Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud

Jean-Luc Racine
p. 680-681

Texte intégral

Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS

Inde, mondialisation, société, développement

1Le séminaire a pris comme point de départ les résultats Inattendus des élections générales indiennes de mai 2004, marquant, en quelque sorte, le « retour du social », face à un gouvernement sortant vantant les succès, réels mais mal distribués, d’une « Inde qui brille ». La nouvelle coalition au pouvoir, mené par le parti du Congrès, a négocié un programme commun de gouvernement, approuvé par la gauche communiste, qui soutient le gouvernement sans y participer. On a montré ainsi, sous les déclinaisons propres à l’Inde, comment le pays doit faire face au dilemme de bien des social-démocraties : trouver un équilibre entre les réformes économiques et la demande sociale portée par les inégalités et usant du suffrage universel. Une problématique qui tranche la classique dichotomie Nord Sud, sans l’effacer. On a porté également l’attention sur les façons dont l’Inde s’insère dans le jeu de la mondialisation : par des entreprises performantes qui deviennent ambitieuses à l’international, et par une diplomatie économique qui joue à la fois le rapprochement avec les États-Unis et la Chine, tout en activant les pressions conjointes de grands pays du Sud (Inde, Brésil, Afrique du Sud) au sein de l’OMC. Sur un plan plus géopolitique, le séminaire s’est fait l’écho de deux types de rencontres fermées ayant en 2005 éclairé les glissements idéologiques qui marquent le domaine. D’une part les deux dialogues parallèles entre France, Allemagne, Inde et France, Allemagne et Pakistan, sur les perspectives de normalisation des relations indo-pakistanaises et leurs enjeux économiques. D’autre part sur le dialogue entre Européens et Américains (via la Brookings Institution) sur l’Asie du Sud et sur le Grand Moyen-Orient, une zone essentielle à l’approvisionnement énergétique de l’Inde.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Luc Racine, « Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud », Annuaire de l’EHESS,  | 2006, 680-681.

Référence électronique

Jean-Luc Racine, « Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2006, mis en ligne le 01 avril 2015, consulté le 24 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/17897

Haut de page

Auteur

Jean-Luc Racine

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals