Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde méditerranéen

Histoire économique et sociale de Byzance et de la Grèce moderne

Hélène Antoniadis-Bibicou
p. 338-339

Texte intégral

Hélène Antoniadis-Bibicou, maîtresse de conférences

1. Byzance, la Renaissance et l’Europe

1Dans la première partie du séminaire nous avons continué, encore cette année, l’analyse de sources, notamment des sources grecques des XIIIe-XVIIe siècles, et orienté notre réflexion surtout sur la Renaissance et le Sud-Est européen.

2Nous avons constaté certes, une fois de plus, l’apport de Byzance au processus de la formation du fait de la Renaissance (et par cette voie aussi, les rapports des Balkans avec ce mouvement) mais notre analyse nous a conduit à insister beaucoup à l’antériorité de cet apport à la chute de Constantinople et à l’émigration consécutive des savants byzantins en Occident, surtout en Italie. En ce qui concerne la pénétration du mouvement de la Renaissance dans le Sud-Est européen, il nous a fallu admettre qu’elle a été « différée » dans le temps et d’une étendue assez limitée, en raison, entre autres, de l’occupation des régions par les Ottomans.

3Les résultats des recherches communiqués par Despina Magkanari sur les orientalistes français et par Aïda Karantza sur les Albanais de l’Italie du Sud ont apporté des éléments neufs intéressants au sujet des problèmes que nous avons évoqués dans cette partie du séminaire.

2. Recherches sur les origines et la formation de l’État néo-hellénique

4Le deuxième thème a donné l’occasion, hormis l’analyse de multiples sources, à des interventions intéressantes, puisqu’il a fallu, d’une part, remonter jusqu’au Xe siècle et faire, d’autre part, un travail d’horizon, de la situation des pays de la Méditerranée orientale. Notre travail concernant cet ensemble a été forcément assez schématique mais également riche et a posé, une fois de plus, les problèmes relatifs à l’étude du concept de la nation.

5Les interventions de Nicoletta Mélétiadi-Yantzi sur « la situation politique en Europe à la veille de la 4e Croisade (1204) », d’Alexandre Dagkas sur la conception de la nation dans les pays du Sud-Est européen et notamment « la Grèce et la Grande Idée », de Nicolas Sigalas sur « la formation de l’hellénisme », de Yiannis Koubourlis sur « les origines du renouvellement de l’historiographie grecque (fin du XVIIIe-début du XIXe siècle) » et du professeur Habib Kazdaghli (Faculté des sciences humaines, Tunis-I, Manouba) sur la diaspora des Grecs en Tunisie, plus spécialement sur « la Communauté hellénique de Sfax », ont apporté de nouveaux éléments à verser à ce dossier.

Publications

  • Avec A. Guillou, dir., Pour une grande histoire des Balkans des origines aux guerres balkaniques : unité culturelle et particularismes, identités culturelles et dialogues interculturels, t. 1, Espace. Peuples. Langues, AIESEE, Paris, 2004.
  • « Allocution » pendant la Conférence de l’Unesco (1-3 mars 2002) sur « la communication et la paix : le cas du Sud-est européen », Bulletin de l’Association internationale d’études du Sud-Est européen, 32-33-34, 2002-2004, Bucarest, p. 299-302.
  • « La Renaissance dans le sud des Balkans. Quelques aspects », ibid., p. 371-373.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Antoniadis-Bibicou, « Histoire économique et sociale de Byzance et de la Grèce moderne », Annuaire de l’EHESS,  | 2005, 338-339.

Référence électronique

Hélène Antoniadis-Bibicou, « Histoire économique et sociale de Byzance et de la Grèce moderne », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2005, mis en ligne le 15 mars 2015, consulté le 24 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/16905

Haut de page

Auteur

Hélène Antoniadis-Bibicou

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals