Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Anthropologie sociale et culturelle de la Méso-Amérique

Christian Duverger
p. 366-367

Texte intégral

Christian Duverger, directeur d’études

Code graphique, code scriptural : diachronie des invariants et des transformations stylistiques en Méso-Amérique

1La grande difficulté pour accéder aujourd’hui à la compréhension de l’écriture mésoaméricaine tient à son caractère iconique. Étant dessin, peinture ou sculpture, les glyphes préhispaniques sont par nature l’objet de grandes différences de traitement ; celles-ci tiennent au style propre du tlacuilo, aux conventions de l’époque, aux usages régionaux ; elles peuvent également varier avec la nature du support ou de sa dimension : un même message n’aura pas la même forme graphique gravé sur un minuscule pendentif ou peint sur un mur de 50 m2 ; par ailleurs, il appartient à l’essence du système de pouvoir osciller entre le glyphique et le figuratif, entre l’abstrait compacté et l’iconique détaillé ; enfin, un même concept peut recevoir une pluralité de solutions graphiques, ce qui revient à dire que des signes formellement différents peuvent posséder une même signification, tandis que, symétriquement, un même glyphe peut avoir plusieurs niveaux de lecture, traduisant différents degrés de symbolisme.

2Le séminaire 2005-2006 a précisément tenté de clarifier cette dialectique fondamentale entre la permanence du code et la variation stylistique, dans le cadre de la continuité culturelle méso-américaine.

3L’analyse de la figure des dieux commencée l’année dernière a été poursuivie. Au dieu du feu précédemment étudié s’est adjoint cette année le dieu de l’eau. Il est apparu clairement que l’association graphique du dieu du feu et du dieu de l’eau portait un sens spécifique ; elle traduit la dyade atl tlachinolli, « l’eau, le feu », cryptogramme de la guerre sacrificielle dans toute la MésoAmérique. Il n’est donc guère surprenant que, dans ce contexte, l’iconisation de ces dieux soit marquée par l’agrégation de symboles sacrificiels : fleurs, cœurs humains, flots de sang, plumes précieuses, références à l’aigle ou au jaguar. L’étude a même permis de mettre en évidence des postures, telle celle du genou à terre, qui renvoie à une sémantique propre (feu).

4Le séminaire a aussi été l’occasion de revenir sur des invariants du code graphique. Deux exemples ont été étudiés : celui du glyphe de la cité, largement employé dans les notations toponymiques, et celui de la volute de la parole qui désigne le pouvoir dans le monde nahua depuis l’époque I.

5Comme il est de tradition, une grande partie du séminaire a été consacrée à une archéologie comparée des Andes, de la Caraïbe et de la Méso-Amérique. Sont intervenus dans ce cadre les chercheurs membres du CRAP (Daniel Lévine, Caterina Magni, Aïcha Bachir Bacha) ainsi que des enseignants-chercheurs invités. Fernando López Aguilar, professeur à l’EΝΑΗ (Mexico), a présenté ses dernières recherches d’une part sur la cosmologie otomi, d’autre part sur le concept méso-américain d’altepetl, « cité », décliné dans toutes ses implications territoriales et symboliques. Sergio Gómez, archéologue du « Proyecto Teotihuacan », a exposé les dernières avancées de l’archéologie sur cet immense site du plateau central mexicain. Miguel Olmos, chercheur du Colegio de la Frontera (Tijuana), a, quant à lui, consacré plusieurs séances aux problématiques ethnologico-archéologiques caractéristiques du nord du Mexique, de tradition chichimèque (nomade).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Duverger, « Anthropologie sociale et culturelle de la Méso-Amérique », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 366-367.

Référence électronique

Christian Duverger, « Anthropologie sociale et culturelle de la Méso-Amérique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 24 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18195

Haut de page

Auteur

Christian Duverger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals