Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Images du religieux en Afrique

Jean-Claude Penrad
p. 345-346

Texte intégral

Jean-Claude Penrad, maître de conférences

Explorer, construire, expliciter le religieux par l’image

1Le séminaire a permis cette année de poursuivre l’exploration de la mise en images des rituels conduits dans le cadre du soufisme, en islam, mais aussi de débattre de travaux en cours présentés par des invités.

2Les films de Jean-Claude Penrad ont apporté les matériaux de base pour considérer les problèmes d’écriture visuelle d’une réalité rituelle. Des exemples argumentés ont également été puisés, d’une part, dans l’œuvre de Fabrizzio Speciale dédiée à la présentation du soufisme au Soudan, en Syrie et au Pakistan, mais aussi en se référant à l’itinéraire proposé par le cinéaste Mahmoud ben Mahmoud, du Sénégal au sous-continent indien, en passant par la Turquie. Par ailleurs, des réalisations, considérées comme problématiques ont été analysées afin de mettre en relief les dangers de certaines écritures cinématographiques documentaires soumises aux dictats de la production télévisuelle.

3L’exposition de travaux relatifs au tarentulisme et aux religions afro-brésiliennes (Umbanda et Candomblé) nous a conduit à discuter d’une ambivalence, celle contenue dans l’idée de performance, conçue à la fois comme mise en spectacle d’une pratique mystique, par les acteurs eux-mêmes, mais aussi comme motifs d’une création visuelle, d’une œuvre documentaire, cinématographique ou photographique.

4Parmi les invités, Laetitia Merli, alors engagée dans le programme d’enseignement du cinéma documentaire de Manchester, nous a présenté son film « La quête du don » traitant d’une initiation d’une jeune Française au chamanisme en Mongolie. Les questionnements multiples soulevés par ce film émergent du discours des protagonistes, du positionnement de chaque spectateur, de l’écriture fluide de la réalisatrice construite sur l’observation et les dialogues qu’elle instaure avec la chamane et l’apprentie chamane. Enfin, les travaux vidéographiques, photographiques et multimédias de Gianluca Diaz, Fernando Pinheiro et Aurélie Sécheret, relatifs à des cultes afro-brésiliens ou dominicains, nous ont permis de débattre de recherches en cours, notamment des questions méthodologiques et relatives à l’écriture visuelle. L’approche photographique de Fernando Pinheiro traitant aussi bien des conditions sociales que des investissements, religieux au cours de cérémonies du Nord-Est brésilien, ont été très utiles pour considérer la restitution visuelle de l’intime et de l’invisible dans la réalité concrète des jours.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Penrad, « Images du religieux en Afrique », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 345-346.

Référence électronique

Jean-Claude Penrad, « Images du religieux en Afrique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 21 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18178

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Penrad

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals