelques textes de la Phénoménologie de la perception de Maurice Merleau-Ponty. À la suite de ces lectures, deux objets ont retenu successivement notre attention : d’abord des textes littéraires, dans lesquels cette expérience prend une forme discursive que nous avons analysée, Les travailleurs de la mer de Victor Hugo (en particulier le chapitre intitulé « l’Écueil »), et La recherche du temps perdu de Marcel Proust (le texte sur le jet d’eau du Prince de Guermantes). Ensuite des textes, accompagnés d’images, produits par treize membres du séminaire autour du thème « Un paysage que j’aime – Un paysage que je n’aime pas ». Ont livré des contributions : Roberto Alessandrini, Eric Brunier, Patricia de Bollivier, Kaoru Funatsu, Colette Grandclaudon, Jean-Noël Larrieu, Luc Lefort, Björn Lück, Bertrand Quoniam, Philippe Rousseau, Catherine Szanto, Edgar Vidal, Claire Zanon.

2À l’occasion de ce travail collectif d’analyse d’images et de textes, nous avons tenté de mettre en évidence les catégories cognitives, esthétiques et existentielles mises en jeu par les choix effectués et les modalités argumentatives développées par les participants. En outre, Luc Lefort a présenté une intervention sur le thème « Être au paysage lui-même, ou de la profondeur des choses ».

3Par ailleurs, le professeur Dolorès Toma, de l’Université de Bucarest, a présenté deux communications : « Description des paysages dans le Voyage en Orient de Lamartine » et « Représentations de l’ici et de l’ailleurs dans les “Voyages” de Flaubert ».

4Dans le champ de recherche sur le paysage, j’ai donné une série de cours à l’École d’architecture de Paris-La Villette dans le cadre du DEA « Jardins – Paysages – Territoires » ; participé au Design + Architecture Day 2002 organisé par l’American society of landscape architects à Miami, et au colloque de Vence « Mémoire urbaine, Projet urbain ». Dans le domaine de recherche sur la littérature et les arts, j’ai dispensé des conférences à Huerta et Salamanca lors du « Curso Europeo de Gestión cultural en espacios de Arte Contemporáneo » ; à Porto Alegre et Campinas lors de trois symposia internationaux d’histoire culturelle et d’histoire de l’art ; à la première rencontre internationale d’esthétique à Carabobo et au Musée d’art contemporain Sofia Imbert à Caracas ; au colloque « Présence et actualité de Croce en France » à la Maison des sciences de l’Homme ; au colloque « Espace, art et expérience » à la Maison des sciences de l’Homme. J’ai co-organisé un séminaire de formation à la critique d’art pour des professionnels de neuf pays africains à la demande du programme « Afrique en créations » de l’AFAA (ministère des Affaires étrangères). Par ailleurs, le groupe Clíope s’est réuni à Campinas sur le thème « O Histórico na literatura e o literário na história na obra de Sérgio Buarque de Holanda » et j’y ai présenté une étude sur « Raizes do Brasil de Sérgio Buarque de Holanda. Algumas questões sobre a origem da colonização portuguesa no Brasil ».

Publications

  • « Fronteiras, Fronteiras Culturais e Gobalização », trad. brésilienne de S. Jatahy Pesavento, dans Fronterais Culturais-Brasil-Uruguai-Argentina, sous la dir. de M. H. Martins, São Paulo, Ateliè Editorial, 2002, p. 27-34.
  • « Le jardin et l’imaginaire du vivant », dans Les lieux de l’imaginaire, sous la dir. de J.-F. Chassay et B. Gervais, Montréal, Liber, 2002, p. 109-115.
  • « La critique d’art à l’œuvre », dans L’œuvre d’art aujourd’hui, Séminaire Interarts de Paris 2000-2001, Paris, Klincksieck, 2002, p. 66-105.
  • « Les ambivalences de l’identité corporelle », trad. chinoise de Chi-Ming Lin, ModernArt, Review of Taipei fine art museum, 103, août 2002, p. 60-67.
  • « Impressions vençoises », dans Mémoire urbaine, Projet urbain, sous la dir. de D. Londei et Z. Mirabdolbaghi, Vence, Art moderne et contemporain-Fondation Émile Hugues, 2003, p. 75-83.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Leenhardt, « Fonctions imaginaires et sociales des arts et des littératures », Annuaire de l’EHESS,  | 2004, 639-640.

Référence électronique

Jacques Leenhardt, « Fonctions imaginaires et sociales des arts et des littératures », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2004, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 20 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16548

Haut de page

Auteur

Jacques Leenhardt

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals