Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire des sciences

Histoire du calcul des probabilités et de la statistique

Marc Barbut, Éric Brian, Michel Armatte, Bernard Bru et Thierry Martin
p. 151-152

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Marc Barbut et Éric Brian, directeurs d’études avec Michel Armatte, maître de conférences à l’Université Paris-IX
Bernard Bru, professeur à l’Université Paris-V et Thierry Martin, professeur à l’Université de Franche-Comté

1Le séminaire vise à favoriser des rencontres entre spécialistes de disciplines différentes qui étudient l’histoire des mathématiques et de leurs rapports avec les sciences économiques et sociales. Les travaux présentés portent tout particulièrement sur l’histoire de l’élaboration et des usages des méthodes quantitatives dans les sciences sociales. Deux exposés ont fait état de travaux récents sur le chantier du calcul financier : Pierre-Cyrille Hautcœur a analysé la statistique des faillites en France au XIXe siècle ; Christian Walter (Sciences Po) et Éric Brian ont rendu compte de leur enquête sur les hypothèses probabilistes présentes dans les théories de la valeur fondamentale en finance. Une deuxième série a livré des recherches diverses sur l’histoire du calcul des probabilités : Maria-Sol de Mora Charles (Universidad del Pais Vasco à San Sebastian et directrice d’études associée) a fait état de ses travaux sur Cardan, le modèle du dé et le développement de la théorie de la probabilité ; André Warusfel (inspecteur général honoraire de mathématiques) a enquêté sur l’arithmétique politique de Léonard Euler ; Julien Vincent (Université de Reims) a analysé la conception des probabilités de John Venn et ses arrière-plans à Cambridge ; Anne-Marie Decaillot (Université Paris-V) a présenté l’étude empirique par Georg Cantor de la distribution du nombre de décompositions d’un entier pair en somme de deux nombres premiers (Théorème de Goldbach) et ses développements probabilistes ultérieurs ; John Aldrich (University of Southampton) a appelé l’attention de tous sur les recherches de statistique mathématique de Percy-John Daniell ; enfin Ludovic Lebart (ENS-Telecom) a présenté les premiers résultats de son enquête sur l’itinéraire des techniques d’analyse des données développées dans le sillage de Jean-Paul Benzécri jusqu’aux procédés actuels de « data and text mining ». Une série de quatre autres séances traitait plus particulièrement de mathématiques sociales : Marie Jaisson (Université de Tours) et Éric Brian ont présenté leur ouvrage sur l’histoire et l’épistémologie du calcul de la proportion des sexes à la naissance ; Ronan Le Roux (doctorant du Centre Maurice-Halbwachs) a rendu compte de son étude des usages des travaux de Norbert Wiener par Claude Levi-Strauss ; Bernard Locker (Université Paris-V) présentait les travaux de sociologie américaine sur la statistique et la modélisation de la dynamique des émeutes ; enfin Michel Armatte et Alain Desrosières (INSEE) donnaient les premières pistes de l’enquête qu’ils engagent sur l’histoire et l’actualité de la notion d’indicateur dans la statistique publique.

2En collaboration avec le Laboratoire de probabilités et modèles aléatoires des universités Paris-VI et VII, le séminaire publie le Journ@l électronique d’histoire des probabilités et de la statistique (bilingue, ISSN 1773-0074, http://www.jehps.net/​). Au cours de l’année universitaire 2006-2007, trois dossiers thématiques sont parus : l’un, sous la direction de Norbert Meusnier (Université Paris-VIII), issu du colloque organisé l’an dernier autour de la figure de Jakob Bernoulli (vol. 2, n° 1 et n° 1 bis, juin et novembre 2006) ; un autre, sous la direction de Michel Armatte (Université Paris-IX), sur l’enseignement des probabilités de la fin du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale (vol. 2, n° 2, décembre 2006) ; enfin un troisième, sous la direction de Norbert Meusnier (Université Paris-VIII) et de Sylvain Piron, sur les conceptions et les pratiques en situation d’incertitude à l’époque médiévale (vol. 3, n° 1, juin 2007).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Barbut, Éric Brian, Michel Armatte, Bernard Bru et Thierry Martin, « Histoire du calcul des probabilités et de la statistique », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 151-152.

Référence électronique

Marc Barbut, Éric Brian, Michel Armatte, Bernard Bru et Thierry Martin, « Histoire du calcul des probabilités et de la statistique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 20 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18576

Haut de page

Auteurs

Marc Barbut

Articles du même auteur

Éric Brian

Articles du même auteur

Michel Armatte

Articles du même auteur

Bernard Bru

Articles du même auteur

Thierry Martin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals