Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Économie

Économie des systèmes économiques ex-soviétiques en transition

Jacques Sapir
p. 501-502

Entrées d’index

Index thématique :

Économie
Haut de page

Texte intégral

Jacques Sapir, directeur d’études

Transformations institutionnelles et dynamiques économiques : éléments pour une théorie réaliste du changement économique

1L’enseignement du premier semestre a porté sur l’évaluation des éléments théoriques susceptibles de constituer les bases microéconomiques des théories institutionnalistes et keynésiennes. On s’est attaché en particulier aux éléments pertinents pour l’analyse du changement institutionnel et des contextes économiques comme l’effet de contexte (framing effect) et de l’effet de dotation (endowment effect) issus des travaux de Daniel Kahneman et Amos Tversky. On a montré les liens existant entre ces éléments et d’autres apports comme le Paradoxe d’Allais ou les travaux de George Shackle et Herbert Simon. À partir de la construction d’un modèle du comportement de l’agent individuel fondé sur des hypothèses cognitives réalistes on a cherché à mettre en valeur le rôle des institutions, et plus largement des règles et dispositifs cognitifs, dans les processus de formation, de stabilisation et de rupture des convergences des anticipations.

2L’enseignement du second semestre a, quant à lui, porté sur les applications d’une théorie dite réaliste du changement Institutionnel au cas des transformations systémiques. La transition en Russie et sa comparaison avec les autres trajectoires des économies ex-socialistes ont ici servi d’exemples. La question des cohérences de trajectoire, de leur rupture ou de leur consolidation a été de thème unificateur. Ceci a conduit à mobiliser sur des exemples précis (trajectoires économiques et financières non durables) les éléments théoriques étudiés au premier semestre.

3Le travail de recherche s’est développé dans deux directions principales. La première, concernant la trajectoire de développement économique de la Russie, a consisté en un travail sur la notion de « sécurité énergétique » et les conditions de construction d’un cadre durable pour l’équilibre énergétique du continent européen. Dans le cadre de cette recherche, on s’est intéressé aux éléments théoriques spécifiques des « marchés » de l’énergie, mais aussi aux processus industriels qui les sous-tendent directement ou indirectement (notion d’efficacité énergétique). La seconde direction a consisté en une réflexion théorique sur les dynamiques macroéconomiques autour des nouvelles théories de l’inflation (modèles à sticky information en particulier) et les limites des logiques de marché dans les systèmes industriels complexes.

Publications

  • « Ekonomika Informatsii : novaja paradigma i ee granitsy » [L’économie de l’Information : un nouveau paradigme et ses limites], Voprosy Ekonomiki, 10/2005.
  • « Novye podhody teorii individual’ nyh predpotchenij i ee sledstvija » [Nouvelles approches de la théorie des préférences individuelles et leurs conséquences], Ekonomitcheskij Zhurnal, 9, 3/2005, p. 325-360.
  • « Shadow economy and economic criminalisation in transition economies », dans The Hardship of Nations. Exploring the paths of modern capitalism, B. Coriat, P. Petit and G. Schméder (éds), Cheltenham, UK, Edward Elgar, 2006, p. 267-292.
  • « Kakim dolzhen byt’ uroven’ infljacii ? (O znatchenii davnykh diskuccij dlja opredele-nija segodnjachej strategii razvitija Rossii) » [Quel niveau pour l’inflation], Problemy Prognozirovanija, 2006, p. 11-22.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Sapir, « Économie des systèmes économiques ex-soviétiques en transition », Annuaire de l’EHESS,  | 2007, 501-502.

Référence électronique

Jacques Sapir, « Économie des systèmes économiques ex-soviétiques en transition », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2007, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18348

Haut de page

Auteur

Jacques Sapir

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals