Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Histoire des pratiques et des représentations politiques à l’époque contemporaine

Vincent Duclert et Christophe Prochasson
p. 242-243

Texte intégral

Vincent Duclert, professeur agrégé
Christophe Prochasson, directeur d’études

Écrire l’histoire des démocraties

1Le séminaire s’est concentré cette année sur l’état des recherches consacrées à l’histoire sociale, politique et culturelle des démocraties. Les séances ont présenté des travaux éclairant les acteurs, les valeurs et les pratiques propres aux phénomènes démocratiques ayant caractérisé les sociétés occidentales durant les XIXe et XXe siècles. On s’est intéressé tout à la fois aux enjeux historiographiques et aux acquis empiriques des recherches actuelles. Partant d’un point de vue contemporain, les exposés ont interrogé les limites et les contradictions du système démocratique dans une perspective historique.

2Trois axes principaux ont organisé le séminaire qui ne fut cette année que bimensuel. Un premier axe a permis de revenir sur la notion de « régime émotionnel » qu’on essaie de mettre en œuvre pour éclairer l’histoire politique du contemporain par d’autres biais que l’histoire des idées et des doctrines ou l’histoire des institutions. Cette question transversale est revenue à plusieurs reprises comme l’un des éléments problématiques les plus actifs du séminaire. C’est dans ce cadre que l’on peut placer, par exemple, l’intervention de Marion Fontaine, analysant les modes de mobilisation politique (et ses limites) par le sport. À partir du cas du Football Club de Lens, sur lequel elle achève une thèse, Marion Fontaine a examiné tout à la fois la « politisation » du football et la « footballisation » de la politique.

3Le deuxième axe du travail a eu trait au réexamen des frontières entre la gauche et la droite, soit par l’étude de moments de crise (le contexte du centenaire de la réhabilitation d’Alfred Dreyfus a permis de remettre sur l’établi l’épisode dreyfusard), de personnage « inclassable » (ainsi en est-il allé du cas de Raymond Aron, intellectuel de « droite », dont la rencontre avec l’histoire brouille en réalité l’identité politique convenue), de famille politique (le cas du socialisme français ou de l’extrême droite). Le contexte d’un triple centenaire (Raymond Aron et SFIO en 2005, Affaire Dreyfus en 1906) a permis au séminaire d’articuler ses travaux sur plusieurs colloques et journées d’études auxquels ses animateurs se sont trouvé être associés.

4Le dernier axe du séminaire, fidèle à sa vocation, a reposé sur la discussion de points d’actualité historiographiques en débat et de quelques affaires (comme la pétition « Liberté pour l’histoire » posant le problème durable des responsabilités civiques et politiques de l’historien). Il a en outre accueilli trois Invités ayant chacun prononcé une conférence : Kevin Passmore, Florin Turcanu et Helen Solterer.

Publications

Christophe Prochasson

  • « La guerre en ses cultures », dans Histoire culturelle de la Grande Guerre, sous la dir. de J.-J. Becker, Paris, Armand Colin, 2005, p. 255-271.
  • « Az értelmiség és Europa a 19-20. szazadban », Mültunk Politikatörténeti folyoirat, 2005/1, p. 260-269 (Hongrie).
  • « Emoçoes e politica : Primeiras aproximaçoes », Varia Historia, 21, 34, juillet 2005, p. 305-324 (Brésil).
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Duclert et Christophe Prochasson, « Histoire des pratiques et des représentations politiques à l’époque contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 242-243.

Référence électronique

Vincent Duclert et Christophe Prochasson, « Histoire des pratiques et des représentations politiques à l’époque contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18088

Haut de page

Auteurs

Vincent Duclert

Articles du même auteur

Christophe Prochasson

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals