Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde méditerranéen

Études sur la société grecque moderne et contemporaine

Konstantinos Kostis
p. 282-283

Texte intégral

Konstantinos Kostis, directeur d’études

La formation de l’État dans le sud-est européen : le cas grec au XIXe siècle

1Notre intention cette année était de souligner, d’abord, les insuffisances des approches disponibles sur la formation de l’état grec et ensuite de proposer un nouveau modèle, qui permettrait une lecture plus heuristique des sources, et qui tiendrait compte de la continuité historique, ou en d’autres termes qui pourrait voir dans les débuts de l’état grec la continuité de la tradition étatique ottomane.

2Pour ce faire on a essayé d’examiner les composantes principales de la formation étatique comme par exemple la construction du territoire (A. Couderc), le développement économique (A. Frangiadis), l’organisation militaire (D. Antoniou), le problème des municipalités (S. Petmezas), les politiques économiques (M. Psalidopoulos), les réformes ecclésiastiques (A. Anastassiadis), la justice (E. Karouzou). Tous ces travaux convergeaient vers un seul point, qu’il faut attendre l’entre-deux-guerres pour pouvoir parler de la formation, en Grèce, d’un État moderne au sens sociologique du terme, c’est-à-dire d’un état qui s’efforce de contrôler les populations à travers une pénétration dans la société.

3En plus, ces mêmes travaux soulignaient le fait que les moteurs de la transformation de l’appareil étatique grec semblent moins procéder de dynamiques domestiques que de tensions géopolitiques dans la région des Balkans. C’est la raison pour laquelle le séminaire a mis particulièrement l’accent sur la dimension comparée, resituant la formation de l’état grec dans le devenir de l’Europe du Sud-Est. Ainsi les présentations de P. Gelez, P. Konortas, M. Koppa, M. Anastassiadou, N. Clayer, S. Anagnostopoulou et H. Georgelin ont permis la constatation que le paradigme qui prédominait toute la conception du séminaire s’avérait en effet également probant pour d’autres pays de la région, l’Empire ottoman ne faisant pas exception.

Publications

  • Avec s. Petmezas, « Le développement de l’économie grecque au XIXe siècle (1830-1914) », Archives historiques de Alpha Bank, Athènes 2006 (en grec).
  • « Privilège d’émission et développement économique en Grèce, 1842-1914 », dans Byzantina et moderna. Mélanges en l’honneur d’Hélène Antoniadis-Bibicou, sous la dir. de G. Grivaud et s. Petmezas, Athènes, Alexandria éditeur, 2007, p. 299-308.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Konstantinos Kostis, « Études sur la société grecque moderne et contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 282-283.

Référence électronique

Konstantinos Kostis, « Études sur la société grecque moderne et contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18686

Haut de page

Auteur

Konstantinos Kostis

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals