Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Méthodes et techniques des sciences sociales

Le temps des populations humaines

Noël Bonneuil
p. 116-117

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Noël Bonneuil, directeur d’études

1Le séminaire a porté sur la modélisation du changement des comportements dans des situations historiques, économiques et démographiques.

2Les discussions autour des projets des étudiants, comme le savoir médical ou le peuplement ouvrier autour d’une usine sidérurgique dans l’entre-deux-guerres ont permis d’introduire les analyses factorielles et les modèles de gestion du personnel (chaînes de Markov et chaînes de vacances).

3Un troisième projet sur l’occupation des tenures au XIVe siècle a nécessité la mise en œuvre de modèles de durée multiniveaux et de modèles logistiques. Les concepts d’espérance de temps de séjour ont été explicités.

4D’autres projets, comme la formation des prix de l’immobilier dans une banlieue ouvrière ou bien le financement des entreprises en France dans les années 1920 ont conduit à construire des modèles VAR ou bien à équations simultanées.

5Du temps a été consacré à la programmation en SAS et en amL, et le principe de maximisation de la vraisemblance a été abordé.

6Chaque fois, les difficultés de traitement statistique sont intimement mêlées aux questions sociohistoriques. Ainsi, le séminaire a contribué à aider les étudiants à étayer et à formaliser leurs questions, à sélectionner soigneusement leurs données, à mettre la modélisation au service de leurs propres recherches.

7Une liste des publications des étudiants ayant « bénéficié » du séminaire se trouve à : http://cesta.ehess.fr/​document.php ?id =297.

Publications

  • « Computing the Viability Kernel in Large State Dimension », Journal of Mathematical Analysis and Applications 323, 2, 2006, p. 1444-1454.
  • Avec C. Dassouki, « Women’s education and diffusion of the fertility transition: the case of Egypt 1960-1996 in 4905 administrative subdivisions », Journal of Population Research, 23-1, 2006, p. 27-39.
  • Avec P.-Y. Boëlle, J.-P. Françoise, M. Langlais, et K. Pakdaman, Épidémiologie théorique : modèles mathématiques et maladies transmissibles », dans L’épidémiologie humaine, conditions de son développement, et rôle des mathématiques, sous la dir. de A.-J. Valleron, Paris, Académie des Sciences, EDP Sciences, 2006, p. 143-156.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Noël Bonneuil, « Le temps des populations humaines », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 116-117.

Référence électronique

Noël Bonneuil, « Le temps des populations humaines », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18549

Haut de page

Auteur

Noël Bonneuil

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals