Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Centre de recherches politiques Raymond-Aron

Agnès Antoine
p. 848-849

Texte intégral

Agnès Antoine, professeur agrégée

Atelier de lecture. Religion, politique et société

1L’atelier de lecture de la formation doctorale « Études politiques » a pour vocation de faire découvrir ou redécouvrir aux étudiants du DEA et aux auditeurs qui le souhaitent les grands auteurs, anciens et contemporains, de la philosophie politique et de la sociologie, autour d’un thème général.

2Cette année, nous avons travaillé autour du thème « Religion, politique et société ». Il s’est agi, à travers l’étude d’une douzaine d’auteurs, de réfléchir aux rapports d’interpénétration, de confusion, de domination ou encore d’exclusion qui ont pu s’instaurer entre ces dimensions et d’analyser la manière dont la pensée occidentale a pensé et théorisé ces rapports. Nous nous sommes intéressés principalement à la question de la relation du christianisme au monde, avec comme point de départ la problématique des deux cités posée par saint Augustin dans La Cité de Dieu, en réaction à l’accusation faite au christianisme de provoquer la chute de l’Empire romain.

3Nous avons regardé comment à partir de la Renaissance, comme une lointaine réponse à Augustin, est ravivée l’accusation faite au christianisme d’être une religion antipolitique ; et comment ce procès du christianisme court dans la pensée politique de Machiavel à Rousseau, avec la volonté qui va désormais caractériser la modernité de revaloriser l’ici-bas et de donner consistance et autonomie à la sphère des affaires humaines.

4Nous avons étudié les tentatives de synthèse entre religion et politique qui, du fait de l’avènement de la démocratie et des « déliaisons » qu’elle entraîne, nourrissent le XIXe siècle, selon un paradigme hégélien.

5Enfin, nous nous sommes intéressés à la façon dont le XIXe finissant transforme la religion en objet scientifique, et, en particulier, à la naissance de la sociologie, avec son désir de se substituer à la religion pour créer du lien social.

6Nous avons achevé cet atelier avec des lectures plus contemporaines qui posent à nouveau la question du théologico-politique. Nous avons reçu le philosophe Pierre Bouretz, qui est venu présenter son récent livre, Témoins du futur. Philosophie et messianisme (Gallimard, 2003).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agnès Antoine, « Centre de recherches politiques Raymond-Aron », Annuaire de l’EHESS,  | 2005, 848-849.

Référence électronique

Agnès Antoine, « Centre de recherches politiques Raymond-Aron », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2005, mis en ligne le 15 mars 2015, consulté le 26 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17317

Haut de page

Auteur

Agnès Antoine

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals