Navigation – Plan du site
Enseignements principaux
Géographie

Perception, représentation et aménagement des territoires (Europe-Amérique ibérique, XVIe-XXe siècle)

Alain Musset
p. 119-120

Entrées d’index

Index thématique :

Géographie
Haut de page

Texte intégral

Alain Musset, directeur d’études

1. Représenter la ville. 2. Autres géographies, géographies de l’autre

1En utilisant les outils d’une géographie historique et culturelle, située au croisement de plusieurs disciplines et de plusieurs méthodologies, le but de ce séminaire est d’analyser les modes de perception et de représentation de l’espace qui Influent sur l’organisation et l’aménagement des territoires, plus particulièrement en Europe et en Amérique latine, mais aussi dans d’autres aires culturelles (Asie, Afrique).

2Afin de rendre compte de la diversité des approches liées à la notion d’espace et de territoire, un premier enseignement, axé sur le monde urbain, a porté sur les différentes manières de représenter la ville, selon les époques, les techniques, les acteurs et les enjeux de la représentation. Une approche comparative, dans le temps et dans l’espace, a été mise en place grâce à l’intervention de plusieurs intervenants qui sont venus présenter des terrains de recherche variés (Éric Verdeil a ainsi évoqué les projets d’architectes concernant la reconstruction de Beyrouth). Nous avons particulièrement insisté sur la variété des formes de représentation (depuis le plan d’urbanisme jusqu’au film, en passant par la littérature et les statistiques). C’est ainsi que Philippe Lignières, réalisateur du documentaire « Pas lieu d’être », est venu présenter son travail sur les sans-logis dans les villes françaises. Une part importante du séminaire a été consacrée à l’étude des représentations de la ville dans Starwars, en prenant comme objet Coruscant, capitale de l’empire galactique et archétype de la cité globale.

3Mon deuxième enseignement (« Autres géographies, géographies de l’autre ») a porté sur les différentes manières de décrire et d’expliquer le monde qui ont été développées, en Europe et hors d’Europe, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Cette année, nous avons centré notre attention sur la géographie sacrée, en explorant différents terrains d’Amérique latine et d’Asie. Une collaboration a été mise en place avec les collègues médiévistes (en particulier Jean-Claude Schmitt), afin d’établir des passerelles entre les systèmes de pensée européens et leur expression dans le Nouveau Monde.

4Par ailleurs, plusieurs institutions latino-américaines m’ont invité à exposer le résultat de mes recherches dans le domaine de la géographie urbaine et de la géographie historique. J’ai ainsi été invité par l’Institut d’histoire du Nicaragua et d’Amérique centrale (Managua) pour présenter mes recherches sur la vulnérabilité des sociétés centraméricaines face aux aléas climatiques et sismiques (« América central : riesgos naturales y vulnerabilidad social », octobre 2004). Avec Ronny Viales, de l’Université du Costa Rica, j’ai co-organisé le séminaire de doctorat Ambiente y sociedad en América central, en collaboration avec l’Institut des hautes études de l’Amérique latine. À cette occasion, je suis intervenu sur plusieurs points : « Entre risques “naturels” et vulnérabilité sociale » ; « L’ouragan Mitch : chronique d’un désastre annoncé » ; « Gestion du risque et fragmentation urbaine à Managua » ; « Désastre et démocratie en Amérique centrale » (San José, octobre 2004). Enfin, j’ai fait partie du comité scientifique du colloque international « La ville au Brésil (XVIIIe-XXe siècles) » : naissances, renaissances, organisé par Laurent Vidal à l’Université de La Rochelle (juin 2005).

Publications

  • « From the New Spain of Cortés to the Mexican, Central American and Caribbean Mosaic », dans Literary cultures of Latin America, a comparative history, vol. 1, M. J. Valdres et D. Kadir (éd.), Oxford, The Oxford University Press, 2004, p. 18-27.
  • Le Mexique, Paris, PUF (« Que sais-je ? »), 2004, 128 p.
  • De New York à Coruscant, essai de géo-fiction, Paris, PUF, 2005, 198 p.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Musset, « Perception, représentation et aménagement des territoires (Europe-Amérique ibérique, XVIe-XXe siècle) », Annuaire de l’EHESS,  | 2006, 119-120.

Référence électronique

Alain Musset, « Perception, représentation et aménagement des territoires (Europe-Amérique ibérique, XVIe-XXe siècle) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2006, mis en ligne le 01 avril 2015, consulté le 23 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17391

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals