Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Sociologie

Sociologie du religieux

Danièle Hervieu-Léger
p. 425-426

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Danièle Hervieu-Léger, directrice d’études

1Ouvert à des étudiants de master demandeurs d’une première formation à la recherche dans le domaine de la sociologie des religions, le séminaire a été organisé en deux semestres. Le premier semestre, conduit par Danièle Hervieu-Léger, a été conçu comme une ouverture large aux grands questionnements touchant à la modernité religieuse, selon deux entrées principales. La première a été celle de la présentation et de la reprise critique des débats récents sur le processus de sécularisation supposé être à l’œuvre dans les sociétés contemporaines (sur sa nature, son ampleur, sa possible réversibilité, etc.). La seconde entrée a été l’exploration de la diversité des modèles de la modernité religieuse, ressaisie à partir de la problématique des « modernités multiples » dessinée par S. Eisenstadt. Dans cette séquence, Sébastien Fath, chercheur au CNRS, a proposé une analyse sociohistorique de la modernité religieuse américaine à travers le prisme des réveils évangéliques.

2Le second semestre a été consacré à l’établissement d’une problématique de la modernité religieuse en Islam. Il a été animé par Christian Décobert, directeur de recherche au CNRS et directeur du Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux (EHESS/CNRS). Six séances ont d’abord été consacrées à un état des lieux sur la conjoncture religieuse en islam méditerranéen : origines historiques, situation contemporaine. En premier lieu, il a été question de la recomposition de l’identité religieuse, et de l’émergence de l’intime et de la conviction personnelle, que l’on a fait coïncider avec l’expansion du mysticisme confrérique (soufisme) dans tous les pays musulmans. Puis c’est l’histoire du XIXe siècle qui a été rappelée, les réformes juridiques et administratives, qu’elles fussent dues à une puissance coloniale ou à une volonté interne de moderniser les pays d’islam, se conjuguant pour démanteler largement les institutions religieuses traditionnelles. C’est plus largement l’âge des réformes qui a été étudié. Cet âge des réformes qui s’est, en quelque sorte, clos sur l’idée centrale – et encore vraie aujourd’hui – que l’Islam réformé devait être l’Islam des origines. Ce même âge des réformes qui a fait naître, au Proche et au Moyen-Orient, ce qu’on pourrait appeler des « nations religieuses » (Coptes, Arméniens, Maronites, Chaldéens, Juifs rabbiniques, Juifs caraïtes, etc.). C’est sur ce socle, à la fois politique et religieux, que les mouvements du XXe siècle se sont constitués : un mouvement d’étatisation du religieux, avec sa contrepartie, la posture religieuse de lutte contre l’État ; la forte résurgence du soufisme. À la suite de cette présentation générale, des études de cas ont été présentées : par Sossie Andézian, sur les Arméniens de Jérusalem ; Michelle Baussant, sur le christianisme en Algérie coloniale ; Emma Aubin-Boltanski, sur le culte partagé de la Vierge au Proche-Orient ; et Thom Sicking, sur la situation religieuse au Liban.

Publications

  • « The Role of religion in establishing social cohesion », dans Religion in New Europe, K. Michalski (éd), Budapest, Central European University Press, 2006, 45-63.
  • « In Search of certainties : The Paradoxes of religiosity in societies of high modernity », The Hedgewood Review, 8, 1-2, Charlottesville (USA), printemps 2006, p. 59-69.
  • « La démocratie providentielle, temps de l’ultra-sécularisation » (Mélanges en l’honneur de Dominique Schnapper), Revue européenne des sciences sociales, t. xliv, 135, Genève et Paris, Droz, 2006, p. 111-122.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Danièle Hervieu-Léger, « Sociologie du religieux », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 425-426.

Référence électronique

Danièle Hervieu-Léger, « Sociologie du religieux », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 26 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18249

Haut de page

Auteur

Danièle Hervieu-Léger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals