Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Histoire
Monde musulman

Chrétientés du Proche-Orient : représentation symbolique et réactualisation politique. Le cas du martyr saint Georges

Brigitte Voile
p. 773-774

Entrées d’index

Index thématique :

Histoire‚ Monde musulman
Haut de page

Texte intégral

Brigitte Voile

1Les premières séances du séminaire ont été organisées autour de trois axes : réflexion générale et problèmes méthodologiques liés à l’utilisation de l’hagiographie comme matériel pour l’histoire sociale et des représentations – ses développements spécifiques dans l’aire chrétienne proche-orientale ; perspectives nouvelles au sein de l’historiographie des minorités chrétiennes au Proche-Orient avec la présentation, par Bernard Heyberger, du livre paru sous sa direction en 2003, Chrétiens du monde arabe. Un archipel en terre d’Islam ; question de la longue durée et sa prise en compte dans l’approche des sources contemporaines relatives à la figure de saint Georges avec l’intervention d’Arietta Papaconstantinou sur la constitution du cycle grec du martyr.

2Les sources arabes relatives à saint Georges ont été interrogées dans une optique visant à mettre particulièrement en lumière, dans la région considérée, le rapport christianisme/islam, minoritaire/majoritaire ; des textes liturgiques anciens aux récits contemporains, véhiculés par l’édition, la presse et autres médias – radio, télévision –, les conséquences du passage de l’hagiographie du martyr dans les supports de la modernité ont été particulièrement étudiées ; plusieurs séances ont été consacrées au thème du partage de la figure de saint Georges par les chrétiens et les musulmans, à l’occasion notamment des interventions de Catherine Mayeur-Jaouen et de Pierre Lory qui ont traité, respectivement, de la question des pratiques communes aux deux religions, et de al-Khidr, figure islamique associée à saint Georges.

3Une séance, animée par Yannis Koïkas, a été consacrée à l’iconographie arabe chrétienne de saint Georges et à ses traitements au sein de l’école melkite d’Alep (XVIIe-XIXe). Dans l’optique comparative du séminaire, une séance s’est tenue autour de la présentation, par Bernadette Martin-Hisard, des développements relatifs au martyr en Géorgie.

4Les dernières séances ont été consacrées aux thèmes politiques liés à la figure de saint Georges au Proche-Orient dans les dernières décennies du XXe siècle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Brigitte Voile, « Chrétientés du Proche-Orient : représentation symbolique et réactualisation politique. Le cas du martyr saint Georges », Annuaire de l’EHESS,  | 2005, 773-774.

Référence électronique

Brigitte Voile, « Chrétientés du Proche-Orient : représentation symbolique et réactualisation politique. Le cas du martyr saint Georges », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2005, mis en ligne le 15 mars 2015, consulté le 26 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17233

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals